Outremont

Reconnu comme le quartier de la bourgeoisie francophone montréalaise, Outremont partage de plus en plus son titre avec son voisin, le Plateau Mont-Royal. Sur certaines de ses rues, on retrouve d’ailleurs les fameux escaliers extérieurs multicolores décrits par Michel Tremblay. Mais la comparaison s’arrête là. Alors que les rues Bernard, St-Viateur et Fairmount du Plateau sont remplies de hipsters et de jeunes étudiants, ces mêmes rues dans Outremont accueillent une toute autre faune. Les Juifs hassidiques remplacent les hipsters, les dirigeants d’entreprise remplacent les étudiants. Plusieurs rues d’Outremont présentent de nombreuses maisons riches aux allures de véritables petits châteaux, alors que d’autres alignent les maisons aux entrées encadrées par des colonnes…

Mais au-delà de cette image de quartier riche, Outremont surprend par ses nombreux parcs. Il y en a tellement, qu’il est possible de passer de l’un à l’autre à tous les deux ou trois coins de rue. La plupart d’entre-eux sont dotés de plans d’eau plus originaux les uns que les autres, qui ne se dévoilent jamais complètement au premier coup d’oeil. Les marcheurs qui osent explorer les racoins et les sentiers cachés découvrent avec étonnement des petits ruisseaux, des étangs, des fontaines ou des petites chutes qui rendent l’atmosphère vraiment bucolique… Je n’ai trouvé dans aucun autre quartier, une succession aussi serrée de tels petits parcs!

Enfin, Outremont est aussi animée par trois rues commerciales principales, où on trouve de nombreuses terrasses. Les restos, cafés et bars sont si nombreux qu’il est possible, oui, de sortir dans Outremont! Je n’avais jamais pensé un jour prendre l’apéro et manger sur une terrasse de l’avenue Bernard, pour ensuite prendre un verre dans une brasserie sur Laurier Ouest… Mais je l’ai fait dernièrement, et c’est drôlement plaisant! Et avec un peu de chance, il est même possible de croiser par la même occasion les Lucs Plamondon et Emmanuel Bilodeau de ce monde… 😉

Je t’invite donc aujourd’hui à découvrir Outremont! Une belle journée s’annonce… Tu n’as qu’à suivre l’itinéraire! :o)

Voici ta carte:

clique pour agrandir et imprimer ta carte!

clique pour agrandir et imprimer ta carte!

1) Le métro Outremont

Ton aventure débute au métro Outremont, sur la ligne bleue! Une station où tu n’es peut-être jamais descendu… Une fois dehors, tes premiers pas vers l’ouest, sur l’Avenue Van Horne, te feront progressivement entrer dans un secteur de plus en plus résidentiel et vert. Il te faudra marcher huit coins de rue avant d’atteindre la première « attraction » de ton itinéraire d’aujourd’hui… Si tu préfères, tu peux aussi parcourir cette distance en bus (bus 161 Van Horne) en trois ou quatre arrêts.

Rendu au coin de la rue Dunlop, pénétre dans le parc Pratt.

2) Le Parc Pratt

En entrant dans le parc, tu feras rapidement face à un large bassin d’eau.

07 Parc Pratt (1)

Parc Pratt

Mais en poussant plus loin, tu iras d’étonnement en étonnement! Tout d’abord, en réalisant que de petits ruisseaux délimités par des pierres serpentent le parc un peu partout…

07 Parc Pratt (2)

Parc Pratt

Puis en constatant que ces ruisseaux mènent à un autre bassin…

07 Parc Pratt (3)

Parc Pratt

…et prennent leur source au sommet du parc…

07 Parc Pratt (5)

Parc Pratt

…où on trouve un petit pont de pierre.

07 Parc Pratt (6)

Parc Pratt

Tous ces aménagements donnent au parc Pratt une atmosphère vraiment bucolique, qui en fait selon moi un des 10 plus beaux parcs urbains à Montréal. On s’y promène entre les libellules et les papillons, et le son des ruisseaux qui coulent ne nous quitte jamais complètement. Il faut prendre le temps d’explorer les racoins du parc et s’asseoir sur un banc ou un autre, pour réaliser combien l’atmosphère est reposante.

En sortant par le coin sud-est du parc, tu croiseras aussi ce chalet de pierre bien particulier…

07 Parc Pratt (4)

Parc Pratt

Sors au sud du parc, et marche vers l’est (à gauche) sur l’avenue Lajoie pendant un coin de rue.

3) le Parc Joyce et la Mairie d’Outremont

En marchant sur la rue Lajoie, tu croiseras de riches demeures qui correspondent probablement à l’image qu’on se fait le plus souvent de ce quartier. De vrais petits châteaux…

07 Parc Joyce (1)

Au coin de la rue Hartland, traverse le parc Joyce en diagonale pour sortir dans le coin sud-est.

Le Parc Joyce est peut-être le moins flamboyant des parcs que tu verras aujourd’hui, mais il n’en est pas moins joli. En le traversant en diagonale, tu contourneras une butte boisée.

07 Parc Joyce (2)

Parc Joyce

En sortant dans le fond du parc, marche vers le sud sur l’avenue Rockland jusqu’au Chemin de la Côte-Sainte-Catherine, puis tourne à gauche (est) sur ce dernier.

Plus tu marches, plus ta première impression d’Outremont se renforce: celle d’un quartier aux maisons imposantes, mais aussi aux très nombreux arbres matures qui viennent couvrir les rues et leur donner une atmosphère apaisante.

Le Chemin de la Côte-Sainte-Catherine, lui, est plus bruyant et passant. Mais c’est là qu’on trouve la Mairie de l’Arrondissement, dans toute sa blancheur. Il faut dire que le plus vieux bâtiment d’Outremont a été restauré il y a un an: de ses fenêtres et portes jusqu’à ses murs, en passant par sa toîture et sa corniche! Le résultat est flamboyant…

07 Mairie Outremont

En poursuivant ta marche vers l’est, tu apercevras au loin un des clochers de l’église St-Viateur d’Outremont, que tu verras de plus près tantôt.

07 Côte Ste-Catherine

Mais pour l’instant, je t’amène voir un autre parc…

Emprunte le sentier qui entre dans le parc Beaubien, au coin du Chemin de la Côte-Sainte-Catherine et de l’Avenue McEachran.

4) le Parc Beaubien

Si tu gardes ta droite, tu découvriras dans la partie sud du parc, un bassin dominé par un jet d’eau.

07 Parc Beaubien (2)

Parc Beaubien

Par contre, si tu gardes ta gauche, le sentier te mènera à un belvédère surplombant une petite chute.

07 Parc Beaubien (1)

Parc Beaubien

L’escalier tout près te permet d’accéder au bas de la cascade…

07 Parc Beaubien (3)

Parc Beaubien

De là, tu peux atteindre une autre étendue d’eau où il faut bon se reposer au pied d’un saule pleureur.

07 Parc Beaubien (4)

Parc Beaubien

Le reste du parc est muni de terrains sportifs. Mais c’est sa partie sud, avec ses bassins et sa chute, qui m’ont fait classer ce parc dans mon TOP 10 des plus beaux parcs urbains à Montréal. Certains parcs beaucoup plus grands auraient peut-être davantage mérité ce classement. Mais j’apprécie beaucoup que plusieurs zones puissent coexister dans un même parc, des espaces de détente et de sport complètement différents, qui ne se découvrent pas au premier coup d’oeil, parfois presque cachés. Et c’est pourquoi j’estime autant le parc Beaubien… :o)

En traversant le parc vers l’est, le sentier que je t’ai fait emprunter se prolonge dans le quartier avec l’Avenue St-Viateur. Emprunte cette rue pour atteindre le parc suivant, deux coins de rue plus loin.

5) Le Parc Outremont et l’Avenue Bloomfield

Je te l’avais dit: les parcs se succèdent à un rythme fou dans ce quartier! Il te suffit de faire quelques pas le long des maisons pour en atteindre un nouveau… 😉 C’est ainsi qu’au coin des avenues St-Viateur et Outremont, tu verras un sentier qui pénètre cette fois dans le Parc Outremont. Semblant bien banal au départ, le parc dévoile sa beauté après avoir dépassé le chalet et s’être enfoncé dans le fond (partie sud du parc). Un large bassin d’eau s’ouvre alors à tes pieds, entouré d’un sentier balisé par des pierres. Le fait que le bassin soit peu profond et que l’eau effleure presque le sentier donne une impression de délicatesse indescriptible…

07 Parc Outremont (1)

Parc Outremont

Au centre, une fontaine constituée de deux enfants tenant une branche fleurie frappe par sa simplicité. Malgré qu’elle soit petite, elle donne beaucoup de charme à ce bassin d’eau. Une impression de volupté se dégage des lieux, quelque chose que je ne pensais pas trouver en entrant dans ce parc pour la première fois…

07 Parc Outremont (2)

La fontaine du Parc Outremont

Continue de t’enfoncer dans la partie sud du parc pour sortir derrière le lac par l’Avenue Bloomfield, que je t’invite à parcourir, toujours vers le sud.

Cette avenue est tellement typique du secteur! Après les imposantes maisons de style château, voici… le festival des colonnes! 😉 Tu te rendras en effet vite compte que la plupart des maisons, ici, ont des colonnes à l’avant-plan.

07 Bloomfield (1)

Certaines supportent un petit toît…

07 Bloomfield (5)

…ou un balcon supérieur…

07 Bloomfield (3)

Alors que d’autres sont surmontées d’un fronton triangulaire qui donne du style.

07 Bloomfield (2)

Et après avoir passé la courbe décrite par l’avenue Bloomfield, le style atteint son apothéose avec un monumental édifice qui apparaît entre les arbres: l’École Nouvelle-Querbes. À l’avant-plan du long balcon du deuxième étage, une vingtaine de colonnes se dressent! Au centre, le balcon s’arrondit et est surmonté d’un fronton. Difficile de bien rendre l’édifice avec une photo, puisqu’il n’entre pas au complet dans le cadre… Mais on ne s’attend pas à trouver quelque chose d’aussi imposant en pleine rue résidentielle!

07 Bloomfield (4)

La particularité de l’école primaire est autant dans son architecture que dans sa façon d’éduquer les enfants: il s’agit en effet d’une école alternative, où les élèves de différentes années se côtoient dans les mêmes classes. Les plus jeunes peuvent ainsi s’inspirer des plus vieux pour avoir le goût d’aller de l’avant et de se développer. Ils apprennent aussi les différentes matières à travers des projets individuels fondés sur leurs goûts personnels, au lieu de faire face à un discours professoral formaté et uniforme. Tout un article du Devoir décrit d’ailleurs cette aproche pour le moins originale…

Tourne à gauche (est) sur l’avenue Laurier.

6) L’église Saint-Viateur et l’Avenue Laurier Ouest

Sur le coin Laurier et Bloomfield, l’église St-Viateur d’Outremont élève dans les airs ses deux clochers néo-gothiques.

07 eglise St-Viateur d'Outremont

L’église St-Viateur d’Outremont

Si les portes sont ouvertes, tu dois absolument entrer à l’intérieur: tu en auras le souffle coupé! Avec ses très nombreuses peintures qui ornent les plafonds et les murs, son chœur et sa chaire en bois sculpté, et ses magnifiques vitraux, l’église Saint-Viateur d’Outremont fait effectivement partie selon moi des plus belles églises de Montréal! Elle s’est d’ailleurs mérité une place dans mon TOP 20 des plus beaux intérieurs d’église à Montréal…

eglise Saint Viateur d'Outremont

un aperçu de l’église St-Viateur d’Outremont

Plus loin, quelques édifices aux fenêtres en oriel donnent du caractère à ce début de l’avenue Laurier Ouest. Leurs baies vitrées s’avancent sur trois côtés, comme le montre cet exemple…

07 Laurier Ouest (2)

Puis, la pompeuse avenue déroule, au fil de ses vieux lampadaires verts, ses boutiques et restos de luxe. Notamment le Leméac et Chez Lévêque, deux institutions dans le quartier (plats principaux entre 24$ et 48$).

07 restos

Même si le quartier Outremont se termine au coin de la rue Hutchison, il faut tricher et faire quelques pas de plus sur Laurier. Car quelques portes plus loin, on trouve deux adresses incontournables. Tout d’abord, la Brasserie Lorbeer, dont on ne peut manquer les fenêtres en lucarnes et l’immense girouette.

07 Lorbeer (1)

Étrangement, je n’en avais jamais entendu parler avant de passer devant par hasard… Pourtant, on y trouve une carte de bières de microbrasseries plutôt étendue, dont plusieurs sont brassées sur place! Deux tables munies d’une pompe permettent même à de petits groupes d’acheter et de brancher directement leur propre baril de bière en fût, pour ensuite s’y servir comme ils le veulent! Très original… Les amateurs de cocktails à la bière seront aussi servis: ils sont tout simplement délicieux! Les dents sucrées apprécieront le Purple Nasty (cidre, bière blonde et crème de cassis) et le Blanche Neige (cointreau, bière blanche et sirop de gingembre). Les amateurs de gâteaux au chocolat seront quant à eux troublés par la Fleur du Mâle (bière noire, cointreau et fleur de sureau) qui goûte littéralement le chocolat et la cerise! Je n’ai pas osé par contre essayer la Cervoise, qui mélange vin blanc et bière blonde (!?!), mais je compte bien le faire prochainement, et me laisser aussi tenter par les repas. Car oui, on trouve un menu complet au Lorbeer: du burger au steak frites, en passant par les tartares de saumon et de boeuf, et les accras de morue. Et à des prix très abordables…

07 Lorbeer (2)

La Brasserie Lorbeer

La beauté de l’affaire, c’est qu’à la porte d’à côté, tu trouveras en plus de quoi t’offrir un dessert de qualité. Sinon, au moins un petit réconfort pour marquer une pause au milieu de ton excursion d’aujourd’hui! 😉 En effet, si tu aimes le chocolat, le Juliette et Chocholat est un incontournable total! La chaîne possède maintenant six succursales, dont celles des rues St-Denis (en face du cinéma Quartier Latin) et St-Laurent (coin Des Pins). Celle de la rue Laurier Ouest se démarque ici par son grand espace dégagé sur deux étages. Sa terrasse avant semble aussi très agréable.

07 Juliette et Chocholat

La terrasse du Juliette et Chocolat

On y trouve une carte d’une trentaine de chocolats chauds, smoothies et milkshakes; faits à partir de chocolats provenant d’un peu partout dans le monde. Le Juliette et Chocolat est le meilleur endroit que je connaisse à Montréal pour découvrir les subtiles différences entre un chocolat chaud du Pérou, du Mexique, et d’un pays africain. En plus, un menu bouffe est disponible, avec une variété surprenante de crêpes, galettes au sarasin, salades-repas, gauffres, pâtisseries, coupes glacées et fondues. Personnellement, je raffole de leurs brownies, surtout celui à la fleur de sel, servi tiède avec un couli de caramel salé… Un vrai délice, à déguster lentement pour que ça dure plus longtemps! :o)

07 Laurier Ouest (1)

L’avenue Laurier Ouest et ses lampadaires verts

Si ces découvertes gourmandes ne t’interpellent pas, d’autres possibilités s’offriront bientôt à toi… Je t’amène maintenant au coeur d’Outremont, pour poursuivre ton excursion!

Reviens sur tes pas sur Laurier, et emprunte la rue Hutchison vers le nord…

7) les rues Hutchison et Durocher

Ce secteur d’Outremont fait davantage penser au Plateau. Les petits châteaux et les colonnades de l’ouest du quartier font maintenant place aux escaliers extérieurs de l’est. Un tout autre décor.

07 rue Hutchison (4)

Deux commerces animent le coin de rue Hutchison et Fairmount avec leurs belles terrasses. Tout d’abord, le Rumi, un restaurant moyen-oriental qui présente toute une série de plats (notamment les tajines) qui semblent plus parfumés les uns que les autres.

07 rue Hutchison (3)

Puis, la Croissanterie Figaro, qui donne plutôt dans les sandwichs, quiches, feuilletés, salades, et viennoiseries.

07 rue Hutchison (2)

La Croissanterie Figaro

Au brunch, tu pourras goûter à leurs bonnes crêpes banane et chocolat, dans une ambiance de café parisien. Leurs croissants au beurre, chocolat et rhum sont tout simplement exquis!

Croissanterie Figaro

La marche sur la rue Hutchison est particulièrement agréable. Les escaliers extérieurs se succèdent, de toutes les couleurs.

07 rue Hutchison (6)

Au coin de St-Viateur, un coup d’oeil à droite (vers l’est) te permettra d’apercevoir le dôme et le clocher de l’église St-Michael, qui te feront davantage penser aux mosquées d’Istanbul qu’aux églises chrétiennes d’ici. Je te ferai découvrir ce coin de notre ville plus tard, dans un article sur le Mile-End. D’ailleurs, si tu es déjà familier avec ce dernier quartier, tu seras surpris de découvrir aujourd’hui combien les rues que tu croises (Fairmount, St-Viateur et Bernard) prennent une allure bien différente selon qu’elles soient à l’ouest de l’avenue du Parc (dans Outremont) ou à l’est (dans le Mile-end, sur le Plateau Mont-Royal). Comme je te le disais en intro, la faune urbaine y est bien différente: j’oserais dire plus jeune, étudiante et artiste d’un côté; plus âgée, établie et riche de l’autre.

07 rue St-Viateur

La rue St-Viateur

Tourne à gauche (ouest) sur St-Viateur, puis à droite (nord) sur Durocher.

07 rue Hutchison (1)Une autre caractéristique marque la différence entre ces rues, selon qu’elles soient dans le Mile-End ou dans Outremont. En effet, on trouve autant de hipsters à la barbe longue, aux jeans serrés et à la chemise carrotée dans le Mile-End, qu’on trouve de Juifs hassidiques tout de noir vêtus dans Outremont. La rue Hutchison, et maintenant l’avenue Durocher, te feront réaliser plus que jamais la spécificité de ce secteur d’Outremont, où une importante communauté juive est installée. Les hommes portent la tenue traditionnelle, du large chapeau noir jusqu’aux cheveux en boudins; alors que quelque chose dans l’habillement des femmes et des enfants révèle immanquablement leurs origines religieuses. Au moment d’écrire ces quelques lignes, alors qu’a lieu la fête des Cabanes (Souccot), on peut apercevoir sur les balcons de ces rues les fameuses cabanes de bois aux toîts végétalisés construites par les Juifs pour l’occasion. Tu pourras les apercevoir si tu fais l’itinéraire d’ici au 6 octobre, sinon te reprendre les années suivantes, car le rituel revient bien sûr chaque année vers le fin septembre, début octobre.

Marche vers le nord sur Durocher jusqu’à l’avenue Bernard.

 8) l’Avenue Bernard, le Parc St-Viateur et le Théâtre Outremont

07 Jus Pur (2)Avant de tourner à gauche sur Bernard, je dois te dire que sur ta droite se trouve un commerce bien intéressant pour les amateurs de jus naturels pressés à froid: Jus Pur. Les jus présentent diverses combinaisons plus originales les unes que les autres d’aliments naturels et ont chacun, dit-on, des effets positifs sur la santé. Si tu es prêt à te payer ce petit luxe, tu vivras assurément une expérience bien particulière. Personnellement, j’ai essayé une combinaison d’eau d’érable, de citron, de sirop d’érable et de cayenne; ainsi qu’une autre faite d’amande, de vanille, de datte, de sel de mer et de cannelle. Mais beaucoup d’autres combinaisons existent, dont certaines ressemblent pratiquement à un repas! 😉

À partir du coin de rue où tu te trouves, tu remarqueras peut-être la terrasse du commerce, qui se trouve sur Bernard (côté nord), tout près d’Hutchison.

07 Jus Pur (1)

Tourne à gauche (direction ouest) sur Bernard.

Les bons restos et cafés se succèdent sur la très sympathique avenue Bernard, probablement la rue commerciale la plus animée du quartier. Déjà, sur le coin, tu remarqueras la terrasse du Bistro-Restaurant Le République.

Après quelques pas qui te feront passer devant une belle cour intérieure…

07 rue Bernard (3)

…tu atteindras le coin suivant où se trouve La Piazzetta. Une autre des rares chaînes de restaurants, après Juliette et Chocolat, que j’ose recommander. Parce que ses pizzas à croûte mince sont absolument fraîches et délicieuses… Les amateurs de pizzas épaisses recouvertes d’une couche de fromage caoutchoutée et de pepperonis doivent s’abstenir: ici, les ingrédients sont raffinés et la pizza est délicate. Cette dernière devient alors une option santé… 😉

07 La Piazzetta

Je me régale ainsi souvent de la Cugina (poulet mariné à la lime, au cumin et à la coriandre; mozzarella, cheddar, oignons rouge et vert, poivrons rouge et vert, crème sûre et coriandre fraîche) et de la Prosciutto garnie (prosciutto, mozzarella, poivron vert, olives noires, champignons et basilic). Mais on en trouve pour tous les goûts, notamment aux crevettes, pétoncles et escargots; au confit d’oignon au porto et fromage bleu; et au saumon! Je remarque particulièrement tout l’effort déployé pour s’approvisionner en ingrédients provenant de nos régions québécoises. Et si tu y manges avec un autre invité, je te conseille fortement de demander une moitié-moitié: la pizza de 13 ou 17 pouces t’arrivera alors à moitié d’une sorte, à moitié de l’autre. Ainsi, vous pourrez essayer deux sortes au lieu d’une! Question de doubler ton expérience, sans payer plus cher… :o)

Après le restaurant, deux intéressants édifices se font face: l’imposante Caisse Desjardins, qui a davantage des allures de banque…

07 rue Bernard (1)

…et cet édifice non moins imposant aux briques brun foncé muni d’un auvent à l’entrée. Ma photo ne rend vraiment pas son côté imposant, mais en personne, tu constateras combien il est large et massif! Surtout si tu le regardes à partir de l’autre côté de la rue…

07 rue Bernard (2)

Du côté sud de l’avenue Bernard, juste après ces deux édifices, tu remarqueras une entrée verdoyante. Tu dois absolument t’engager dedans! Il s’agit de la Place Marcelle-Ferron.

Tu passeras tout d’abord entre des bancs publics peinturés par les citoyens du quartier il y a maintenant deux ans… L’activité, organisée par les Amis de la Place Marcelle-Ferron et l’Arrondissement d’Outremont, a permis aux membres de quatre organismes du quartier de montrer leurs talents créatifs…

07 Place Marcelle Ferron (2)

De véritables petites oeuvres d’art! 😉

07 Place Marcelle Ferron (1)

Puis, une fois au fond de la Place, tu atteindras le Parc St-Viateur. Un pont blanc…

07 Parc St-Viateur (2)

Parc St-Viateur

…te permettra d’accéder à une presqu’île. Eh oui: encore un parc avec un plan d’eau! Ce quartier en regorge, comme je te le disais en introduction… Bien sûr, tu ne pourras les découvrir dans toute leur splendeur que si tu fais cet itinéraire pendant la saison chaude! Dans quelques semaines, une fois les feuilles d’automne tombées, les parcs d’Outremont seront à sec, vidés de leur eau… 😉

07 Parc St-Viateur (1)

Parc St-Viateur

Reviens sur tes pas pour poursuivre ton chemin sur l’avenue Bernard (toujours en direction ouest). Je te suggère de marcher du côté nord de la rue pour tout voir! 😉

Après avoir passé la rue Bloomfield, tu croiseras une intriguante terrasse située dans l’antre d’un édifice: c’est La Rouladerie, une pâtisserie française et persane.

07 La Rouladerie

La Rouladerie

Puis, c’est inévitablement de l’autre coté de la rue que ton regard sera attiré. L’imposante façade art déco du Théâtre Outremont est impossible à manquer. S’il resplendit aujourd’hui sous le soleil, c’est parce que la Ville d’Outremont l’a restauré après sa fermeture en 1987, afin de le rouvrir en 2001. Inauguré en 1929, il a été décoré par un résident d’Outremont, Emmanuel Briffa, qui décora 200 autres théâtres et cinémas aux États-Unis et au Canada. Je ne sais pas si c’est un hasard, mais les origines maltaises de Briffa se réflètent bien dans le choix des couleurs extérieures de l’édifice, puisque tous les bâtiments qui sont construits à Malte ont justement cette couleur beige jaune, typique de la pierre calcaire qu’on trouve dans cet archipel méditerranéen. La question m’intrigue, d’autant plus que les autres théâtres montréalais décorés par Briffa présentent également cette même couleur maltaise, qu’on pense au Rialto (sur l’avenue Du Parc), à l’Empress (sur la rue Sherbrooke Ouest), ou au Château (sur la rue St-Denis)…

07 Theatre Outremont

Enfin! Conçu au départ comme un cinéma de luxe, je m’en rappelle quant à moi comme d’un cinéma de répertoire où mes parents m’amenaient lorsque j’étais petit. Quand j’y sortais, je savais dans ma tête d’enfant que j’allais voir un film « sérieux » qui me demanderait réflexion, comme « Yentl », « Das Boot » ou « Les Uns et les Autres »… Je me prêtais alors au jeu, d’autant plus que j’étais impressionné par l’opulence du Théâtre, comme si j’entrais dans une église… 😉

Aujourd’hui, la partie du Théâtre qui est plus basse et qui donne sur la rue est partiellement occupée par la Pizzeria no.900. Pourquoi 900? Parce que la pizza y est cuite rapidement à 900 degrés, dans un four importé d’Italie…

07 Pizza no 900 (2)

La Pizzeria no.900

Le design intérieur est remarquable pour un si petit espace. Quant à la pizza en tant que telle, même si les combinaisons d’ingrédients sont assez simples, le résultat final est plutôt rafiné et surtout très frais. Une adresse à essayer tout particulièrement pour goûter à l’atmosphère d’une terrasse de la rue Bernard…

07 Pizza no 900

La Pizzeria no.900

Parlant de terrasses, ce secteur de l’avenue Bernard en est rempli. Juste en face du Théâtre, on trouve celle de la Brasserie Bernard.

07 Brasserie Bernard

La Brasserie Bernard

Puis, à l’ouest de la rue Champagneur, elles se succèdent sans relâche. Tout d’abord, celle des Enfants Terribles anime le coin de rue. Les brunchs y sont populaires et il faut faire la file le dimanche. Mais juste avant le souper, la terrasse est facilement accessible si, comme moi, tu veux profiter de leurs cocktails. Leur version du Manhattan (whisky, vermouth rouge et amer à la cerise) est très corsée, on m’avait prévenu… 😉 Mon palais sucré a cependant raffolé du Neige, composé de calvados, cidre de glace, jus de canneberge, sirop de vanille et anis étoilé. J’aurais beaucoup aimé goûter au Paparmane fraise-érable annoncé sur leur site internet, mais il n’était pas au menu une fois sur place, quand je suis passé. J’espère pouvoir y goûter un jour, car sa combinaison d’ingrédients m’intrigue: rhum ambré, Sortilège, Chambord, purée de fraise, vinaigre balsamique, poivre et menthe! Avoue que ça donne le goût… 😉

07 Les Enfants Terribles

Les cocktails des Enfants Terribles

La porte d’à-côté propose des brunchs offrant une flexibilité que je n’ai jamais vue ailleurs à Montréal! Le Café Le Souvenir permet en effet au client de composer son menu classique lui-même… Ainsi, après avoir payé le menu de base à 4,50$ pour un oeuf, des fruits et une sorte de pain au choix, tu peux ajouter ce que tu veux dans ton assiette et payer à l’unité: bacon, jambon, saucisses, creton, fèves au lard, divers fromages au choix, patates rissolées, oeuf supplémentaire, etc. Tu peux aussi choisir une composition fixée d’avance par le resto, mais même là, le choix de pains et de fromages est impressionnant: choix de pain entre pain brun, baguette, pain de seigle, muffin ou authentique bagel St-Viateur; et choix de fromage entre brie, gruyère, cheddar, fromage à la crème ou fromage de chèvre. Il y en a vraiment pour tous les goûts!

07 Le Souvenir

Les fèves au lard ne surprennent pas (ni tomatées, ni fumées), et les patates rissolées sont un peu fades comparativement à ce qu’on trouve dans d’autres brunchs à Montréal, où on les épice ou les fait sauter avec champignons et oignons pour leur donner du goût. Mais le jambon est excellent, et le fromage brie aussi. Le sirop est servi dans une petite bouteille, et les omelettes sont apportées avec la poêle directement à ta table, versées dans ton assiette par le serveur, ce qui impressionne toujours tout le monde… Bref, une expérience à vivre pour la flexibilité incomparable et les petites attentions! Et j’apprécie toujours les commerces qui font l’effort d’offrir des ingrédients locaux, comme dans ce cas-ci, les bagels St-Viateur fabriqués à quelques coins d’ici… :o)

Trois autres terrasses suivent ensuite… Mis à part les classiques Première Moisson et Second Cup, on trouve Le Petit Italien, que je me promets bien d’essayer un jour. Ses pâtes italiennes semblent être populaires, et on dit que le chef cuisinier a aussi travaillé dans les deux restos italiens les plus réputés de New York… Ça m’intrigue! 😉

Rendu au coin suivant, je t’invite à quitter l’avenue Bernard pour t’enfoncer à nouveau dans un secteur résidentiel…

Tourne à droite (nord) sur l’avenue Outremont.

9) L’église Sainte-Madeleine et l’avenue Van Horne

Ton itinéraire touche bientôt à sa fin. Cette dernière incursion sur une rue résidentielle te permet de profiter encore de l’atmosphère calme et verdoyante d’Outremont.

07 rue Champagneur

Après avoir marché quelques coins, tu passeras devant l’église Sainte-Madeleine, qui élance son long et profilé clocher blanc dans les airs…

07 Eglise Ste-Madeleine

L’église Sainte-Madeleine

Tourne à gauche (ouest) sur Van Horne.

Te voilà revenu sur la première avenue que tu as découverte au début de ton circuit. On est loin des terrasses animées de l’avenue Bernard, mais Van Horne présente plusieurs commerces qui servent bien les résidents du coin. Plus à l’est, on trouve des restos syrien (le Damas), français (Les Fillettes) et mexicain (La Hacienda). Ici, au coin de l’avenue Outremont, on remarque la boulangerie Mamie Cloufoutis, que j’ai déjà vantée dans mon article sur La Petite Bourgogne pour leurs délicieux pavés aux pistaches. Mais c’est du côté ouest, sur ta gauche, que je t’invite à tourner pour terminer ton excursion. La station de métro Outremont t’attend pour ton retour à la maison. La boucle est bouclée, comme on dit! 😉

**********

J’espère que tu as aimé ton excursion d’aujourd’hui! Je t’invite à découvrir mes autres itinéraires de quartier… Car c’est le but du blogue Mes Quartiers: te faire découvrir Montréal et son île! On a tendance à toujours se balader dans les mêmes quartiers, celui où on réside et celui où on travaille. Mais pourquoi en connaître seulement deux ou trois, quand tu peux en connaître 25 ou 30?

Brise ta routine, et pars à la découverte… Multiplie ton expérience de Montréal! Découvre de nouvelles rues, de nouveaux parcs, de nouveaux restos et bars aux quatres coins de la ville… Tu connaîtras ensuite si bien les différents quartiers de Montréal que tu pourras, dans la même journée, passer l’après-midi sur le bord de l’eau à Lachine, souper dans Rosemont, et sortir ensuite prendre un verre dans La Petite Bourgogne! C’est excitant, non?

À bientôt! :o)

Pour découvrir les autres quartiers, c’est: ICI.

couverture Outremont (1)

Le Parc Outremont

La page Facebook de Mes Quartiers, tenue conjointement avec le blogue C'est toi ma Ville: deux façons de découvrir encore plus Montréal!

La page Facebook de Mes Quartiers, tenue conjointement avec le blogue C’est toi ma Ville: deux façons de découvrir encore plus Montréal!

Advertisements

12 avis sur « Outremont »

  1. Bien contente d’apprendre qu’il existe la Place Marcelle Ferron ( quelques bancs peinturlurés).
    Dans Outremont tout respire le luxe, l’aisance et le bonheur de la réussite sociale. Très différent de mon quartier Hochelaga-Maisonneuve.
    Très belles photos qui donnent le goût d’aller voir de visu.
    Merci pour cette agréable tournée du côté de cette petite bourgeoisie où l’on trouve beaucoup de canadiens français en ascension sociale.

    Aimé par 1 personne

    • Effectivement: Hochelaga et Outremont présentent deux réalités complètement différentes! C’est ce que j’aime de Montréal: on se balade, et on a l’impression de changer d’univers juste en passant d’un quartier à un autre… C’est fascinant! :o)

      J’aime

  2. J’ai vécu 12 ans a Outremont et j’ai quitté ce joli quartier qui se détériore. (…) Jamais je n’aurais cru quitter Outremont. Les parcs me manquent mais la vie de quartier d’autrefois d’Outremont aussi. Vos photos sont certes pleines de vie mais quand on vit dans Outremont on ne vit certes pas la même chose. Vraiment triste.

    J’aime

  3. Bonjour,
    Venant de France,j ai beaucoup apprécié vos balades et toutes les explications.Question pratique:pourquoi ne pas créer sur votre blog un doc en pdf pour pouvoir le télécharger et l imprimer cra nous n’avons pas tous la possibilité de se connecter sur le net en marchant.
    A très vite pour de nouvelles découvertes.

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour!
      Merci pour vos commentaires! Plusieurs lecteurs aimeraient effectivement avoir accès à mes textes en format pdf pour pouvoir les télécharger, ou encore les imprimer plus facilement (sans photos). Je suis en train de chercher une solution à ce problème, car WordPress ne me permet pas de télécharger des pdf. À suivre… :o)

      J’aime

  4. Merci Gilles pour vos circuits des quartiers de Montreal. J’ai eu la curiosité d’effectuer celui d’Outremont le 7 octobre 2015 avec une amie. Nous avons ete subjuguées par la beauté des parcs et du paysage. Ce circuit fait 9 km mais en le débutant dans la matinée et en faisant une halte au Resto pour déjeuner le midi ce n’est pas fatiguant du tout. Chez l’évêque offre une table d’hôte très raisonnable entre midi et 15 heures.
    Pour circuler, voici un petit conseil ; je copie votre circuit sur Word puis j’efface les photos et après une nouvelle mise en page, il est facile de suivre le circuit avec la carte et les commentaires imprimés.
    Je vais en essayer d’autres quartiers. Encore merci

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Martine,

      Merci pour ces beaux commentaires! Je ne pensais pas que le circuit était si long: avec les arrêts dans tous les parcs en chemin, on ne s’en rend effectivement pas trop compte! 😉 Et si on mange quelque part en chemin, ça fait vraiment une belle journée complète…

      J’imagine (j’espère!) que les fontaines fonctionnaient encore partout… Bientôt les bassins seront vidés de leur eau, et ce circuit sera moins marquant! Il faudra attendre le retour des mois chauds pour voir les petits ruisseaux couler à nouveau dans les parcs…

      Bonne découverte pour les autres circuits! :o)

      J’aime

  5. Pour votre info, la brasserie au 381 Laurier est assez récente ; elle est dans l’immeuble de feue la Rôtisserie Laurier BBQ, une institution qui a eu pignon sur rue de 1936 à 2010. Après un essai de renaissance par Gordon Ramsay, elle a fermé ses portes pour réouvrir sous son appellation de Laurea & Lorberr (le premier est un resto gastronomique ; l’autre, une brasserie sympa) en 2014. C’est encore une dresse peu connue, mais qui vaut le déplacement.

    Aimé par 1 personne

  6. Ping : Un grand week-end à Montréal en famille

  7. Fabuleux, je me régale en lisant tous vos commentaires de quartiers. Mon fils Carl , 23 ans , ingénieur, vient faire une ou deux années d’étude supplémentaires à HEC à partir de janvier prochain. Je suis chargée de prospecter pour lui trouver un quartier sympa et pas trop loin de HEC afin de louer un appartement. Il vient de France. En ce moment, il travaille à Bruxelles. Vous qui connaissez votre ville sur le bout des doigts, qu’en pensez vous? Vers quels quartiers je me dirige? C’est tellement difficile quand on ne connaît pas et qu’on habite loin. Juste un petit conseil m’eclairerait. Y a t il des quartiers à éviter ? Pouvez vous me recommander deux ou trois quartiers sympas. Cela m’aiderait à réduire mon espace de recherche.
    D’avance je vous remercie Gilles et encore toutes les félicitations pour vos reportages.
    Caroline.

    J’aime

    • Bonjour,

      Je vous recommande sans hésiter le Plateau Mont-Royal (dans les annonces d’appartements à louer, si vous voyez la mention « Mile-End », ça fait également partie du Plateau Mont-Royal). Les Français adorent ce quartier et le fréquentent régulièrement. Beaucoup y habitent. Les logements sont cependant un peu plus cher. Près de la station de métro Laurier, ça peut être pratique pour votre fils, car c’est de là que le bus 51 part pour se rendre à l’Université de Montréal et aux HEC. Un seul bus à prendre: c’est rapide!

      Sinon, près du métro Jean-Talon ou De Castelneau, c’est bien aussi: ces deux stations sont sur la même ligne (bleue) que les HEC. Le Marché Jean-Talon est tout près, pour faire les courses. Je parle de ce secteur dans mes textes sur les quartiers La Petite-Patrie et Villeray.

      Mais peu importe le quartier où votre fils habitera, soyez rassurée: Montréal est une ville très sûre, on peut marcher dans tous ses quartiers sans crainte. Je vous souhaite une bonne recherche! 🙂

      J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s