120 oeuvres d’art vues dans les ruelles de Montréal!

Les Montréalais.es ne manquent pas de créativité! Il suffit de parcourir les ruelles de la ville pour s’en rendre compte assez vite…

De juin 2019 à août 2020, j’ai arpenté et photographié les 443 ruelles vertes de Montréal. J’y ai, bien sûr, croisé de nombreux arrangements de fleurs, des fruits et des légumes… Mais aussi de nombreuses oeuvres de toutes sortes, la plupart du temps réalisées par les résidents eux-mêmes! Je t’ai déjà présenté 100 portes de garage peintes plus originales les unes que les autres, dans un article précédent. Mais j’ai aussi vu dans ces ruelles bien d’autres trésors… Des sculptures, des tableaux encadrés et des dessins d’enfants. Des bacs à fleurs et des poteaux peints aux couleurs vives. Des pancartes de toutes sortes: dessinées, gravées, imprimées. Des chaussées et des dos d’âne joyeusement peints. Des mots d’esprit poétiques, philosophiques, passionnés ou drôles…

Je te partage aujourd’hui les découvertes que j’ai faites: 120 oeuvres qui témoignent de la créativité des Montréalais.es! Qu’elles soient simples ou élaborées, elles sont toutes, chacune à leur façon, de véritables oeuvres d’art… Des artéfacts qui témoignent du précieux temps que des résidents, des parents, des enfants, ont consacré à embellir leur ruelle pour en faire un milieu de vie agréable et beau!

Voici 120 oeuvres d’art vues dans les ruelles de Montréal! Bienvenue dans Mes Quartiers… 🙂

Les oeuvres sont classées par quartier:

map 120 oeuvres art ruelles Montreal

Note: j’ai décidé, sauf exception, de ne pas indiquer l’emplacement exact des ruelles où se situent les oeuvres, afin d’éviter tout risque de vandalisme.

1) Ville-Émard

On commence notre tour dans le sud-ouest de Montréal, plus précisément dans Ville-Émard, où une toile suspendue à un mur attire mon attention. Sur celle-ci, un soleil, des feuilles, des racines… Et une intrigante formule, où je reconnais les symboles du dioxyde de carbone et de l’eau (merci à mes cours de chimie du secondaire!) 😉 Il s’agit de la formule de la photosynthèse par laquelle les plantes produisent de l’énergie. Et dans la grande feuille du milieu, impossible pour moi de voir autre chose que la forme de l’île de Montréal! Notre ville qui, enracinée dans la terre, tournée vers le soleil, produit une énergie folle…

01 Ville-Emard

2) Verdun

À Verdun, on apprécie bien ce jeu de mots 😉

02 Verdun (1)

Dans la ruelle des Argoulets…

02 Verdun (5)

…bien des dangers semblent nous guetter.

02 Verdun (6)

Mais ce que nous y rencontrons s’avère finalement inoffensif…

02 Verdun (3)

De jolis dessins faits par des enfants…

02 Verdun (7)

…qui ont bien pris soin de laisser leurs noms, à côté d’une représentation de leur ruelle verte.

02 Verdun (4)

Une ruelle qui semble bien festive! 🙂

02 Verdun (2)

3) Saint-Henri

À Saint-Henri, les résidents de cette ruelle verte ont trouvé une autre façon de la présenter, de manière plutôt originale…

03 Saint-Henri

4) Plateau ouest (à l’ouest de St-Denis)

Il n’est pas étonnant que les ruelles du Plateau Mont-Royal soient remplies d’oeuvres de toutes sortes. En effet, beaucoup d’artistes y habitent, de même, semble-t-il, qu’un chien bizarre et un chat lunatique… Merci de nous prévenir, au cas où on ferait le saut! 😉

04 Plateau ouest (1)

Dans cette ruelle bien connue, dans l’ouest du quartier, un moulin monte la garde.

04 Plateau ouest (2)

Ici, on s’arrête pour se demander ce que signifient ces indications routières (as-tu vu le chat noir, en bas?).

04 Plateau ouest (4)

Mais parfois, il suffit de quelque chose de très simple pour faire un bel effet! 🙂

04 Plateau ouest (3)

5) Plateau centre (entre Saint-Denis et Papineau)

Des craies disponibles dans un pot et des cadres vides: c’est tout ce qu’il faut pour mettre en valeur des dessins et des mots d’enfants, comme s’il s’agissait d’oeuvres d’art!

05 Plateau centre (2)

Ici, quelques mots habilement disposés nous rappellent une chanson bien connue…

05 Plateau centre (3)

Alors que là, d’autres mots nous instruisent sur comment dire salut en trois langues, dont celle des Mohawks.

05 Plateau centre (1)

6) Plateau est (à l’est de Papineau)

Plus à l’est, toujours sur le Plateau, nous trouvons où habite Superman 😉

06 Plateau est (1)

Des animaux habitent cette ruelle…

06 Plateau est (2)

…alors que dans celle-ci on tente de grimper sur les murs.

06 Plateau est (3)

Des parapluies suspendus? Pourquoi pas!

06 Plateau est (4)

Quand les fleurs se présentent comme une oeuvre d’art! Pourquoi chercher la beauté ailleurs? Elle est dans la nature! 😉

06 Plateau est (5)

J’adore ce pastiche des affiches du métro de Montréal! En modifiant un peu le dessin et les mots, sans changer le lettrage, on obtient une version bien adaptée aux ruelles…

06 Plateau est (6)

Dans cette ruelle, on trouve plusieurs messages…

06 Plateau est (8)

…jusque dans les moindres recoins.

06 Plateau est (7)

Mais aussi des fleurs…

06 Plateau est (9)

…et de petites peintures qui présentent les oiseaux que l’on peut croiser: geai bleu, jaseur boréal, pic mineur…

06 Plateau est (11)

Abstrait, mais joli!

06 Plateau est (10)

Figuratif, mais habilement mis en scène! As-tu vu comment la femme peinte semble réellement assise sur la structure servant aux plantes grimpantes?

06 Plateau est (13)

Quelques mots d’esprit. Prenons le temps de les lire: « Même aux courges qui ont des coeurs d’artichauts et dont les fraises rougissent… comme des tomates, on ne peut raconter de salades (paroles de laitues). » Vive l’agriculture urbaine!

06 Plateau est (12)

C’est fou tout ce qu’on peut trouver, accroché aux clôtures!

06 Plateau est (14)

Du masque africain…

06 Plateau est (16)

…à la petite figurine médiévale!

06 Plateau est (15)

7) Sainte-Marie

Petit tour dans Sainte-Marie, maintenant. Suis-moi, c’est par là…

07 Sainte-Marie (2)

Seulement quelques oeuvres à présenter, mais tellement originales! Comme ce tigre sur un couvercle de poubelle suspendu…

07 Sainte-Marie (1)

Ou ces portes de garage décorées de plein d’objets: tableaux, raquettes, étoile de mer, patins et fers à cheval!

07 Sainte-Marie (3)

Et que dire de ce grand héron, qui vient de pêcher un poisson! Magnifique…

07 Sainte-Marie (4)

8) Hochelaga

Dans Hochelaga, on trouve un Storm Trooper, tout droit sorti de Star Wars!

08 Hochelaga (1)

Ici, un chat…

08 Hochelaga (2)

…et un vélo, habilement représentés!

08 Hochelaga (3)

La ruelle verte Germain-Dézéry propose quant à elle de nombreuses toiles.

08 Hochelaga (4)

Plusieurs sont suspendues aux clôtures…

08 Hochelaga (5)

…au-dessus des fleurs et des plantes!

08 Hochelaga (6)

Comme ce vélo…

08 Hochelaga (7)

…ces poissons…

08 Hochelaga (8)

…et ces papillons.

08 Hochelaga (9)

Dans cette autre ruelle, un poteau a été transformé en crayon à mine géant! Bonne idée… 🙂

08 Hochelaga (10)

9) Maisonneuve

Dans le quartier voisin, on trouve cette jolie cabane d’oiseaux.

09 Maisonneuve (1)

Ce panier de basket ne manque pas de couleurs non plus, assurément le plus beau que j’ai vu de toutes les ruelles vertes de Montréal…

09 Maisonneuve (2)

Tiens: des petites décorations suspendues très faciles à faire! Au moyen de bouchons de toutes sortes… Pas bête!

09 Maisonneuve (3)

Ici, la nature est mise en scène dans une petite mosaïque. En regardant de près, on y trouve un renard, un geai bleu et un cardinal rouge…

09 Maisonneuve (4)

Mignon!

09 Maisonneuve (5)

10) Mercier

Plus à l’est encore, dans Mercier…

10 Mercier (2)

…on retrouve les cabanes à oiseaux.

10 Mercier (4)

Cette clôture est tellement remplie d’objets hétéroclites qu’on a peine à comprendre ce qu’on y voit! 😉

10 Mercier (1)

Ici, un véritable coin salon a été aménagé à l’extérieur, avec des tablettes remplies d’objets de toutes sortes. La créativité s’exprime décidément de toutes sortes de façons!

10 Mercier (3)

Cette autre ruelle le prouve encore…

10 Mercier (5)

Dans la Ruelle des Découvertes, les enjoliveurs deviennent des fleurs multicolores…

10 Mercier (6)

Les panneaux indiquent des rues et des places imaginaires…

10 Mercier (7)

Les clôtures sont remplies de papillons…

10 Mercier (8)

Pendant que les poteaux sont décorés de masques…

10 Mercier (9)

…et de camions d’enfants suspendus!

10 Mercier (11)

Même l’hôtel à insectes est original et drôle! 🙂

10 Mercier (10)

Cette autre ruelle a plutôt misé sur de nombreux tricots…

10 Mercier (12)

…recouvrant les poteaux et les clôtures!

10 Mercier (13)

11) L’est de Rosemont (Marie-Victorin)

Cette toile me rappelle une autre vue plus tôt sur le Plateau: déposée sur une clôture, elle représente une femme, de face cette fois, dans une mise en scène qui lui donne de la profondeur…

11 Marie-Victoron

12) Rosemont (Vieux-Rosemont et Quartier Beaubien)

Oh, les jolies cabanes!

12 Vieux-Rosemont quartier Beaubien (3)

Tiens: dans cette ruelle derrière la rue Masson, un résident -Sylvain Landry- en a fait un montage d’envergure, de toutes les couleurs!

12 Vieux-Rosemont quartier Beaubien (1)

Dans la même ruelle, d’autres ont accroché…

12 Vieux-Rosemont quartier Beaubien (4)

…des toiles et tableaux de toutes sortes…

12 Vieux-Rosemont quartier Beaubien (22)

Un autre type d’oeuvres est très populaire dans Rosemont: les mosaïques! Essentiellement grâce à l’Atelier Nayan, un couple d’amoureux des mosaïques qui a multiplié ses grandes fresques composées de céramiques et autres objets un peu partout dans le quartier… et même ailleurs en ville!

12 Vieux-Rosemont quartier Beaubien (5)

Pour les apprécier, il faut prendre le temps de les regarder de plus près… On en découvre alors l’étonnante composition, avec une cassette audio des années ’80 ici…

12 Vieux-Rosemont quartier Beaubien (6)

…ou une montre là.

12 Vieux-Rosemont quartier Beaubien (7)

Dans cette autre ruelle, on met en scène les fonds marins de façon spectaculaire…

12 Vieux-Rosemont quartier Beaubien (8)

…avec des poissons qui nagent dans les algues.

12 Vieux-Rosemont quartier Beaubien (9)

Parmi eux, un sous-marin transporte un explorateur…

12 Vieux-Rosemont quartier Beaubien (10)

Encore un exemple ici, mettant cette fois en vedette le petit Prince (vois-tu la prise de courant, à gauche de ses pieds?)…

12 Vieux-Rosemont quartier Beaubien (12)

…et une citation tirée du célèbre roman.

12 Vieux-Rosemont quartier Beaubien (11)

Tiens, tiens: j’ai déjà vu une silhouette jaune semblable sur le Plateau, non?

12 Vieux-Rosemont quartier Beaubien (2)

Ici, véritable coup de coeur pour ce hangar décoré de façon artistique. Au bout de chaque planche, des objets de toutes sortes: poulie de corde à linge, râteau, manche de pelle…

12 Vieux-Rosemont quartier Beaubien (13)

Tant qu’à avoir des bacs à fleurs pour fermer la ruelle aux autos, aussi bien les peindre! 😉

12 Vieux-Rosemont quartier Beaubien (15)

Vraiment original, ce poteau peint aux couleurs de la girafe… dont la tête et le cou dépassent, en haut!

12 Vieux-Rosemont quartier Beaubien (16)

Dans une autre ruelle du quartier, le concept a été un peu repris, avec une tête d’aigle cette fois…

12 Vieux-Rosemont quartier Beaubien (18)

Quel étonnement j’ai eu en tombant sur ces personnages d’Astérix et Obélix! 🙂

12 Vieux-Rosemont quartier Beaubien (17)

Et que dire de cette si belle mosaïque: des enfants qui font du vélo ensemble, une fleur qui perd ses pétales, des vêtements qui sèchent, un oiseau perché sur la corde à… Mais attend… Ai-je bien vu, je ne rêve pas? Eh oui: une véritable corde à linge, deux poulies et de réelles épingles ont été ajoutées à la mosaïque!

12 Vieux-Rosemont quartier Beaubien (19)

Sur ce petit bout de mur, les céramiques forment plutôt des crayons et des pinceaux…

12 Vieux-Rosemont quartier Beaubien (21)

Petit montage avec roues de vélo et tuyau peints!

12 Vieux-Rosemont quartier Beaubien (20)

13) La Petite-Patrie

On se déplace maintenant un peu plus à l’ouest, vers la Petite-Patrie, pour retrouver de sages paroles: « Le bruit de l’arbre qui tombe, cache celui de la forêt qui pousse… »

13 Petite=Patrie (1)

Beaucoup d’imagination pour cette mise en scène, avec un faux cadre de porte et un message aux automobilistes.

13 Petite=Patrie (2)

Une toile et de vraies plumes.

13 Petite=Patrie (3)

Prises entre l’arbre et l’écorce, ou plutôt l’arbre et la clôture, ces assiettes témoignent d’un constat implacable pour la personne qui les a mises là: « 1 an à étudier et écouter des podcasts sur les relations humaines pis j’en suis là. Je suis irresponsable. » J’ai hâte de lire la suite de son cheminement dans un an… 😉

13 Petite=Patrie (4)

Un autre mot d’esprit fait réfléchir: « Pour avoir la paix faut rien avoir. Pas de voisins, pas d’histoires, pas de murs, pas de fenêtres… pas de jalousies! » Des paroles de Marc Favreau, mises dans la bouche de son célèbre personnage Sol, le sans-abri…

13 Petite=Patrie (6)

Un tricot sur un poteau: réconfortant.

13 Petite=Patrie (5)

En noir et blanc.

13 Petite=Patrie (7)

Tout en couleur.

13 Petite=Patrie (8)

14) Villeray

L’Art Ruelle, dans Villeray…

14 Villeray (4)

…propose plusieurs toiles…

14 Villeray (6)

…parfois habilement mises en scène…

14 Villeray (3)

et de nombreuses citations! Gaston Miron: « Je suis fait des trous noirs de l’univers. »

14 Villeray (5)

Albert Camus: « La vraie générosité envers l’avenir consiste à tout donner au présent. »

14 Villeray (7)

Et même Kim Thuy: « On a parfois besoin d’un chat, de quelque chose de furtif, qui fasse irruption. »

14 Villeray (2)

Souvent, la créativité s’exprime dans le nom et le visuel choisis par les résidents pour représenter leur ruelle verte!

14 Villeray (1)

Attention, dans la Ruelle des Tournesols: il y a des enfants pas loin qui peuvent surgir! 😉

14 Villeray (8)

Un hôtel à insectes qui a trouvé sa petite toile!

14 Villeray (9)

Simple, mais joli.

14 Villeray (10)

Un lamas qui se dresse bien droit.

14 Villeray (11)

Dans cette ruelle, on trouve une série de petites toiles…

14 Villeray (12)

…bien simples…

14 Villeray (13)

…mais qui ajoutent de la couleur aux mornes poteaux!

14 Villeray (14)

En voici une qui détonne sur sa clôture!

14 Villeray (16)

On termine notre tour de Villeray par ces paroles d’une chanson de Michel Rivard: « La ruelle s’étire à l’horizon. On va raser les murs. On va sauter les clôtures. Jusqu’au Japon. »

14 Villeray (15)

15) Saint-Michel

On a parlé tantôt de peindre les bacs à fleurs. En voici un autre exemple:

15 Saint-Michel (2)

Dans la ruelle verte La Voie Lactée, les étoiles sont les enfants qui y ont laissé leur trace:

15 Saint-Michel (3)

On parle beaucoup de bacs à fleurs, mais on peut aussi peindre les dos d’âne!

15 Saint-Michel (1)

Ou tout simplement la chaussée…

15 Saint-Michel (11)

Inattendu.

15 Saint-Michel (4)

Ici, un montage improbable.

15 Saint-Michel (5)

Et là, des petites chaises rouges suspendues un peu partout!

15 Saint-Michel (6)

Mais où se trouve cette ruelle magique? Sur Tatooine ou au Pays d’OZ?

15 Saint-Michel (7)

La ruelle verte Le Raccourci…

15 Saint-Michel (8)

…propose notamment une série de cadres…

15 Saint-Michel (10)

…plus originaux les uns que les autres!

15 Saint-Michel (9)

C’est probablement dans la ruelle La Récréation que j’ai trouvé…

15 Saint-Michel (14)

…le plus grand nombre de bacs à fleurs peints!

15 Saint-Michel (12)

De véritables petites oeuvres d’art aux couleurs fluos bien expressives!

15 Saint-Michel (13)

16) Ahuntsic

On termine en beauté dans Ahuntsic! Avec des lutins qui dansent au pied de leur maison… aménagée dans un tronc d’arbre! 🙂

16 Ahuntsic

Personne ne pourra dire que les Montréalais.es n’ont pas d’imagination…

**********

J’espère que tu as aimé ton tour des oeuvres d’art et autres arrangements originaux confectionnés par les citoyens pour embellir leur ruelle! Alors: est-ce que ça te donne le goût de décorer la tienne aussi? 😉

J’ai volontairement laissé de côté les murales, car elles sont si nombreuses, que j’y consacrerai prochainement un article complet… 🙂 En attendant, tu peux poursuivre ta visite en lisant mon Top 100 des portes de garages originales à Montréal! Ou encore mon Top 20 des plus belles ruelles vertes, dont les grands médias ont parlé l’an dernier. Un véritable petit Compostelle montréalais que j’ai réalisé pendant plus d’un an à travers les 443 ruelles vertes de la ville…

Un projet de fou, c’est vrai! Mais le pire est que ce n’était pas mon premier… J’ai aussi fait le tour de presque tous les parcs sur le bord de l’eau (près d’une centaine) et recensé les 20 plus beaux. Sans oublier les parcs dans les quartiers et ceux qui sont inusités:

Et que dire de mon tour des églises de Montréal, qui m’a permis d’écrire 4 articles:

À travers mes folies, j’espère te faire découvrir Montréal comme jamais auparavant! Te faire aimer au moins un nouveau quartier, un nouveau parc que tu ne connaissais pas… Te faire parcourir quelques rues que tu n’avais jamais pensé parcourir avant. Te faire sortir à une station de métro où tu n’avais jamais mis les pieds… Pourquoi pas?

Abonne-toi à mon blogue pour être averti.e lorsque de nouveaux articles sortiront. Une source de plaisir gratuite qui brisera ta routine et t’ouvrira de nouveaux horizons… dans ta propre ville! Ton aventure commence ICI.

Bienvenue dans Mes Quartiers. À bientôt! 🙂

5 avis sur « 120 oeuvres d’art vues dans les ruelles de Montréal! »

  1. Quels textes inspirants et qui donne le goût d’aller y voir de plus près. Dommage que le vandalisme éventuel nous prive d’avoir la situation de tous ces beaux endroits. Merci beaucoup et au grand plaisir de te lire encore et encore.

    Lise, fidèle lectrice

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s