Vieux-Rosemont et Quartier Beaubien

Rosemont, c’est le quartier où je suis né. Mes premiers pas, je les ai faits ici. Mes premiers jeux aussi, dans une ruelle de Rosemont. Alors quand je pense à ce quartier, je pense inévitablement à un quartier familial… Un quartier où il fait bon grandir et élever une famille, avec toutes ses ruelles vertes, ses parcs, ses nombreuses écoles… Rosemont connaît d’ailleurs un baby boom depuis quelques années. Ce qui n’empêche pourtant pas, ironiquement, la moitié de ses habitants d’être célibataires…

Comme adulte, je vois aujourd’hui Rosemont comme un quartier central, en plein coeur de l’île de Montréal. Un quartier qui dégage une impression de solidité, de quiétude, de sécurité… Je ne sais pas pourquoi, mais Rosemont a quelque chose de rassurant et de paisible! Très résidentiel, ses rues étalent leurs plates-bandes vertes comme un véritable jardin botanique à ciel ouvert… Ses ruelles vertes se multiplient aussi, sous l’initiative de ses citoyens emballés… Des ruelles où traînent les jouets des enfants qui s’y amusent toujours autant, comme dans ma petite-enfance!

On trouve plusieurs quartiers dans Rosemont, comme La Petite Patrie, à l’ouest; ou Marie-Victorin, à l’est; que j’aborderai dans de futurs articles. Mais aujourd’hui, je t’amène en plein centre de l’arrondissement, là où je suis né, en bordure de la Promenade Masson. Tu découvriras tout d’abord le Vieux-Rosemont. Puis, un peu plus au nord, ce que j’appelle le Quartier Beaubien, autour du Parc Molson.

Bienvenue dans Rosemont! Voici ta carte… :o)

Clique pour imprimer et agrandir ta carte!

Clique pour imprimer et agrandir ta carte!

1) Point de départ

Ton aventure montréalaise débute aujourd’hui au coin du boulevard St-Michel et de la rue Masson. Tu peux te rendre au point de départ grâce au bus 67 St-Michel, qui passe aux stations de métro St-Michel (ligne bleue) et Joliette (ligne verte). Sinon, le bus 47 Masson s’y rend aussi, en partant de la station de métro Laurier (ligne orange). Dans tous les cas, 10 à 15 minutes de bus te suffisent, à partir du métro!

2) La Promenade Masson

Je te disais que Rosemont était très résidentiel, mais sa vitalité commerciale est aussi en train d’exploser depuis quelques années. Beaucoup plus que dans mon enfance. La rue Masson joue un rôle si central dans cette effervescence qu’un de ses plus importants journal de quartier porte son nom (RueMasson). Si, à l’est du boulevard St-Michel, plusieurs terrains vacants permettent encore des développements, à l’ouest il en est tout autrement. Et c’est précisément là que je t’amène !

Promenade Masson

Marche vers l’ouest, sur le côté sud de la rue Masson…

La SuccursaleC’est ici que la Promenade Masson bat son plein. Entre St-Michel et la 2ième avenue, les terrasses se multiplient à la vitesse grand-V depuis quelques années. Au coin de la 10ième avenue, tu croiseras tout d’abord la terrasse de La Succursale, une des 15 meilleures microbrasseries à Montréal. En plus de ses bières maison, elle propose des cocktails à la bière très rafraîchissants, une tendance de plus en plus populaire à Montréal. Imagine un Mai Tai à base de bière IPA, ou une stout avec du Tia Maria, et tu auras compris le concept!

Au coin de la 9ième avenue, traverse du côté nord de Masson…

Frigo de BacchusLe développement commercial est si intense sur Masson, qu’il déborde maintenant sur les rues transversales. Si tu regardes au nord, sur la 9ième avenue, tu verras une terrasse, et aussi des gens entrer et sortir du Frigo de Bacchus, une boutique offrant de nombreuses bières de micro-brasseries québécoises. Si tu aimes Le Bièrologue dans Maisonneuve, tu deviendras vite un habitué de cette boutique aussi!

Mais poursuivons sur la Promenade Masson, puisque tu n’en es qu’à tes premières découvertes! En effet, si je t’ai fait traverser du côté nord, c’est parce que trois commerces dignes de mention se succèdent entre la 9ième et la 8ième avenue. Tout d’abord, le nouveau Pot Masson, ouvert voilà deux mois seulement, qui étale sa terrasse devant toi. L’intérieur est particulièrement design, jusque dans ses toilettes couvertes de tuiles hallucinantes! 😉

Pot Masson

Le concept du restaurant est qu’il propose tous ses plats à 4,90$ ! Que ce soit au déjeuner, au diner ou au souper… Une autre tendance récente observée à Montréal depuis quelques temps, qu’on pense au Cinko, au Gros Luxe, ou à l’Entrepôt Mont-Royal. Certains de ses cocktails sont plutôt originaux, comme celui qui m’a été servi avec une petite barbapapa sur le dessus! 😉

Pot Masson 02

À côté de la terrasse du Pot Masson se trouve celle du Baron Samedi, un autre endroit très populaire sur la Promenade, ouvert depuis moins d’un an. Ce qui m’a le plus frappé dans ce bar, c’est son décor louisianais.

Baron Samedi 01

Baron Samedi 02Ses tapisseries faussement vieillies et décollées, ses cadres, ses lampes faites de véritables bouteilles de verre, ses luminaires en trompettes, ses divans rétros et son piano, donnent à l’ensemble une ambiance unique où prendre un verre.

Café LézardD’autres divans et un autre piano t’attendent juste à côté, au Café Lézard, si tu préfères prendre un bon café. J’aime particulièrement les oeuvres d’art en rotation sur les murs…

Au coin de la 8ième avenue, reviens du côté sud de la Promenade Masson pour poursuivre ta marche…

Tu approches maintenant de l’église, dont le clocher est impossible à manquer depuis que tu marches sur la Promenade… Mais avant, tu croiseras la terrasse du Bon-D, qui sert de bons oeufs bénédictines, si tu cherches une véritable sauce hollandaise au beurre. À l’intérieur, on peut manger sans empiéter sur les tables voisines, et dans un espace séparé de la file d’attente par un mur d’eau… Bonne idée! :o)

Bon-D 02

À côté, j’ai eu un coup de coeur pour l’Heureux Bouddha… Si tu aimes les boutiques de type « caverne d’ali baba », où on trouve de tout, tu apprécieras sûrement! Les objets exotiques se succèdent, et il y en a tellement qu’on dirait qu’on n’arrive jamais à tout voir: il faut vraiment prendre son temps!

L'Heureux Bouddha 02

Enfin, Chez Baptiste ferme la marche, pour ce coin de rue à tout le moins. Ce nom-là te dit quelque chose? Tu ne rêves pas: il y en a un autre sur l’avenue Mont-Royal, en plein Plateau! 😉

Chez Baptiste

3) L’église Saint-Esprit-de-Rosemont

Un peu plus loin, tu arrives enfin face à l’église Saint-Esprit-de-Rosemont. Quelque chose te fascine par rapport à sa façade ou son clocher central, et tu ne sais pas ce que c’est? Je vais te le dire: c’est que tu te trouves présentement devant la seule église au Québec qui a un style art déco! Et les rénovations qui ont lieu présentement n’enlèvent rien à sa prestance… Le vidéo-blogue Montréal dans Ta Pipe l’a d’ailleurs récemment désignée 10ième plus belle église de la ville, suite au vote de ses fans.

église St-Esprit-de-Rosemont

Tu peux manger en regardant l’église si tu t’asseois à la terrasse du M sur Masson, qui n’a plus besoin de présentation. Sinon, au coin de rue suivant, tu croiseras le Quai no.4, dont je t’ai déjà parlé dans mon TOP 15 des meilleurs cocktails à Montréal… Mais je ne t’avais pas dit qu’il propose aussi selon moi un des meilleurs brunchs de la ville! Oui, oui… ! Si on prend son classique oeufs-beans-bacon, par exemple, chaque aliment a un goût spécifique et travaillé: les beans sont tomatées, le bacon est servi épais et tendre, la saucisse est sous forme de galettes, les patates sont servies sur sauce, les oeufs sont soupoudrés d’oignon vert, et les cretons maison sont succulents… Plusieurs restos à Montréal offrent un excellent classique oeufs-bacon, mais celui-là est dur à battre! :o) Il faut cependant en profiter lorsqu’il se présente, car il n’est offert que lors d’événements spéciaux, comme la fête des mères, Pâques, etc…

Le classique œuf-bacon et le crabcake revisités par le Quai no.4

Le classique œuf-bacon et le crabcake revisités par le Quai no.4

Mais pour en revenir aux cocktails, un autre bar de la Promenade Masson figure dans mes meilleurs de la ville: la Distillerie. Et tu l’atteindras justement, deux coins de rue plus loin. Il s’agit en fait de ma préférée parmi les trois succursales du même nom, en raison notamment de ses confortables banquettes noires en demi-lunes! 😉

Distillerie no3J’y suis retourné voilà quelques jours à peine, et j’y ai dégusté un Gran Torino, fait avec du vermouth Martini Rosso, du vin mousseux Martini Asti, une orange, du citron, du sirop d’érable, un amer au gingembre, et un amer angostura. Sur la photo que j’ai prise, tu peux aussi voir le cocktail Forêt Noire de Jérémy, fait de porto, purée de framboise, lime, cordial de sureau, grenadine maison, amer au chocolat, soda citron-lime; le tout surmonté d’une mini bouteille de St-Ambroise noire virée à l’envers dans le verre ! Ces cocktails, et plein d’autres, peuvent maintenant être dégustés sur la toute nouvelle terrasse en bois de l’établissement. Et si tu aimes les 3 Distilleries de Rosemont, du Plateau et du Quartier Latin, sache qu’une quatrième ouvrira bientôt dans un autre quartier… Les propriétaires laissent plâner le mystère autour du site en question, mais mon petit doigt me dit que ce sera dans Verdun… Mais c’est juste mon petit doigt: peut-être qu’il se trompe! À suivre… 😉

Au coin de la 2ième avenue, tourne-toi de bord pour regarder le mur derrière toi…

FlyingEricTu peux alors apercevoir une murale que je trouve bien drôle chaque fois que je la vois. Elle présente plusieurs abeilles, dont une est pilotée par un chat. Une belle création de FlyingEric, artiste fondateur du salon de tatouage Art Cyniq. Et ce n’est là que la première d’une série de murales que tu découvriras aujourd’hui dans Rosemont…

Tourne à droite (direction nord) et marche sur la 2ième avenue, du côté est de la rue…

4) Des murales et des mosaïques dans les ruelles!

Après avoir tâté le pouls de la très animée Promenade Masson, te voilà en train de pénétrer dans un secteur essentiellement résidentiel du quartier… Ta promenade pourra te paraître banale jusqu’à ce que tu croises la rue Dandurand, mais elle se révélera de plus en plus intéressante par la suite… Tout d’abord, en approchant de la rue Holt, tu apercevras dans la ruelle sur ta droite cette belle murale réalisée par l’artiste Monk.E.

MonkE 3ieme

Au-dessus de la murale trône une cabane à oiseaux bien originale… :o)

cabane 3ieme

Traverse la rue Holt, et va dans la ruelle qui s’ouvre sur ta gauche du côté ouest de la 2ième avenue…

C’est ici, dans cette ruelle, que j’ai découvert pour la première fois une oeuvre de mosaïques réalisée par l’Atelier Nayan, avec la participation des résidents environnants.

Atelier Nayan 01

Ce qui m’apparaissait déjà très beau au premier coup d’oeil, s’est révélé encore plus impressionnant quand j’ai regardé de plus près! En effet, la mosaïque est composée d’objets hétéroclites recyclés pour l’occasion, dont cette cassette TDK qui m’a rappelé des souvenirs d’adolescence…

Atelier Nayan 02

Reviens sur tes pas pour traverser la 2ième avenue et poursuivre vers l’est dans la ruelle, en direction de la 3ième avenue…

Omen 2ieme avenueÀ mi-chemin, dans la ruelle, tu apercevras une autre belle murale. Elle a été un peu abîmée depuis sa création en septembre 2013, mais les yeux de la femme sont toujours aussi impressionnants ! Omen réalise régulièrement de magnifiques visages de femmes et crée des murales partout en Amérique du Nord, et même en France et aux Émirats Arabes Unis…

ruelle verteEn atteignant la 3ième avenue, tu réaliseras t’être trouvé dans ce qu’on appelle une « ruelle verte ». Il y en a beaucoup dans Rosemont, et certaines que je te présenterai dans mes prochains articles sont tout simplement spectaculaires… Ici, la ruelle se termine par un banc adossé à un îlot de fleurs.

Tourne à droite pour rejoindre la rue Holt, puis à gauche (est) pour y marcher jusqu’à la 4ième avenue.

HoltC’est ici que le coté vert de Rosemont commence à prendre son ampleur. La rue Holt a en effet fait l’objet de l’aménagement, en 2013, de jardins de rue entre la rue D’Iberville et le boulevard St-Michel. Autour des arbres, comme tu le vois ici, l’asphalte a été enlevée par les résidents et remplacée par des fleurs. L’Arrondissement de Rosemont-Petite-Patrie accompagne les Montréalais dans cet exercice qui prend de plus en plus l’allure d’un véritable mouvement citoyen sans qu’on s’en rende trop compte. Ici, dans Rosemont, c’est l’organisme Jardin de Rue, plus précisément son jeune fondateur Laurent Richer-Beaulieu (21 ans), qui a lancé le mouvement en septembre 2010. Depuis ce temps, des centaines de citoyens du quartier ont volontairement arraché l’asphalte en avant de chez eux pour verdir leur quartier, un bout de trottoir à la fois. Il suffit d’aller voir les photos sur le site internet de l’organisme ou sur leur page facebook pour constater l’ampleur du travail réalisé et les magnifiques résultats.

Sur la 3ième avenue où tu te trouvais tantôt, le travail a commencé cette année. Mais tu verras plus tard d’autres avenues transformées encore plus tôt, en 2011 et 2012, et dont le résultat est absolument incroyable… Tu n’en reviendras pas! 😉

Tourne à gauche (nord) sur la 4ième avenue, et marche du côté ouest jusqu’à la ruelle près de Rosemont, qui s’ouvrira sur ta droite. Il se peut que l’avenue soit en réfection au moment de ton passage, car des travaux débuteront d’ici la fin de l’année.

C’est dans cette ruelle, qui relie la 4ième et la 5ième avenue, que tu verras une deuxième oeuvre de céramiques de l’Atelier Nayan ! Cette fois-ci, on y retrouve le Petit Prince…

Atelier Nayan 03

Et en regardant de plus près, il y a toujours ces objets hétéroclites recyclés par les citoyens qui ont participé à la murale: des petites autos, des boutons, des billes, des dominos, et même une tête de bonhomme lego !

Atelier Nayan 04

Continue à monter la 4ième avenue pour atteindre Rosemont, puis décalle à gauche (ouest) pour poursuivre ta route sur la 3ième avenue, toujours en direction nord…

C’est en franchissant le boulevard Rosemont que tu quittes le Vieux-Rosemont, dont la rue principale était Masson. Tu pénètres maintenant dans ce que certains appellent platement Rosemont-Nord. Mais comme ce nom me semble très peu utilisé par la population locale, j’ai préféré en inventer un autre: le Quartier Beaubien. Parce que c’est le nom de la rue principale de ce secteur de Rosemont. Mais aussi parce que c’est autour du cinéma Beaubien que ça se passe. Et comme le parc Molson se trouve en face du cinéma, et que les deux ensemble forment vraiment l’épicentre du quartier, nous pourrions aussi appeler ce dernier le Quartier Molson ! Je te laisse choisir… 😉

Quoi qu’il en soit, tout au long de ta marche vers la rue Beaubien, tu commenceras à réaliser combien ce quartier est à la fois vert et paisible. Les duplex et les triplex aux escaliers en colimaçon se succèdent dans un environnement de verdure presque luxuriante… Vois par toi-même!

3ieme avenue

En chemin, un geai bleu t’accompagnera peut-être de maison en maison, comme ce fut le cas pour moi! Il est incroyable de voir combien de beaux oiseaux nous trouvons maintenant à Montréal, même dans les quartiers centraux comme ici, en plein milieu de l’île! Le blogueur Carle Bernier-Genest en parlait d’ailleurs récemment dans son article L’île idéale pour l’observation d’oiseaux, auquel j’ai contribué avec ma photo d’un roselin aperçu justement dans Rosemont, sur la rue Beaubien…

Geai Bleu

Parlant de cette rue, c’est justement là que je t’amène maintenant !

Après avoir franchi la rue Bellechasse, atteins la rue Beaubien et tourne à gauche (ouest), Je te conseille de marcher du côté sud de la rue Beaubien, pour ne rien manquer, comme je l’ai dessiné sur ta carte…

5) La rue Beaubien: son cinéma et ses terrasses

église St-Marc

En avançant sur Beaubien se dégage progressivement la façade de l’église St-Marc. Je t’invite à avancer sur le terrain pour te rapprocher du presbytère, juste à droite de l’église. En effet, ce dernier est occupé par une des deux boutiques F.R.I.P. gérées par l’organisme à but non lucratif des Compagnons de Montréal. Depuis 10 ans, l’organisme, qui vient en aide aux adultes ayant une déficience intellectuelle et aux démunis, y fait travailler sa clientèle pour la former au commerce de détail.

FRIP

C’est cette même clientèle, encadrée notamment par l’Atelier Nayan dont tu as découvert deux belles mosaïques plus tôt aujourd’hui, qui a fabriqué le mobilier que tu vois autour de toi, de même que la magnifique mosaïque qui tapisse la boutique F.R.I.P.! 65 personnes ont ainsi redonné vie à des objets récupérés pour en faire parfois de véritables oeuvres d’art. Le projet, appelé Oîkos, a été mené en juin 2013, et tu peux voir ses différentes étapes en photos sur le site internet de l’Atelier Nayan.

Continue à marcher sur Beaubien vers l’ouest…

C’est à partir de la rue Molson, au coin du parc qui porte le même nom, que les terrasses commencent sur Beaubien. C’est entre ici et la rue Papineau que la rue Beaubien est la plus effervescente dans cette partie de Rosemont que j’appelle le Quartier Beaubien. Comme pour la rue Masson, je ne te nommerai pas tous les commerces que tu croiseras: ce serait fastidieux et ennuyant. Mais pour te donner le goût d’y aller, et montrer aux Montréalais qui ne connaissent pas ce coin de leur ville que le déplacement en vaut la peine, je dois bien t’en nommer quelques-uns! 😉

Les Beaux-Freres

Ainsi, juste entre la rue Molson et D’Iberville, pas moins de quatre terrasses se succèdent: celles du nouveau bistro Les Beaux-Frères sur Beaubien, du Bistro Mousse Café, de la Pizzeria Geppetto, et de la Grand-Mère Poule ! Si tu as lu mon article sur La Petite Bourgogne, tu reconnaîtras la pizzeria Geppetto, qui sert de succulentes pizzas cuites au four à bois!

Geppetto Beaubien

Et l’autre bord D’Iberville, il y a aussi la jolie terrasse du Détour Bistro

Bistro Détour

Après la longue marche que tu viens de faire, une de ces terrasses tombera sûrement à point pour toi! Sinon, je t’en ferai découvrir encore d’autres plus loin, n’aie crainte… Mais pour l’instant, impossible de ne pas parler du mythique Cinéma Beaubien qui se trouve maintenant devant toi, au coin de l’avenue Louis-Hébert !

Cinéma Beaubien

Existant depuis presque 80 ans, certains comme moi l’auront plutôt connu sous le nom de cinéma Le Dauphin. Il s’agit aujourd’hui d’un des rares cinéma de quartier qui aura survécu à l’arrivée des gros complexes de cinéma. Et ce qui en fait son charme aujourd’hui, c’est qu’il est géré par un organisme à but non lucratif. C’est un exemple unique de cinéma qui agit à la fois comme entreprise d’économie sociale impliquée dans son quartier, et comme outil de promotion du cinéma d’ici et du cinéma d’auteur! Un court vidéo a d’ailleurs été tourné en 2009, pour présenter le côté unique de ce cinéma…

En constatant combien il constitue un emblème historique positif pour le quartier environnant, et en réalisant combien la rue Beaubien joue un rôle central pour les habitants du coin, tu comprendras sûrement pourquoi j’appelle ce secteur de Rosemont le Quartier Beaubien! 😉

Traverse de l’autre côté de la rue Beaubien, pour entrer dans le Parc Molson…

6) Le Parc Molson

Mais s’il existe un autre lieu emblématique dans le Quartier Beaubien, c’est bien le fameux Parc Molson! Existant depuis maintenant plus de 100 ans, il occupe une terre cédée autrefois par le fils du célèbre fondateur de la brasserie Molson. Bien qu’il soit traversé par la passante rue D’Iberville, on y trouve toujours une agréable quiétude… Du côté est, on trouve encore l’ancien kiosque à musique, autour duquel on peut patiner l’hiver…

Parc Molson 02

Le côté ouest, lui, est marqué par l’oeuvre Temps D’arrêt de Jean-Pierre Morin. C’est le même artiste qui a réalisé l’oeuvre Espace Fractal qu’on trouve à l’entrée de notre bibliothèque nationale, ainsi que La Pierre et le Feu, que tu as vue si tu as fait mon itinéraire de Lachine :o)

Parc Molson

Dans cette partie du parc, les jeunes et les moins jeunes jouent à la pétanque… Le fait que l’ensemble soit ceinturé de duplex et de triplex donne l’impression d’un véritable parc de quartier, habité par ses citoyens. Ces derniers prennent d’ailleurs plaisir à y pique-niquer, avec vue sur le Cinéma Beaubien ou les terrasses de la rue principale…

Traverse le parc vers le nord, et poursuis ta route sur l’avenue Louis-Hébert, en marchant du côté est (du côté du parc Molson)…

7) De véritables jardins de rue!

En marchant sur Louis-Hébert pour atteindre la rue St-Zotique, tu longeras de magnifiques duplex et triplex, vraiment typiques du coeur de Rosemont.

Louis-Hébert 03

Et devant ces maisons, tu remarqueras de magnifiques plates-bandes fleuries…

Louis-Hébert 04

Tu te rappelles: je t’ai parlé plus tôt de Jardin de Rue, qui encourage les citoyens à enlever l’asphalte devant chez eux? Eh bien tu te trouves ici sur une rue qui a été transformée il y a maintenant 4 ans ! Le coin de l’avenue Louis-Hébert et de la rue St-Zotique montre l’ampleur de la transformation… Vois comment la saillie de trottoir est bien aménagée:

Louis-Hébert

Et encore:

Louis-Hébert 02

Tourne à gauche (ouest) sur St-Zotique, marche un coin de rue jusqu’à l’avenue des Écores, puis reviens vers le sud sur cette avenue…

Et maintenant, le summum d’une avenue verte dans Rosemont: l’avenue des Écores ! Depuis le début de ta marche, je t’ai fait progressivement découvrir des rues de plus en plus fleuries, en gardant celle-ci pour la fin. Comme pour les feux d’artifices, la finale est toujours la meilleure 😉 Vois par toi-même:

Des Ecores 05

La rue des Écores est un véritable jardin botanique à ciel ouvert. Et gratuit en plus. Si quelqu’un te dit un jour que Montréal est laide et sale, que ses rues sont pleines de trous, et qu’il est impossible d’y élever une famille dans la quiétude et la tranquillité, amène-le ici, sur la rue des Écores. Il y perdra son latin!

Des Ecores 04

Cette photo que j’ai faite, d’un couple typique de Rosemont, vaut mille mots: un jeune couple qui promène son pitou. Une marche paisible, après le magasinage sur Beaubien. Une bouteille de vin à la main, pour profiter de la vie. Tout est là! Il ne manque que le bébé, pour bien illustrer le Quartier Beaubien… 😉

Des Ecores couple

Même les chats aiment la rue des Écores… 😉

Des Ecores chat 01

Ils semblent en tout cas trouver que les plates-bandes qui longent le trottoir sont de bien bons endroits pour somneler en plein jour…

Des Ecores chat 02

Cette photo et celles qui suivent te montrent les citoyens en train de transformer leur rue pour donner ce résultat. Un beau vidéo a aussi été publié il y a une semaine à peine, par l’Arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie, pour montrer le jeune président de Jardin de Rue et les citoyens de Rosemont à l’oeuvre, en train d’arracher l’asphalte et fleurir leurs rues… Un petit deux minutes qui donne ensuite vraiment le goût de faire la même chose chez soi! :o)

Après toutes ces découvertes, tu penseras peut-être toi aussi que cette transformation des rues en véritables jardins devrait se propager partout en ville… En effet, pourquoi ne pas enlever aussi l’asphalte dans Hochelaga? dans St-Michel ? dans Verdun? Ce que tu vois ici n’est peut-être que l’embryon de quelque chose de beaucoup plus grand, qui transformera un jour l’ensemble de la Ville et notre façon de la concevoir…

ruelle verte Rosemont

Une ruelle typique de Rosemont, que tu peux voir n’importe où pendant ton itinéraire d’aujourd’hui!

Quand je pense aux jardins de rue, aux carrés d’arbres qui sont fleuris, aux saillies de trottoir que la Ville aménage de plus en plus sur nos coins de rue dans plein d’arrondissements, aux ruelles vertes qui se multiplient dans plein de quartiers, aux toîts verts et blancs qui commencent à devenir la norme à suivre pour les nouvelles constructions, comme ici dans Rosemont… Je me dis qu’en poussant encore davantage toutes ces initiatives, qu’en en parlant, qu’en donnant le goût aux citoyens de faire la même chose chez eux aussi, nous assisterons peut-être à une véritable révolution verte… Une révolution qui pourrait un jour faire de Montréal, une des villes les plus vertes du Monde ! Pourquoi pas?

Des Ecores 03

Si cette idée te plaît, parles-en, partage la page facebook de Jardin de Rue avec tes amis! Quant à moi, je me ferai toujours un plaisir de te parler de ces belles initiatives citoyennes dans tous les quartiers où je les croise, comme je l’ai d’ailleurs aussi fait dans Hochelaga

Marche jusqu’à la rue Beaubien, et traverse-la. Tourne ensuite à droite (direction ouest)…

8) Retour sur la rue Beaubien

Après cette incursion du côté résidentiel du Quartier Beaubien, tu retournes maintenant sur sa rue commerciale… Déjà, sur le coin de Des Écores et Beaubien, tu remarqueras l’immense terrasse de la populaire boulangerie De Froment et de Sève, qui étale ses chaises à l’européenne.

De Froment et de Sève

Puis, en marchant du côté sud de la rue Beaubien, tu passeras le long de l’agréable terrasse du bistro et du bar Chez Roger, qui alignent leurs bancs pour que tu sois dos à la rue. Un aménagement que l’on apprécie beaucoup lorsqu’on aime regarder les passants sur les trottoirs, plutôt que les autos dans la rue 😉 Une nouvelle et immense terrasse de 100 pieds est cependant en construction dans la rue… Remplacera-t-elle la terrasse sur trottoir? À suivre… :o)

Chez Roger

Traverse du côté nord de la rue Beaubien, et poursuis ta marche…

Après avoir passé devant la terrasse aux chaises rouges et noires de La Boulette, où tu peux manger de gros burgers servis dans des paniers…

La Boulette

… tu devras marcher jusqu’au coin de Bordeaux pour atteindre le joli Café du Romancier. Son mur du fond est particulièrement bien décoré avec ses livres suspendus sur un fil, et je dois souligner que lui et le Bar Chez Roger sont des partenaires majeurs dans le financement des projets de Jardin de Rue… Belle implication dans le quartier: bravo!

café du Romancier

Deux coins de rue plus loin, du côté sud de Beaubien cette fois, il ne faut pas manquer non plus le Régine Café… Les brunchs y sont particulièrement courus la fin de semaine ! Le jambon, le bacon et les cretons maison qu’on y sert avec certaines des assiettes sont très bons, mais le plus surprenant est sans doute le décor ! Les fauteuils de velours que tu vois ici donnent le ton à l’ensemble…

Chez Régine

Marche jusqu’au coin de la rue Papineau.

9) Fin de l’aventure!

C’est ici que se termine ton itinéraire pour aujourd’hui! Si tu as un petit creu et que tu aimes les pâtisseries portugaises, tu peux toujours tourner à gauche (sud) sur Papineau: tu trouveras quelques portes plus loin la pâtisserie artisanale et familiale Bela Vista, où tu pourras déguster les meilleures nata en ville ! Si elles sont si bonnes, c’est peut-être parce que la chef-pâtissière a été formée à Lisbonne… 😉

Retourne chez toi par le bus 45 Papineau (direction sud), qui t’amènera au métro du même nom (ligne verte), ou par le bus 18 Beaubien (direction ouest) qui t’amènera lui aussi au métro du même nom (ligne orange). À noter cependant que d’ici le 30 août prochain, la station Beaubien est en rénovation. Mais ce n’est pas un problème: une navette te transporte jusqu’à la station de métro la plus proche!

C’est ainsi que se termine ton excursion! J’espère que tu as fait de belles découvertes, et que ce coin de Rosemont te sera dorénavant plus familier! Reviens vite me voir pour découvrir bientôt d’autres secteurs de Rosemont, comme La Petite Patrie, ou Marie-Victorin et sa Cité Jardin… Pour être sûr de ne pas manquer la sortie de ces articles, n’hésite pas à t’abonner à mon blogue!

En attendant, tu peux aussi découvrir mes autres Quartiers! Il y a tellement à voir à Montréal!

À bientôt! :o)

La page Facebook de Mes Quartiers, tenue conjointement avec le blogue C'est toi ma Ville: deux façons de découvrir encore plus Montréal!

La page Facebook de Mes Quartiers, tenue conjointement avec le blogue C’est toi ma Ville: deux façons de découvrir encore plus Montréal!

Advertisements

10 avis sur « Vieux-Rosemont et Quartier Beaubien »

  1. J’ai rester toute mon enfance Orléans et Masson mon adolescence deslormier entre Beaubien et st-Zotique et jeune adulte Papineau toujours entre Beaubien et st-Zotique et a été a la polyvalente Père Marquette. Un gros bonjours a tous mes amis(es) d’enfances.

    Aimé par 1 personne

  2. Cher Gilles, j’ai habité 9e Avenue et Masson pendant 4 belles années et c’est vrai que c’est un beau quartier. Les appartements le sont un peu moins parce que vieux et mal insonorisés mais je garde quand même un bon souvenir de mes fins de soirées un peu trop arrosées aux Gémeaux ( aujourd’hui le Baron Samedi), de mes déjeuners à l’Étoile de Masson ( aujourd’hui le Pot Masson) et de l’inimitable stade olympique que je pouvais admirer de ma fenêtre… Autre point positif, j’avais la possibilité d’emprunter deux trajets pour me rendre au travail soit la 67 St-Michel direction métro Joliette ligne verte (fréquente +++) ou la 47 Masson direction métro Laurier ligne orange (un peu moins fréquente). C’était pratique advenant un problème sur l’une ou l’autre de ces deux lignes, ce qui est, comme on le sait, chose courante, ou encore durant les grosses tempêtes, l’hiver, quand tout le monde décide de laisser l’auto à la maison pour prendre l’autobus et qu’on en voit 2-3 passer devant nous sans pouvoir y monter… Ahhhh, que de souvenirs!!! Merci Gilles! ; 》

    Aimé par 1 personne

  3. Bonsoir Gilles, aujourd’hui sortie en ville avec ma belle-soeur. Nous avons suivi le parcours suggéré à la lettre en partant de la station de métro Laurier, l’autobus 47 nous amène au coin de Masson et St-Michel. Notre premier arrêt pour le petit-déjeuner a été Pot Masson, excellent déjeuner à petit prix selon la formule 4,90$. Nous avons joué aux touristes toute la journée. Nous nous sommes arrêtées chez Régine pour le dîner, le décor à lui seul vaut le détour. Merci pour cette belle journée, grâce à vous. Nous nous promettons de refaire une sortie dans les prochaines semaines.

    Aimé par 1 personne

    • Génial! Je suis heureux que vous ayez passé une belle journée! J’ai toujours peur que mes lecteurs trouvent mes circuits trop longs ou trop compliqués, alors je suis soulagé et content lorsque je reçois un commentaire comme le vôtre! J’espère que vous passerez une autre belle journée avec le prochain circuit… N’hésitez pas à venir me le raconter! 🙂 À la prochaine…

      J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s