Ahuntsic

Autrefois lieu de villégiature pour les riches Montréalais, Ahuntsic a toujours su conserver un environnement paisible malgré son urbanisation. Ses citoyens profitent de son bord de l’eau, le long de la Rivière-des-Prairies. Vivent sur ses rues verdoyantes aux arbres matures. Et marchent sur sa Promenade Fleury pour faire leurs emplettes. Mais mine de rien, le quartier se développe doucement ces dernières années et met de mieux en mieux ses attraits en valeur.

Le Parcours Gouin prend forme sur le bord de l’eau, avec son futur pavillon d’accueil, sa forêt urbaine et sa rue partiellement piétonne. Les terrasses se multiplient sur la Promenade Fleury, dynamisée par l’arrivée de quelques nouveaux commerces, un comptoir de glaces artisanales et un petit bar de quartier par ici, une nouvelle boulangerie et un bar à burger par là. Les jeunes familles affluent, apportant un nouveau souffle au quartier. L’artère commerciale n’est pourtant pas vieille: les commerçants n’ont commencé à s’y installer que dans les années 50, après que la rue ait été asphaltée. Et ils n’ont formé leur première association qu’en 1984. Mais depuis quelques années, on dirait que le secteur se renouvelle. Ça bouge, mais sans brusquer personne. Un mouvement de fond qui agit sans pour autant bouleverser la quiétude des résidents. Un genre de « dynamisme tranquille ».

C’est ce que le blogue Mes Quartiers t’amène découvrir aujourd’hui! De la mini-rambla de l’avenue Millen au parc Ahuntsic, en passant par les parcs riverains du Parcours Gouin et la Promenade Fleury… Bienvenue dans Ahuntsic!

Voici ta carte:

carte Ahuntsic02

clique pour agrandir!

1) le métro Henri-Bourassa et la mini-rambla de l’avenue Millen

Ton aventure d’aujourd’hui débute à la station de métro Henri-Bourassa (ligne orange).

.98: la sculpture lumineuse et animée d'Axel Morganthaler, composée de 98 lumières DEL

.98: la sculpture lumineuse et animée d’Axel Morganthaler, composée de 98 lumières DEL

Une fois monté le premier escalier en provenance du quai, deux couloirs s’offrent à toi: emprunte le plus long, direction rue Lajeunesse. Il mène à un escalier roulant. Une fois en haut, emprunte la sortie qui se présente devant toi, avec l’inscription « Terminus Henri-Bourassa ». Tu te retrouves alors sur la rue Henri-Bourassa. Tourne à gauche (direction est) et marche deux coins de rue pour atteindre l’avenue Millen.

Si tu n’es pas venu ici depuis quelques années, tu seras étonné de voir à quel point le secteur a changé! On y a longtemps trouvé un terrain vague, et certains se rappelleront peut-être de la grande salle de tables de billard… Depuis 2013, c’est une résidence pour retraités qui occupe le terrain: les Jardins Millen. Une immense résidence qui a complètement changé l’ambiance du coin. Parce qu’on y trouve quelques commerces qui faisaient autrefois cruellement défaut dans ce désert alimentaire. Mais aussi parce qu’on a profité de sa construction pour élargir les trottoirs, ajouter du mobilier urbain, et même créer une promenade piétonne sur le terre-plein de l’avenue Millen!

Traverse l’avenue à moitié et tourne à gauche (nord) pour emprunter le chemin au centre du terre-plein.

01 avenue Millen

J’ai beau chercher d’autres exemples à Montréal, mais ce chemin piéton au milieu d’un terre-plein, réalisé sans tambour ni trompette, serait mine de rien le premier de son genre dans notre ville! Notre première petite rambla, ces fameuses promenades urbaines que l’on trouve souvent au milieu des grands boulevards des villes européennes. Une version miniature de ce qui a autrefois existé au centre du boulevard Pie-IX, dans l’ancienne Cité de Maisonneuve.

source: Le Devoir, "Quand Maisonneuve rêvait de devenir la cité idéale", 22 juillet 2008

source: Le Devoir, « Quand Maisonneuve rêvait de devenir la cité idéale », 22 juillet 2008

Ne t’attends pas à quelque chose d’exceptionnel: on est quand même loin de la Rambla barcelonaise avec ses marchands de fleurs ou de celle de Buenos Aires avec ses fontaines. Mais la promenade de l’avenue Millen est franchement agréable, avec ses fleurs et les nombreux bancs qui permettent de s’asseoir pour profiter du moment.

Marche jusqu’au bout et tourne à gauche (ouest) sur le boulevard Gouin. Marche jusqu’au coin de rue suivant.

Sur ta gauche, tu apercevras l’ancien terminus des autobus de Laval, à l’époque où la ligne orange du métro se terminait ici. Aujourd’hui, les terrains sont abandonnés, et on se demande bien ce qu’il en adviendra. L’auteur du blogue Quartiers Nord, Jacques Lebleu, propose d’en faire le prolongement des autres parcs du secteur que je t’amène découvrir dans quelques instants. Afin de créer un seul parc riverain unifié, le seul à Montréal qui serait immédiatement accessible par une station de métro… Intéressant, non? 😉

01 Proposition Parc Maurice Richard

source: blogue Quartiers Nord

Tourne à droite (nord) sur la rue Basile-Routhier.

2) Les parcs Jeanne-Sauvé et Basile-Routhier

Te voilà en train de marcher entre deux parcs. Sur ta gauche, le parc Jeanne-Sauvé, nommé en l’honneur de la première femme canadienne-française à être devenue ministre fédérale, a pris son aspect actuel suite à des réaménagements réalisés pendant les travaux de prolongement de la ligne de métro vers Laval. Il offre un point de vue sur la tour du poste de pompier no.35, de style art déco et beaux-arts.

02 parc Jeanne-Sauvé

Sur ta droite se trouve le parc Basile-Routhier, dans lequel une petite forêt urbaine de 48 arbres a été créée l’an passé sous la responsabilité d’un chercheur en écologie forestière de l’UQAM. Un sentier en double spirale permet au promeneur de s’initier à la biodiversité et aux différents types d’arbres qui peuvent s’épanouir à Montréal. Entre cette petite forêt et toi, se trouve le futur pavillon d’accueil du Parcours Gouin qui est présentement en construction, et qui sera terminé pour les festivités du 375ième anniversaire de Montréal. Car oui, tu te trouves ici en plein Parcours Gouin: une promenade de 15 kilomètres de long, qui va de Pierrefonds à Montréal-Nord, le long de la Rivière-des-Prairies. Des dizaines d’espaces vert à découvrir sur le bord de l’eau, dont plusieurs figurent dans mon TOP 15 des plus beaux parcs riverains à Montréal!

02 Parcours Gouin (2)

le futur pavillon du Parcours Gouin

Une carte du parcours est disponible sur plusieurs panneaux le long du trajet, ainsi que sur l’application mobile gratuite « Parcours Gouin » disponible sur App Store et Google Play. Un beau circuit à faire, été comme hiver.

02 Parcours Gouin

En t’avançant vers l’avenue Park-Stanley, celle qui longe le bord de l’eau, tu remarqueras que cette dernière est partiellement piétonnisée… En effet, depuis l’été 2015, l’espace pour la circulation automobile a été réduit, pour faire place à des chaises longues et à des bacs à légumes.

02 avenue Park Stanley

Un espace très apprécié par les citoyens du quartier et les visiteurs, selon le bilan qui a été fait suite à la première expérience de l’an passé. Il est en effet très agréable de se reposer dans ces chaises longues qui seront de retour dès jeudi prochain, le 16 juin.

02 avenue Park Stanley (2)

Marche jusqu’au bord de l’eau.

3) Les parcs Stanley, Gouin et Louis-Hébert

Bienvenue dans le Parc Stanley! Oui, je sais, tu vas me dire que ce parc s’appelle plutôt « Maurice-Richard »… C’est effectivement le nom qu’il porte depuis maintenant 15 ans. Mais le maire s’est engagé en avril dernier à le lui enlever pour le transférer à un autre parc du quartier que tu verras plus tard: le Parc Ahuntsic. Ce dernier est en effet beaucoup plus grand et rendra encore mieux hommage à notre légendaire joueur de hockey! N’empêche que c’est quand même à trois coins de rue d’ici que Maurice Richard a vécu plus de 30 ans! Au coin des avenues Park-Stanley et Péloquin, si tu es curieux… 😉

03 Parc Stanley (2)

La promenade sur le bord de l’eau est agréable. Les gens de passage aiment s’y reposer, prendre du soleil ou faire un pique-nique. De temps en temps, des petits yachts passent. Eh puis la vue sur le pont Viau est sympathique.

03 Parc Stanley (1)

En chemin, le parc change de nom sans qu’on s’en rende trop compte pour devenir le parc Gouin, derrière l’école Sophie-Barat. Une clôture longe alors le bord de l’eau, où une vue dégagée s’offre vers l’est sur le pont Papineau. C’est à cet endroit que se trouve le magnifique Parc de l’île-de-la-Visitation, que je t’ai décrit en long et en large dans mon TOP 15 des plus beaux parcs riverains à Montréal, si jamais tu veux en apprendre davantage sur lui!

03 Parc Gouin (2)

À droite du pont, tu peux aussi apercevoir des clochers qui figurent parmi les plus beaux de la ville: ce sont ceux de l’église Visitation-de-la-Bienheureuse-Vierge-Marie, la plus vieille de Montréal. Bâties entre 1850 et 1870, les longues flèches en aluminium impressionnent!

03 Parc Gouin (1)

Je ne t’amène aujourd’hui ni à l’église, ni à l’île-de-la-Visitation, car ces sites méritent une journée d’excursion à eux seuls! Mais si jamais la folie te prend de vouloir les visiter tout de suite, je t’ai préparé une carte avec un circuit alternatif 😉

circuit alternatif incluant l'église et l'île de la Visitation

circuit alternatif incluant l’église et l’île de la Visitation

En quelques mots, tu devras longer le boulevard Gouin pour atteindre l’église (a), puis emprunter la passerelle piétonne (b) qui se trouve juste après: elle mène à l’île et offre une très belle vue sur la Rivière-des-Prairies! Tu pourras ensuite te rendre aux vestiges du Moulin (c) en passant sous le pont Papineau, puis continuer par d’agréables sentiers pour atteindre le belvédère (d) au bout de l’île. Là, un pont piéton te permettra de revenir sur la terre ferme et de découvrir le chalet d’accueil (e). Il te suffira ensuite de remonter vers le sud par la rue St-Firmin (f) pour atteindre le début de la promenade Fleury (g) et retrouver le présent circuit. Sache cependant que ce circuit alternatif est beaucoup plus long: près de 9km, au lieu des 4km que je te propose aujourd’hui. Il faut donc partir le matin et idéalement faire un pique-nique sur l’île, à mi-parcours. Pour marcheurs avertis seulement 😉

Parc de l'île-de-la-Visitation

Parc de l’île-de-la-Visitation

Mais revenons maintenant à notre circuit court! :o)

Marche jusqu’à ce que le sentier te force à revenir vers le boulevard Gouin, face au petit parc triangulaire Simone Bourdon. Puis, reprends tout de suite ton chemin sur le bord de l’eau alors qu’un nouveau parc riverain s’offre à toi sur ta gauche.

Le parc Louis-Hébert n’est pas très grand, mais il permet une vue dégagée sur la Rivière-des-Prairies. En montant la petite butte pour atteindre la clôture, tu te retrouves presque au niveau de l’eau, en contact immédiat avec une petite baie qui offre une perspective à 180 degrés. Lorsque j’étais étudiant au Collège Ahuntsic, c’est ici que je venais me reposer entre deux cours! Je montais dans le bus 146, et en 10 minutes seulement, je me retrouvais sur le bord de l’eau, dans mon petit coin secret, à l’abri de la cohue estudiantine. L’automne, les arbres prenaient de belles couleurs; et l’hiver, la baie glacée était encore plus belle que l’été… J’étais probablement le seul étudiant à venir ici. Et pourtant, ce lieu ne se trouve qu’à seulement 10 arrêts de bus du Collège! Fallait juste y penser… Avis aux étudiants qui me lisent! 😉

03 Parc Louis Hebert

Sur ta droite, tu apercevras un deuxième parc triangulaire: c’est le Parc Olympia. Reviens vers le boulevard Gouin pour l’atteindre.

4) Le boulevard Olympia

Que tu marches d’un côté ou de l’autre de ce minuscule parc, tu te retrouveras inévitablement sur le boulevard Olympia, qui a franchement bien plus l’air d’une rue de quartier que d’un boulevard.

Remonte Olympia jusqu’au boulevard Henri-Bourassa. Traverse ce dernier et continue toujours de marcher vers le sud.

J’ai essayé plusieurs rues dans les environs afin de déterminer par où j’allais te faire passer, et c’est Olympia que j’ai choisie pour te faire monter jusqu’à la rue Fleury. Parce que c’est la seule dans le coin à posséder de larges bandes gazonnées de chaque côté.

04 boulevard Olympia (2)

Des arbres matures créent un immense parasol de verdure qui couvre la rue…

04 boulevard Olympia (1)

Et tu remarques assez vite qu’on y trouve aussi de belles maisons! 😉

04 boulevard Olympia (3)

Sans blague, les jolies maisons s’y succèdent vraiment…

04 boulevard Olympia (5)

Sans tape-à-l’oeil, elles se présentent dans toute leur simplicité.

04 boulevard Olympia (6)

Et c’est alors que se révèle Ahuntsic. Ni riche, ni pauvre. Dans toute sa quiétude. Un quartier tout simplement heureux…

04 boulevard Olympia (4)

Après avoir franchi la rue Prieur, tu atteins la rue Fleury.

5) La Promenade Fleury

Bienvenue sur la Promenade Fleury! 1,4km de commerces de toutes sortes, allant de l’avenue Papineau à la rue St-Hubert. Je dis toujours que dans chaque quartier, il y a au moins une rue principale qui sert de référence à tout le monde. Eh bien dans Ahuntsic, c’est sur Fleury que ça se passe… Et l’artère commerciale est bien vivante! Avec seulement 7 locaux vides sur les 159 qui se trouvent en rez-de-chaussée, elle possède un taux d’inoccupation à faire pâlir d’envie bien d’autres artères commerciales de la ville… Et malgré cela, elle cherche tout de même à se renouveler. C’est pourquoi la Société de Développement Commercial (SDC) de la Promenade Fleury a lancé dernièrement un concours de design pour mettre sa rue en valeur. Le concept final sera choisi à la fin de l’année et se concrétisera en 2017…

05 Promenade Fleury (8)

Tourne à gauche (direction est) sur la rue Fleury, en marchant du côté nord de la Promenade.

En avançant sur Fleury, tu remarqueras, sur le mur de briques du premier édifice que tu croiseras, une photo qui montre de quoi avait l’air la Promenade autrefois. Tu en verras plusieurs autres en chemin, installées depuis maintenant cinq ans… Un beau clin d’oeil historique!

05 Promenade Fleury (3)

Tu croiseras aussi des bibliothèques libre-service, ces petites boîtes où tu peux donner un livre et en prendre un autre de ton choix!

05 Promenade Fleury (2)

Au coin de l’avenue Hamel, tu peux apercevoir, de l’autre côté de la Promenade, une murale bleue de A’Shop. Elle s’intègre bien à son environnement en reprenant des symboles du quartier. Reconnais-tu le pont Papineau? Tu l’as vu tantôt en te baladant sur le bord de la rivière…

05 Promenade Fleury (4)

Des chaises et des tables parsèment le trottoir, quand ce n’est pas carrément des terrasses complètes, au gré des cafés et des petits restos. Une fois l’avenue Hamel franchie, il faut absolument arrêter au Virevent, qui propose des glaces artisanales qui font partie des meilleures en ville! Une adresse peu connue des Montréalais, mais très courue dans le quartier. Certains jours, les bancs verts en face du commerce sont bondés de monde, et on doit déguster les glaces debout tellement l’endroit est populaire!

05 Virevent (3)

le Virevent

Parmi les glaces et sorbets exceptionnels qu’on y trouve, mentionnons la vanille-fraise-basilic, sur la photo de droite; et l’ananas-menthe sur la photo de gauche. Et avis aux amateurs de glaces à la pistache: c’est ici qu’on trouve une des meilleures de Montréal!

05 Virevent (1)

Ceux qui préfèrent les cornets auront la surprise de pouvoir le tremper dans l’enrobage de leur choix: capuccino, érable, caramel fleur de sel, praline, et j’en passe… Une adresse incontournable sur Fleury!

05 Virevent (2)

Je ne te fais pas aller plus à l’est sur la Promenade, mais sache qu’à un coin de rue d’ici ont récemment ouvert une boulangerie Mamie Clafoutis et un Havre-aux-Glaces. Des bannières que l’on trouve aussi dans d’autres quartiers, notamment sur mon circuit de La Petite Bourgogne. La boulangerie prépare de délicieux pavés aux pistaches, et le comptoir de glaces artisanales est un des meilleurs en ville. Malheureusement, ce dernier vient d’ouvrir à un coin de rue seulement du Virevent: une concurrence dont souffriront les deux commerces! Tu seras donc peut-être obligé de faire le même choix déchirant que moi: privilégier le Virevent, puisque tu ne le trouves nulle part ailleurs, et te reprendre plus tard pour les délicieux produits du Havre-aux-Glaces, lors de tes promenades estivales au Marché Atwater, au Marché Jean-Talon ou à la Place-des-Arts 😉

Traverse la Promenade du côté sud et reviens sur tes pas vers le boulevard Olympia, direction ouest.

En chemin, on croise inévitablement les traditionnels bancs publics disposés face-à-face, si caractéristiques de la Promenade Fleury. Un détail qui peut paraître anodin, mais qui fait qu’on sait tout de suite sur quelle avenue commerciale montréalaise on se trouve… 😉

05 Promenade Fleury (5)

Après le boulevard Olympia, la terrasse des Incorruptibles se présente à toi. Le menu a changé depuis mon passage l’an dernier, mais les plats sont sûrement aussi bons. Je me rappelle encore de leur excellent magret de canard servi dans une délicieuse sauce, avec purée de panais. Ainsi que de leurs croquettes de cochon juteuses, encore disponibles en entrée.

05 Les Incorruptibles (1)

Les Incorruptibles

Les cocktails ne laissent pas leur place non plus. L’an passé, le F-Majeur m’avait séduit, avec son sirop de Coca-Cola, son amer au chocolat, sa menthe, sa lime, son rhum Chic Choc et son Fernet Branca. Des airs de mojito, mais avec un tout autre goût…

05 Les Incorruptibles (2)

les cocktails des Incorruptibles

Une fois l’avenue Christophe-Colomb dépassée, n’hésite pas à entrer dans la jolie boutique Casa Luca.

05 Casa Luca

Il y a des boutiques comme ça où on peut passer beaucoup de temps, même si elles sont petites. Et la Casa Luca en est une. Il faut s’y promener lentement pour tout voir, tellement le regard est attiré de tous les côtés par les couleurs vives et les trouvailles de toutes sortes. Les bols et les tasses colorés, les cadrans originaux, les luminaires tendance… On ne sait plus où donner de la tête!

05 Casa Luca (2)

Au coin de rue suivant, l’Estaminet propose de bons brunchs depuis plus de 30 ans. Ses oeufs bénédictines à l’effiloché de canard confit, au jambon paysan, et au saumon sont servis avec une véritable sauce qui goûte le beurre. Sa baguette pommes, raisins, cannelle, miel et fromage est délicieuse. Et les sorbets servis gratuitement en entrée sont énormes… Surprenant!

05 L'Estaminet (1)

œufs bénédictines au jambon paysan de l’Estaminet

D’ailleurs, si tu veux profiter de ces brunchs, rien ne t’empêche de faire le présent itinéraire dans le sens inverse, afin de déjeuner ici et d’aller ensuite te promener sur le bord de l’eau… Pourquoi pas? 😉

05 L'Estaminet (2)

Marche deux coins de rue supplémentaires, puis traverse du côté nord de la Promenade pour poursuivre ta route vers l’ouest.

Au coin de la rue De La Roche, tu découvres l’église St-Paul-de-la-Croix dont le clocher en pierres supporte une mince et longue aiguille.

05 eglise Saint Paul de la Croix

En face, Le Petit Flore propose lui aussi des déjeuners. Notamment une  baguette poire, fromage de chèvre, miel, thym et pacanes, servie avec un petit pot de fruits frais.

Le Petit Flore

Le Petit Flore

Mais aussi une crêpe au jambon effiloché, poireaux et sauce mornay.

Le Petit Flore

Le Petit Flore

Après avoir passé l’avenue Georges Baril, je te conseille un arrêt au Tablier Rouge. Sa terrasse en billots de bois annonce bien le décor que tu découvriras à l’intérieur…

la terrasse du Tablier Rouge

la terrasse du Tablier Rouge

Les tables sont de véritables pièces massives de bois verni, de même que les bancs. J’adore!

Le Tablier Rouge

Le Tablier Rouge

La section « bar à burger » te propose des burgers dont les boulettes de viande sont fourrées au fromage coulant: à essayer absolument, avec le logo du resto grillé sur le pain! Les frites sont bonnes, et que dire de leur poutine à l’effiloché de porc, qui est une des meilleures à Montréal! Servie avec une sauce cannelle-muscade, elle te prendra par surprise…

05 Le Tablier Rouge (1)

Étonnamment, le commerce sert aussi de boucherie! D’où le décor et l’ambiance hétéroclites… Un concept inusité mais réussi! On peut aussi acheter des mets à emporter, qui sont en réalité cuisinés en face, au Molisana: une autre institution de la rue Fleury. Il faut dire que les deux commerces appartiennent au même propriétaire…

05 Molisana

Sur le côté de cet autre restaurant, on trouve une grande murale de Maurice Richard, inaugurée en octobre dernier! À ne pas manquer, pour les amateurs du « Rocket »…

05 murale Maurice Richard

Juste après le Tablier Rouge, on trouve le Uber Cafbar: un petit café-bar au décor de bois sympathique… Sa terrasse est idéale pour se rafraîchir après une longue promenade! 😉

Uber Cafbar

Uber Cafbar

Je ne peux bien sûr te parler de toutes les boutiques et restaurants que l’on trouve sur la Promenade Fleury, je te laisse faire tes propres découvertes… Mais je pense en avoir assez dit pour avoir piqué ta curiosité. Et aussi pour te faire rendre compte à quel point la Promenade vaut le déplacement… Quand on s’y promène par un bel après-midi de fin de semaine, on se rend vite compte que c’est là que ça se passe, dans Ahuntsic! :o)

Poursuis ta marche vers l’ouest jusqu’à la rue St-Hubert.

En chemin, tu croiseras une autre bibliothèque en libre-service. Elles se multiplient dans les différents quartiers de Montréal depuis quelques années… Ce qui pousse ceux et celles qui les fabriquent à imaginer des concepts de plus en plus originaux, comme celui-ci! 😉

05 Promenade Fleury (1)

Tourne à droite (nord) sur la rue St-Hubert, et pénètre dans le parc par le premier sentier qui s’ouvre sur ta gauche.

6) Le Parc Ahuntsic

On l’appelle encore Parc Ahuntsic, mais il sera peut-être bientôt rebaptisé Parc Maurice-Richard… Faudra s’habituer! 😉

06 Parc Maurice Richard (4)

Le parc, parsemé de conifères, est grand et agréable.

06 Parc Maurice Richard (3)

Une butte permet d’apprécier les espaces dégagés de l’endroit et de profiter d’un petite brise l’été, lorsqu’on s’assoit en haut…

06 Parc Maurice Richard (5)

Suis le sentier en gardant ta droite lorsque tu croises le premier embranchement. Au deuxième embranchement, contourne le lac par la droite.

En chemin, comme le parc est en pente, tu reconnaîtras peut-être au loin les Jardins Millen et les édicules de la station de métro Henri-Bourassa d’où tu es parti tantôt…

06 Parc Maurice Richard (2)

Le plan d’eau mérite d’être vu de plus près. C’est lui qui a valu à ce grand parc sa place dans mon TOP 10 des plus beaux de la ville. Un jet d’eau en jaillit pendant la belle saison. Un endroit très agréable où se reposer en fin d’itinéraire…

Suis le sentier qui mène à la station de métro, en passant à gauche des jardins communautaires.

L’entrée de la station se trouve dans les édicules, au centre desquels les bus terminent leur course. Et c’est également ici que tu termines la tienne! :o)

**********

Voilà! J’espère que tu as passé une belle journée dans Ahuntsic! N’hésite pas à découvrir mes itinéraires dans les autres quartiers de Montréal et son île, de Lachine à Hochelaga, en passant par Outremont et le Vieux-Rosemont… Des heures et des heures de balades à faire dans les plus belles rues et les plus beaux parcs de la ville! Je suis d’ailleurs en train de te préparer de nouveaux circuits pour alimenter ton été… C’est à suivre! :o)

Si tu as aimé cet article, partage-le sur facebook! De quoi donner envie à tes amis de découvrir Ahuntsic eux aussi…

À bientôt!

La page Facebook de Mes Quartiers, tenue conjointement avec le blogue C'est toi ma Ville: deux façons de découvrir encore plus Montréal!

La page Facebook de Mes Quartiers, tenue conjointement avec le blogue C’est toi ma Ville: deux façons de découvrir encore plus Montréal!

Advertisements

6 avis sur « Ahuntsic »

  1. Bonjour M. Beaudry,

    Je vous remercie pour ce topo très complet sur mon quartier!
    Je vous suis aussi reconnaissant d’avoir partagé ma proposition pour le grand parc riverain à la mémoire de Maurice Richard.

    J’ai assisté hier à une séance du conseil d’arrondissement et demandé quelle était la position du conseil d’arrondissement au sujet du changement de nom du Parc Ahuntsic en Parc Maurice-Richard. Je n’ai pas obtenu de réponse claire et il semble y avoir matière à discussion entre les membres du conseil à ce sujet.
    M. Gagnier, le maire d’arrondissement, a cependant affirmé que contrairement à ce qui a été écrit par Améli Pineda le 20 avril dans le Journal de Montréal, il n’y aurait à ce jour aucune démarche officielle de faite par la ville centre auprès de la commission de toponymie pour changer le nom du Parc Ahuntsic.

    Mme Émilie Thuillier, conseillère du district Ahuntsic, a dit que des démarches sont toujours en cours pour le rachat par la ville de la bande de terre qui longe la rivière à l’est du Pont Viau et appartient au MTQ. Ce serait le premier pas pour regrouper quatre petits parcs morcelés en un ensemble cohérent. Il ne semble pas que les négociations soient chose facile.

    Un dossier à suivre!

    Aimé par 1 personne

    • Heureux que vous suiviez toujours le dossier, et merci pour les informations que vous partagez ici: mes lecteurs l’apprécieront sûrement! La journaliste Ameli Pineda est abonnée au compte twitter de Mes Quartiers, alors si par hasard elle tombe sur ces quelques lignes, il serait intéressant d’avoir son point de vue. Il se peut qu’en avril dernier le maire Coderre se soit engagé, comme elle l’écrit, à soumettre la demande à la Commission de la Toponymie, mais que ses fonctionnaires ne l’aient pas encore fait… Peut-être, aussi, que certains élus de l’arrondissement ont manifesté leur désapprobation et que le maire a revu sa position? À suivre, comme vous dites… :o)

      Je vais modifier légèrement mon texte pour tenir compte de vos infos récentes! Merci encore!

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s