Le Vieux Pointe-Claire

Dans l’ouest de l’île, il y a une pointe de terre qui s’avance dans le Lac St-Louis. Une terre où on a tout d’abord construit un moulin à vent, une église, un presbytère et un couvent. Une terre où des colons français se sont installés il y a 300 ans, construisant des petites maisons et des commerces.

Cette terre attira bien vite des villégiateurs qui aimaient y passer leurs chaudes journées d’été… Il faut dire qu’elle était balayée par les vents du lac et qu’elle offrait un point de vue magnifique sur les environs. C’était un endroit idéal pour faire de la voile et du canoë!

Cette terre, c’est le Vieux Pointe-Claire! Plusieurs de ses maisons d’époque ont survécu, malgré le grand incendie de 1900. De telle sorte qu’en arpentant ses petites rues, on peut encore de nos jours en découvrir le charme. Il n’y a plus autant de touristes qu’avant, mais ses commerces se renouvellent, et son bord de l’eau permet de regarder les voiliers passer…

Je t’invite aujourd’hui à découvrir ce secteur de l’île de Montréal, qui a tout le potentiel nécessaire pour redevenir un véritable lieu de villégiature! Fais comme les touristes de l’époque, et découvre toi aussi le plaisir de te promener sur le bord du Lac St-Louis. Une belle journée t’attend… Bienvenue dans le Vieux Pointe-Claire!

Voici ta carte:

clique pour agrandir!

clique pour agrandir!

1) Le Parc Antoine-Pilon et la murale historique

Le Parc Antoine-Pilon peut paraître loin, mais il suffit d’un seul bus pour l’atteindre, à partir de la station de métro Lionel-Groulx.

Le bus 211 Bord-du-Lac monte tout d’abord sur l’autoroute et se rend en 15 minutes, sans arrêt, en face de l’aéroport. Puis, il roule 10 minutes dans la ville de Dorval et un autre 10 minutes sur l’autoroute. Lorsqu’il en sort à nouveau, c’est pour traverser Pointe-Claire et atteindre le bord du Lac St-Louis. Te voilà rendu! 😉

arrivee bus 211

descends au 8ième arrêt une fois le bus 211 sorti de l’autoroute.

Le parc Antoine-Pilon se trouve à la limite de deux villes: Pointe-Claire et Beaconsfield. Eh non: son nom n’a aucun lien avec le célèbre acteur qui personnifie le personnage principal de Mommy, le film de Xavier Dolan 😉 Le parc a plutôt été nommé ainsi en l’honneur d’un des pionniers de la ville de Pointe-Claire…

Le parc est tout petit, mais il te permet d’entrer tout de suite en contact avec le magnifique Lac St-Louis! Ça commence bien ta journée… 😉 À droite (vers l’ouest), tu peux apercevoir les bateaux du Yacht Club de Beaconsfield.

01 Parc Antoine Pilon et murale historique (1)

À gauche (vers l’est), la « Pointe Claire » et son couvent s’avancent dans le lac. C’est là que les premiers habitants de la ville se sont installés, il y a plus de 300 ans! Et c’est aussi par là que tu te diriges maintenant…

01 Parc Antoine Pilon et murale historique (2)

Marche vers l’est sur le Chemin du Bord-du-Lac, pour entrer dans le village.

Plusieurs petites maisons sont jolies en chemin, comme celle-ci construite en 1840. Une grande lucarne perce son toît en plein centre. Le prolongement de sa toîture de tôle à deux versants couvre la galerie…

01 Parc Antoine Pilon et murale historique (3)

Après avoir passé l’avenue du Golf, une surprenante murale de 47 mètres de long apparaît dans le stationnement de l’Euromarché! Réalisée par Murale Création afin de souligner les 300 ans de la paroisse de Pointe-Claire, elle relate l’histoire de cette dernière…

01 Parc Antoine Pilon et murale historique (4)

De gauche à droite, suivant une ligne temporelle, elle présente notamment les Amérindiens…

01 Parc Antoine Pilon et murale historique (5)

Puis, le moulin à vent que les Sulpiciens firent construire sur la Pointe Claire.

01 Parc Antoine Pilon et murale historique (6)

Vient ensuite les maisons des premiers colons français qui s’installèrent autour…

01 Parc Antoine Pilon et murale historique (7)

Puis, la vie des habitants à la fin du XIXième siècle…

01 Parc Antoine Pilon et murale historique (8)

…et le rappel de certains événements marquants qui suivirent, comme le Grand Incendie de 1900 (titré sur le Journal La Presse) et l’ouverture de la carrière d’argile de la Montreal Terra Cotta and Lumber Company (épinglée sur le babillard).

01 Parc Antoine Pilon et murale historique (9)

La murale présente enfin la vitalité commerciale des années suivantes, avec des effets tompe-l’oeil plutôt réussis, quand on regarde la fausse fenêtre du deuxième étage ou les plis de l’auvent!

01 Parc Antoine Pilon et murale historique (10)

Cette vie commerciale se poursuit encore aujourd’hui. En face, du côté sud du Chemin du Bord-du-Lac, le Ye Olde Orchard Pub and Grill sert ses sandwiches, burgers et ragoûts sur une terrasse à l’arrière. Le resto-pub de type celte est ouvert depuis maintenant six ans…

01 Parc Antoine Pilon et murale historique (11)

Une fois passé l’avenue Saint-Jean-Baptiste, le petit nouveau « Pointe Pop », ouvert en avril dernier, propose des pop corn faits maison. Puis, la terrasse du Café Bilboquet West-Island est impossible à manquer: ses petites tables et chaises sont toujours populaires.

01 Parc Antoine Pilon et murale historique (12)

Au coin de l’avenue Saint-Joachim, tourne à droite (direction sud).

2) L’église Saint-Joachim et le moulin à vent

Tu pénètres maintenant dans la Pointe Claire: une avancée de terre dans le Lac St-Louis qu’on appelait autrefois ainsi parce qu’elle permettait justement, étant donné sa position, de voir clairement les environs. C’est ici que se sont installés les premiers habitants de la future ville de Saint-Joachim, devenue ensuite Pointe-Claire.

03

De nos jours, le secteur a des airs de village. Tu as tout d’abord l’impression de marcher dans l’arrière-cour de quelqu’un. Il n’y a de trottoir que sur un des côtés de l’avenue Saint-Joachim et des fils électriques sont suspendus d’une maison à l’autre. Le clocher de l’église Saint-Joachim attire déjà l’attention, droit devant.

02

Quelques jolies maisons se présentent à toi en cours de route…

01

Une fois passé l’avenue Demers, l’avenue Saint-Joachim devient à toute fin pratique un stationnement à ciel ouvert. Je te conseille donc de marcher sur le bord de l’eau qui apparaît sur ta droite… La rive gazonnée est agréable et te permet de retrouver le Lac St-Louis pour la première fois depuis le Parc Antoine-Pilon. Les résidents du coin aiment s’y installer avec leurs chaises pour profiter de la brise.

04

Lorsque la rive gazonnée te ramène vers le presbytère, poursuis ta route jusqu’au bout de la pointe en longeant le dernier stationnement.

L’ancien couvent Notre-Dame-du-Vieux-Moulin apparaît assez vite. Les soeurs de la Congrégation de Notre-Dame se sont installées sur la Pointe à la toute fin du XVIII ième siècle, mais le couvent date plutôt de 1867. Les 19 dernières religieuses à y avoir habité ont déménagé à la fin de 2014. Depuis ce temps, le couvent est à vendre. Mais il se peut que tu le reconnaisses à la télé cet automne, car il a entre-temps servi de lieu de tournage pour la nouvelle série télévisée « L’Échappée », qui sera diffusée à TVA…

05

Une fois rendu au couvent, tu penses peut-être avoir tout vu dans le coin, mais c’est faux! Tu dois vraiment marcher jusqu’au bout de l’avenue Saint-Joachim, qui fait une boucle devant le couvent, et dépasser ce dernier. Car juste après, alors que tu ne t’y attends pas, le Moulin de Pointe-Claire apparaît à la dernière minute! Une surprise bien cachée…

06

Construit en 1709, il est un des 18 derniers moulins à vent encore debout au Québec, et un des quatre de l’île de Montréal. Aujourd’hui devenu véritable emblème municipal, il servait autrefois à moudre le blé: son emplacement avancé dans le lac et sur un terrain plat était effectivement idéal pour capter le vent. Bien qu’il n’ait finalement pas servi à cette fin, on lui avait également prévu une fonction militaire en perçant des meurtrières dans ses murs: il devait alors servir d’endroit pour se réfugier contre d’éventuelles attaques des Iroquois. Quoi qu’il en soit, sa construction par les Sulpiciens marqua le début du développement économique de Pointe-Claire!

Reviens sur tes pas.

Du côté est, la vue sur le Lac St-Louis permet de regarder les voiliers passer…

07

…et d’observer les amateurs de yoga sur planche à l’œuvre, avec Pop Spirit! 😉

08

Le bout du Parc Bourgeau où je t’amène plus tard est également déjà visible.

09

Une fois arrivé face au presbytère, tourne à droite (direction est) sur l’avenue Sainte-Anne.

Le presbytère date de 1848, mais son aspect actuel (avec deux étages) date plutôt de 1913. À l’avant du premier étage, une galerie couverte présente des colonnes ioniques. Alors qu’au deuxième, un toît pyramidal domine le balcon central. De chaque côté, des ornementations pyramidales surmontent aussi les fenêtres… Le résultat final est quand même assez imposant!

10

Mais c’est l’église Saint-Joachim, juste à côté, qui vole la vedette. La quatrième église à avoir été construite sur ce site présente un imposant clocher central, dont la flèche percée sur deux niveaux est visible de très loin. Véritable point de repère des environs, il fait même partie de mon Top 20 des plus beaux clochers de l’île! Sa hauteur et l’impression de solidité qui s’en dégage viennent renforcer la verticalité de l’église construite selon les plans de Victor Bourgeau. Il faut dire que ce dernier avait pris de l’expérience auparavant, en réalisant l’église néo-gothique Sainte-Pierre-Apôtre et l’intérieur de la Basilique Notre-Dame dans le Vieux-Montréal…

Poursuis vers le nord sur l’avenue Sainte-Anne, en contournant l’église par la droite.

C’est au coin de l’avenue Demers que tu trouveras la plus belle petite maison de l’avenue. La maison Antoine-Felsque charme avec son toît de tôle à deux versants, son revêtement blanc et ses contours jaunes. Elle a heureusement survécu au Grand Incendie de 1900, qui détruisit cependant une partie du secteur commercial du village, un peu plus au nord. Et c’est justement là que je t’amène maintenant!

11

Marche jusqu’au Chemin du Bord-du-Lac.

3) Le coeur du village

Après que les maisons aient poussé sur la Pointe dans la deuxième moitié du XVIII ième siècle, la Grande-Rue se développa au siècle suivant pour devenir la voie commerciale du village. Des auberges, des hôtels et autres commerces s’installèrent sur l’actuel Chemin du Bord-du-Lac pour répondre aux besoins des nombreux touristes qui venaient tripler la population de la ville pendant la période estivale. À la fin du XIX siècle s’ajoutèrent des banques, des magasins et un bureau de poste. Suite au grand incendie de 1900, on reconstruisit rapidement le secteur commercial les deux années suivantes, mais avec des maisons de styles différents: parfois plus hautes (deux étages) ou à toîts plats. D’où l’éclectisme architectural actuel.

Devant toi, sur le coin nord-ouest, la maison Demers-Portelance a survécu au Grand Incendie. Construite par un forgeron vers 1847, elle est très jolie avec son toît en pente, ses nombreuses fenêtres brunes en bois et ses murs en pierres des champs.

03 coeur du village de Pointe Claire (1)

Elle est maintenant occupée par le restaurant Le Gourmand, et une place publique a été aménagée juste en face.

03 coeur du village de Pointe Claire (2)

Du côté sud-ouest, sur le Chemin du Bord-du-Lac, tu trouveras une boutique Dix Mille Villages. Il s’agit en fait d’une entreprise à but non lucratif qui vend des produits fabriqués par des artisans des pays en développement. Le plus vieux et le plus grand organisme de commerce équitable en Amérique du Nord permet à ces artisans de gagner un juste revenu et de travailler dans des conditions saines… N’hésite pas à y faire un tour! C’est pour une bonne cause… 😉

03 coeur du village de Pointe Claire (3)

Tourne à droite sur le Chemin du Bord-du-lac, et marche vers l’est.

Après quelques pas, tu croiseras la Galerie d’Art Viva Vida. Et juste en face, le café-boulangerie Les Moulins La Fayette, dont la terrasse est appréciée.

03 coeur du village de Pointe Claire (4)

Puis, une fois l’avenue de Lourdes traversée, tu passeras devant la maison Pilon. Située sur le côté sud, au 258 Chemin du Bord-du-Lac, elle est une des plus anciennes de la ville. Originalement construite en 1710, elle fut occupée par Antoine Pilon, dont tu as visité le parc au début de ton itinéraire. Au fil des ans, des modifications furent apportées à la maison, jusque dans les années 80 où son propriétaire (André Charbonneau) décida de la reconstruire selon les plans originaux. Un travail méticuleux qui lui valut un prix. Aujourd’hui, la porte d’entrée a retrouvé sa place originale, au centre de la façade. Sa toiture en bardeaux de cèdre, ses murs recouverts de crépi, ses fenêtres à careaux et leurs petits battants attirent l’attention des passants…

03 coeur du village de Pointe Claire (5)

André Charbonneau a également restauré la maison Mitchell, datant de 1891. Quelques pas te suffisent pour la voir, au coin de l’avenue Cartier. Sa galerie originale fut reconstituée avec ses colonnes, tout en préservant son style Queen Anne. Depuis octobre dernier, elle est occupée par le Bistro Pointe-Claire

Tourne à gauche sur l’avenue Cartier et marche en direction nord.

Je te fais faire un petit détour pour passer devant la Crèmerie Wild Willy’s: une institution du Vieux Pointe-Claire. La belle maison aux faux palmiers est impossible à manquer! Les résidents du secteur y affluent depuis plus de 20 ans pour y déguster des dizaines de sortes de glaces faites maison. Et la crèmerie a la bonne habitude de développer des partenariats avec les autres commerces du secteur afin d’offrir des produits originaux et locaux. On peut donc tremper son cornet dans le chocolat belge du chocolatier du village, ou goûter à une crème glacée garnie avec le pop corn de la Pointe Pop!

03 coeur du village de Pointe Claire (6)

Tu peux bien sûr t’asseoir aux tables dehors pour déguster tes trouvailles, ou encore les manger en te promenant parmi les fleurs des serres voisines: celles de Jacques Wilson et fils, ou de Tony Martineau et filles.

03 coeur du village de Pointe Claire (7)

Reviens sur tes pas, direction sud.

Une autre possibilité pour te rafraîchir avant de poursuivre ta route, est de t’arrêter au dépanneur sur le coin du Chemin du Bord-du-Lac et de l’avenue Cartier. L’intérêt d’entrer dans les dépanneurs des quartiers éloignés du nôtre est qu’on y découvre souvent des produits qui ne sont pas disponibles chez nous! Ici par exemple, j’ai trouvé les délicieux sodas d’Harvey & Vern’s, dont les couleurs et les saveurs sont naturelles. Produits à Ottawa, ils sont sucrés à la canne à sucre. Alors: une liqueur de gingembre à l’ancienne, ça t’intéresse? 😉

03 coeur du village de Pointe Claire (8)

Marche vers le sud jusqu’au bout de l’avenue Cartier. Direction: le Lac St-Louis!

4) Le Parc Bourgeau et le belvédère

Au bout de l’avenue Cartier, te voilà revenu sur le bord de l’eau, au Parc Bourgeau. Les stationnements ne sont jamais loin, à Pointe-Claire, ce qui nuit un peu au charme de l’endroit. Mais le regard tourné vers le lac, la beauté de ce dernier et le vent du large l’emportent…

04 Parc Bourgeau et Belvedere (1)

À l’horizon, sur ta gauche, tu peux apercevoir le Mont-Royal, la silhouette de l’Université de Montréal et celle de l’Oratoire St-Joseph.

04 Parc Bourgeau et Belvedere (2)

En suivant le sentier, on aperçoit assez vite des oiseaux faire le va-et-vient d’un arbre à l’autre, comme ici un tyran tritri, blanc et noir.

04 Parc Bourgeau et Belvedere (3)

C’est aussi un endroit apprécié des pêcheurs! :o)

04 Parc Bourgeau et Belvedere (4)

Reviens sur tes pas sur l’avenue Cartier (direction nord) en longeant la marina. Juste avant d’atteindre le Chemin du Bord-du-Lac, une rue apparaît sur ta droite. Emprunte-la (direction est)…

Quand on habite les quartiers centraux de Montréal, c’est toujours dépaysant de se promener sur le bord du Lac St-Louis. Si c’est ton cas, tu auras peut-être l’impression d’être quelque part loin de chez toi, en vacances, en passant à côté des bateaux du Yacht Club de Pointe-Claire, un des plus vieux en Amérique du Nord (1879)… Et pourtant: tu n’as jamais quitté ton île!

04 Parc Bourgeau et Belvedere (6)

Un peu plus loin, un quai s’avance dans le lac et se termine par un belvédère offrant un point de vue sur les environs…

04 Parc Bourgeau et Belvedere (5)

Reviens vers le Chemin du Bord-du-Lac.

Tu as maintenant une décision à prendre. J’ai encore beaucoup de choses à te faire découvrir plus à l’est, l’équivalent d’une heure et demie de circuit avant d’être revenu à la station de métro la plus proche. Mais une contrainte pratique s’impose: la seule toilette disponible sera celle du Centre Culturel Stewart Hall, qui ferme ses portes à 21 heures en semaine, à 17 heures la fin de semaine, et tous les samedis des mois de juillet et août (l’horaire est ICI). Alors à toi de voir… 😉

Si tu décides de rebrousser chemin, reviens vers le village. Tu peux alors en profiter pour passer la soirée là, manger dans un resto ou prendre un verre. Le bus 211 Bord-du-Lac te ramènera à la station Lionel-Groulx en 35 minutes par l’autoroute. Plusieurs arrêts sont disponibles dans le village, ou derrière la crèmerie et les serres que tu as découvertes tantôt, coin Cartier et Lanthier.

Si tu décides de poursuivre ta route, marche vers l’est.

5) Le Chemin du Bord-du-Lac et le Stewart Hall

Te voilà en route vers la maison Stewart. Le bord de l’eau te permet de jeter un regard sur le quai d’il y a quelques minutes…

05 Chemin du Bord du Lac et Stewart Hall (1)

…et les canards qui aiment se tenir autour.

05 Chemin du Bord du Lac et Stewart Hall (2)

Ta promenade sur le Chemin du Bord-du-Lac est tout simplement bucolique. De belles maisons se succèdent, et le vent du Lac St-Louis te rafraîchit. Cette artère, qui change parfois de nom, borde en fait le Fleuve sur 20 km, reliant les villes de l’ouest de l’île entre-elles. Partant du boulevard St-Joseph, en plein Lachine (un quartier que je t’ai fait découvrir dans un autre article), elle se rend jusqu’au bout de l’île, à Ste-Anne-de-Bellevue. Et toi, tu marches aujourd’hui au beau milieu de ce charmant parcours!

05 Chemin du Bord du Lac et Stewart Hall (3)

En chemin, les terrains qui bordent l’eau sont privés. Mais une fois rendu au croisement du boulevard St-Jean, un parc et des bancs publics te permettent de profiter à nouveau de la rive.

05 Chemin du Bord du Lac et Stewart Hall (4)

En jetant un oeil vers l’ouest, tu aperçois le Yacht Club au loin, dominé par le clocher de l’église Saint-Joachim. Il est visible de partout: je te l’avais dit! 😉

05 Chemin du Bord du Lac et Stewart Hall (5)

Quelques pas de plus te font passer devant cette belle maison…

05 Chemin du Bord du Lac et Stewart Hall (6)

…après laquelle, au coin de l’avenue de Bathurst, un nouveau terrain public s’ouvre sur la rive: te voilà rendu au Parc Stewart.

Le parc est agréable: on y marche sous les saules en regardant les voiliers passer. Des escaliers permettent de monter au Centre Culturel de Pointe-Claire… Ce dernier a été construit en 1916 par l’architecte écossais Robert Findlay, qui a aussi réalisé la bibliothèque et l’Hôtel de Ville de Westmount, dont je t’ai déjà parlé.

05 Chemin du Bord du Lac et Stewart Hall (7)

Le manoir est ceinturé par une véranda couverte agrémentée de nombreuses colonnes. Cédé à la ville en 1954 par madame Stewart, il fut restauré pour devenir quelques années plus tard le Stewart Hall. Si tu as la chance d’entrer à l’intérieur, n’hésite pas, car tu y trouveras une galerie d’art qui présente des expositions contemporaines normalement gratuites…

05 Chemin du Bord du Lac et Stewart Hall (12)

Poursuis ta route vers l’est, sur le Chemin du Bord-du-Lac.

Quelques coins de rue plus loin, le Chemin revient sur le bord de l’eau, à un endroit du Lac St-Louis qu’on appelle la Baie de Valois. Quelques bandes gazonnées publiques te permettent d’y jeter un oeil. Après avoir croisé l’avenue Fifth, tu passes ensuite devant quelques belles maisons, comme celle-ci…

05 Chemin du Bord du Lac et Stewart Hall (8)

…et celle là, entourée d’une clôture de bois. Pittoresque!

05 Chemin du Bord du Lac et Stewart Hall (9)

Un dernier regard vers l’eau…

05 Chemin du Bord du Lac et Stewart Hall (10)

…et te voilà en route pour ton retour.

Tourne à gauche sur l’avenue Lakeview et fais-y quelques pas afin d’atteindre l’arrêt du bus 202 Dawson, qui te ramènera à la station de métro Du Collège (ligne orange).

Tu devras probablement compter quelques bonnes minutes d’attente, mais l’endroit est agréable. Voici la vue que tu auras pendant ce temps 😉

05 Chemin du Bord du Lac et Stewart Hall (11)

6) Retour au métro par la Baie de Valois et le parc des Hobbits

Tu penses peut-être que ton circuit s’arrête ici. Mais détrompe-toi: le trajet du bus 202 est une aventure en soi! Voici une carte pour t’y trouver:

trajet de retour du bus 202.

trajet de retour du bus 202

Lorsque j’étais jeune, j’adorais prendre ce bus, car c’est le seul qui longe la Baie de Valois, la plus grande de l’île! Sur presque deux kilomètres, les fenêtres ouvertes, le vent te souffle au visage pendant que tu admires l’étendue d’eau. Pour en profiter, n’oublie pas de choisir un siège qui donne du côté de la Baie…

06 Baie de Valois et Parc Windsor (1)

vue sur la Baie de Valois

Si tu es vigilant, tu pourras ainsi apercevoir en chemin le quai…

06 Baie de Valois et Parc Windsor (2)

…et la belle murale toute en couleurs du Club de Canoë de Pointe-Claire.

06 Baie de Valois et Parc Windsor (3)

Un peu plus loin, une fois entré dans la Ville de Dorval, le bus passe devant le Phare des Hirondelles.

06 Baie de Valois et Parc Windsor (4)

N’hésite pas à descendre du bus si tu veux profiter de l’endroit: tu pourras monter dans le prochain pour reprendre ton chemin! Il en passe un nouveau toutes les 30 minutes… :o)

Le parc de la Baie de Valois est magnifique… L’après-midi, tu peux apercevoir de nombreux amateurs de kitesurf: un spectacle impressionnant! Sinon, le soir, c’est le coucher de soleil qui en met plein la vue…

06 Baie de Valois et Parc Windsor (5)

Le bus entre ensuite vers l’intérieur des terres et passe devant le parc Windsor. Tu as alors quelques secondes pour apercevoir… une maison des Hobbits sur laquelle se trouve le grand dragon Smaug le Magnifique! Oui, oui… Une mosaïculture si réussie qu’elle a permis à ce parc de se mériter une place dans mon Top 15 des parcs inusités de l’île!

06 Baie de Valois et Parc Windsor (6)

À partir de là, le bus te ramène au métro Du Collège en 30 minutes, en passant par l’autoroute 520. C’est le temps de repenser à la belle journée que tu as passée au soleil sur le bord de l’eau…

**********

Tu as aimé ta journée dans le Vieux Pointe-Claire? Eh bien je t’en offre plein d’autres: des sorties gratuites à faire aux quatre coins de l’île, de Maisonneuve à St-Henri, en passant par Ahuntsic et la Petite-Patrie… Oseras-tu?

J’ai passé plus de 30 ans à parcourir l’île d’un bout à l’autre, sans auto. Rue par rue, quartier par quartier. Et j’ai décidé de te partager mes découvertes sur ce blogue, afin de t’en faire profiter toi aussi. Découvre à quel point Montréal est belle… Elle t’offre bien plus de possibilités que tu ne le penses!

Bienvenue dans Mes Quartiers! :o)

La page Facebook de Mes Quartiers, tenue conjointement avec le blogue C'est toi ma Ville: deux façons de découvrir encore plus Montréal!

La page Facebook de Mes Quartiers, tenue conjointement avec le blogue C’est toi ma Ville: deux façons de découvrir encore plus Montréal!

Advertisements

5 avis sur « Le Vieux Pointe-Claire »

  1. L’ancêtre de tous les Carrière en Amérique, donc le mien, Pierre Jamme dit Carrière et sa femme, Marie-Madeleine Barbary (née à Pointe Claire au 17è siècle), font partie des premiers paroissiens de Saint-Joachim. Ils ont contribué à établir les fondements de Pointe Claire. Plusieurs de mes arrières-grands-pères ont été prénommés Joachim d’ailleurs. Ses fils y ont été mariés et y ont baptisé leurs enfants. Merci pour cette visite guidée de Pointe Claire, qui me sera utile lorsque j’y retournerai un jour avec ma fille et sa propre fille… pour transmettre la suite du monde.
    https://fernancarriere.com/2013/10/25/conjuguer-ses-histoires-2/ .

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s