L’Île-des-Soeurs

L’Île-des-Soeurs. C’est un nom que la plupart des Montréalais connaissent, mais combien ont vraiment pris le temps d’y mettre les pieds et d’en faire le tour? Très peu!

Je me souviens, plus jeune, d’avoir tout d’abord découvert le lac Des Battures, cette petite tache bleue dans le sud de l’île qui m’avait intriguée sur une carte et que j’avais décidé d’aller voir. Puis, plusieurs années plus tard, j’avais découvert un peu par hasard cette série de lacs et ruisseaux qui court entre les maisons, comme un chapelet de petits trésors cachés qui se révèlent graduellement en traversant les rues pour en chercher la suite.

Mais ce n’est qu’en 2020 que je réalisai l’ampleur de l’ensemble. Le réseau de sentiers, passerelles et quais du boisé du Domaine Saint-Paul. Les belvédères sur le fleuve du parc Maynard-Ferguson. Les nouvelles tours qui poussent. La rotonde et son point de vue inusité sur le nouveau pont Samuel-de-Champlain. La construction du REM qui connectera bientôt l’île au reste de la région montréalaise en quelques minutes. Le versant ouest qui offre une vue sur la nouvelle plage de Verdun… Je fus tellement impressionné qu’après avoir fait le tour de l’île à pied un beau jour de septembre, j’y retournai le lendemain pour recommencer!

L’ancienne île Saint-Paul n’est décidément plus la même. Quelque chose se passe… Ce quartier de Montréal qui projette depuis longtemps l’image d’une île dortoir pour fortunés est en train de gagner en urbanité, tout en offrant un cadre naturel exceptionnel. Les récents développements immobiliers génèrent parfois des débats. Mais dans l’ensemble, grâce à la vigilance de la Ville et à l’amour que les résidents portent à leurs espaces naturels, l’Île-des-Soeurs est peut-être, mine de rien, en train de montrer à tout Montréal comment combiner intelligemment densité urbaine et nature. Autrefois propriété exclusive des Soeurs de la Congrégation de Notre-Dame pendant 250 ans, elle offre aujourd’hui plusieurs ambiances, avec son bord de l’eau, ses boisés où chantent une grande diversité d’oiseaux, ses lacs entourés de saules pleureurs, et son nouveau centre-ville bardé de tours. Et c’est ce que je t’invite à découvrir aujourd’hui.

Bienvenue à l’Île-des-Soeurs, bienvenue dans… Mes Quartiers!

Voici ta carte:

map ile-des-Soeurs

Longueur du parcours: environ 7,5 km. Peut aussi être fait en deux jours en arrêtant après le point 6 (arrêt du bus 12).

1) Côté Verdun

Ton aventure débute à la station de métro De l’Église (ligne verte)! Tu peux utiliser n’importe quelle sortie, car les deux donnent sur un arrêt du bus 12 Île-des-Soeurs.

01 bus 12 ile des Soeurs

Encerclés en rose: les deux arrêts à Verdun où tu peux embarquer. Encerclé en rouge: l’arrêt où descendre à l’Île-des-Soeurs.

Prends le bus. Après avoir traversé le pont, tu roules sur le Chemin du Golf et passes devant le parc Lacoursière. Tu tournes ensuite à gauche sur le boulevard Marguerite-Bourgeoys: c’est là que tu dois descendre (arrêt Marguerite-Bourgeoys/du Club Marin).

En revenant sur tes pas sur le boulevard, le chemin du Club Marin s’ouvre devant toi, avec ses ilots de fleurs:

01 ile-des-Soeurs cote Verdun (1)

Au bout, le parc du Club Marin offre une vue directe sur Verdun et sa plage urbaine. Une vue sur l’ancienne ville à laquelle l’Île-des-Soeurs a été annexée en 1956, sans que cette dernière n’en possède aucun terrain! En effet, lorsque les soeurs se départirent de l’île la même année, elles la vendirent à une compagnie privée: la  Quebec Home and Mortgage Corporation. Cette dernière la loua ensuite à la Metropolitan Structures Inc. afin qu’elle la développe pour les 99 prochaines années. Compagnie qui vendit ses droits de développement immobilier à plusieurs promoteurs… Bref: tout ça pour dire qu’il fallut attendre 1991 avant que Verdun ne commence à racheter certains terrains. Je t’en parlerai tantôt, mais en attendant, poursuivons la visite! 🙂

01 ile-des-Soeurs cote Verdun (2)

Tourne à gauche.

Te voilà rendu sur un agréable sentier en pleine nature…

01 ile-des-Soeurs cote Verdun (3)

…au milieu des fleurs…

01 ile-des-Soeurs cote Verdun (4)

…avec des points de vue inusités sur le fleuve et le mont Royal.

01 ile-des-Soeurs cote Verdun (5)

Le long du chemin, tu découvres les terrains luxueux de quelques résidences privées…

01 ile-des-Soeurs cote Verdun (6)

Puis, les jardins communautaires du parc Adrien-D.-Archambault, qui s’étalent en demie-lune.

01 ile-des-Soeurs cote Verdun (7)

Plus loin, une nouvelle perspective s’ouvre sur Verdun, cette fois sur la passerelle qui se trouve au pied de la nouvelle Maison de la culture, le fameux Quai 5160 que mes lecteurs qui ont suivi mon itinéraire de Verdun ont pu découvrir.

01 ile-des-Soeurs cote Verdun (8)

Le sentier longe ensuite les immenses filets du Golf Exécutif Montréal, qui ont facilement l’équivalent de 5 étages de haut. Un golf écologique qui sert de zone tampon entre le boisé qui se trouve derrière, et…

01 ile-des-Soeurs cote Verdun (9)

…les tours de verre du Symphonia, 43 étages! Une tendance à construire dans le ciel se confirme décidément depuis quelques années sur l’Île-des-Soeurs…

01 ile-des-Soeurs cote Verdun (10)

Mais malgré cela, et grâce au plan d’urbanisme adopté par Verdun, la nature n’est jamais bien loin sur l’île. Le sentier revient d’ailleurs assez vite à des proportions plus humaines, avec son hôtel à insectes…

01 ile-des-Soeurs cote Verdun (11)

…et ses maisons cossues, mais beaucoup moins hautes.

01 ile-des-Soeurs cote Verdun (12)

N’hésite pas à emprunter ces sentiers secondaires lorsque tu les aperçois…

01 ile-des-Soeurs cote Verdun (13)

Ils te permettent d’accéder au rivage…

01 ile-des-Soeurs cote Verdun (14)

…et d’avoir quelques derniers points de vue sur Verdun, comme sur le Quai de la Tortue.

01 ile-des-Soeurs cote Verdun (15)

Ici, un autre petit sentier apparait à droite, tu le vois?

01 ile-des-Soeurs cote Verdun (16)

Maintenant que tu te trouves à la pointe sud de l’Île-des-Soeurs, le fleuve prend de la largeur!

01 ile-des-Soeurs cote Verdun (17)

Sur ta gauche, tu aperçois la pointe formée par le parc Maynard-Ferguson. Un dernier petit arrêt… et on s’y trouve!

01 ile-des-Soeurs cote Verdun (19)

2) Le parc Maynard-Ferguson

En longeant le bord de l’eau, tu tombes inévitablement sur le parc Maynard-Ferguson. Verdun est disparue, un nouvel horizon s’ouvre.

02 ile-des-Soeurs parc Menard-Ferguson (3)

Des tables te permettent de pique-niquer, si tu as eu la bonne idée de t’amener un lunch!

02 ile-des-Soeurs parc Menard-Ferguson (2)

Dans le fond du parc, vers l’intérieur des terres, débute une longue passerelle qui s’enfonce dans le bois. Je ne t’y amène pas, car ça serait un détour inutile pour ton parcours aujourd’hui. Mais comme je suis curieux, je n’ai pas pu m’empêcher d’aller voir où ça menait… 😉

02 ile-des-Soeurs parc Menard-Ferguson (4)

Réponse: à un quartier résidentiel assez récent et au petit parc Symphonia, garni de jeux pour enfants. Voilà!

02 ile-des-Soeurs parc Menard-Ferguson (6)

Maintenant que tu le sais, revenons à ton parcours… 😉

02 ile-des-Soeurs parc Menard-Ferguson (7)

Poursuis ta route sur le bord de l’eau.

Dans le boisé riverain, après le parc Maynard-Ferguson, un premier belvédère apparait sur ta droite…

02 ile-des-Soeurs parc Menard-Ferguson (8)

…puis un deuxième. Les occasions ne sont pas rares de s’assoir, de relaxer, et de manger une collation. Tout ça grâce à l’administration municipale qui, au fil des ans et malgré les nombreux développements immobiliers, a réussi à protéger l’accès public aux berges en achetant les terrains en question. Dans d’autres villes, ces accès auraient été privatisés et réservés aux résidents des tours, mais pas ici… Heureusement!

02 ile-des-Soeurs parc Menard-Ferguson (9)

Parlant de tours, au pied de celles du Vistal…

02 ile-des-Soeurs parc Menard-Ferguson (10)

…commence un long « boardwalk » qui longe la piste cyclable.

02 ile-des-Soeurs parc Menard-Ferguson (11)

Dès que tu as passé les deux tours bleutées, et juste avant la première maison, un sentier asphalté part vers la gauche. Je t’invite à l’emprunter et à quitter le rivage!

02 ile-des-Soeurs parc Menard-Ferguson (12)

Emprunte le sentier qui débouche sur le Chemin de la Pointe-Sud. Traverse ce dernier et poursuis tout droit de l’autre côté, sur la rue des Parulines.

3) Le lac des Battures

Le trottoir prend la forme d’un sentier asphalté.

03 ile-des-Soeurs lac des Battures (1)

Après quelques pas, il monte légèrement et décrit une courbe vers la gauche, en longeant une clôture noire en fer forgé. Puis, complètement au bout, il pénètre dans un boisé. L’entrée est discrète, et tout un monde va bientôt s’offrir à toi. C’est là que je t’amène!

03 ile-des-Soeurs lac des Battures (2)

Changement complet d’ambiance: après le bord de l’eau et le fleuve, te voilà rendu dans le bois! Celui du Domaine Saint-Paul.

03 ile-des-Soeurs lac des Battures (3)

Les bruants chantent partout…

03 ile-des-Soeurs lac des Battures (4)

Un merle d’Amérique juvénile pointe son nez…

03 ile-des-Soeurs lac des Battures (5)

Eh bien sûr, tu croises la paruline jaune assez facilement! Surtout au printemps et à l’automne, lors des migrations. Ce n’est pas pour rien que l’accès au boisé se fait par la rue des parulines…

03 ile-des-Soeurs lac des Battures (6)

Le sentier principal longe bientôt le lac des Battures, qui commence à être visible grâce à de timides percées. Une occasion qui te permettra peut-être d’apercevoir une grèbe à bec bigarré! Ici, la femelle:

03 ile-des-Soeurs lac des Battures (7)

Et là, le mâle:

03 ile-des-Soeurs lac des Battures (8)

Bientôt, tu arrives à un embranchement. Continue tout droit.

Une longue passerelle déroule alors ses planches de bois devant toi.

03 ile-des-Soeurs lac des Battures (9)

Elle mène à un belvédère qui t’offre une magnifique vue dégagée sur le lac des Battures!

03 ile-des-Soeurs lac des Battures (10)

Prends le temps d’observer les environs… Tu apercevras peut-être comme moi un héron…

03 ile-des-Soeurs lac des Battures (11)

…ou une sterne qui survole le lac à la recherche d’un poisson.

03 ile-des-Soeurs lac des battures (12)

Sur le belvédère, une pancarte explique que le lac est aussi propice à la présence du plus petit héron d’Amérique du Nord: le Petit Blongios, dont l’espèce canadienne est menacée. Je n’ai pas réussi à en apercevoir un, semble-t-il qu’il est très habile pour se camoufler dans les hautes herbes.

03 ile-des-Soeurs lac des Battures (13)

Par contre, j’ai facilement pu observer une autre espèce: le strom spa nordios. Cette espèce, qui se prélasse également dans les hautes herbes, est beaucoup plus visible grâce à sa robe de chambre blanche. Elle peut être observée de l’autre côté du lac, occupé par le Strom Spa Nordique 😉

03 ile-des-Soeurs lac des Battures (14)

Reviens sur tes pas pour retourner à l’embranchement que tu as vu tantôt. Et tourne à gauche.

4) Le boisé du Domaine Saint-Paul

Tu quittes maintenant le lac pour t’enfoncer dans le bois. Il s’agit en fait d’une véritable forêt, qui donne une idée de ce à quoi ressemblaient les différentes îles de l’archipel montréalais avant leur développement.

04 ile-des-Soeurs Boise du DOmaine Saint-Paul (1)

Le sentier mène à un nouvel embranchement, où tu peux faire une pause.

Tout ce que tu vois autour de toi a bien failli disparaître, car ces espaces naturels étaient entièrement destinés à des développements immobiliers et à la construction d’une route. Si cette forêt existe encore aujourd’hui, c’est parce qu’en 1991, l’ancienne Ville de Verdun a fait l’acquisition de 21 hectares du Domaine Saint-Paul afin de les protéger. D’autres acquisitions et aménagements suivirent pour agrandir le boisé, le relier aux berges et le sécuriser contre tout empiètement. Et te voilà maintenant en train de profiter de ces efforts soutenus et répétés! Génial, non? 😉

04 ile-des-Soeurs Boise du Domaine Saint-Paul (2)

À l’embranchement, tourne à gauche pour emprunter le sentier qui fait face au panneau explicatif.

La passerelle en bois poursuit son chemin entre les arbres. Au fur et à mesure que ta visite progresse, tu comprends de mieux en mieux pourquoi les citoyens et les ornithologues ont fait pression il y a 30 ans pour préserver le Domaine Saint-Paul. La balade est douce et agréable. Si tu es attentif, tu apercevras peut-être toi aussi un Grand Pic. Les deux dernières fois que j’ai parcouru ce secteur, je l’ai entendu cogner le bois et l’ai ainsi repéré assez facilement dans les hauteurs…

04 ile-des-Soeurs Boise du Domaine Saint-Paul (3)

Le sentier arrive à un nouveau carrefour. Tourne à gauche pour atteindre le bord du lac.

Quel plaisir de retrouver à nouveau le lac des Battures!

04 ile-des-Soeurs Boise du Domaine Saint-Paul (4)

Sur les troncs d’arbre qui sortent de l’eau, tu pourras observer des tortues.

04 ile-des-Soeurs Boise du Domaine Saint-Paul (5)

Mais aussi, avec un peu de chance, de nombreux cormorans…

04 ile-des-Soeurs Boise du Domaine Saint-Paul (6)

…qui ont tendance à se tenir en groupe.

04 ile-des-Soeurs Boise du Domaine Saint-Paul (7)

N’hésite pas à te servir des jumelles publiques et gratuites afin de voir davantage d’oiseaux!

04 ile-des-Soeurs Boise du Domaine Saint-Paul (8)

Un dernier coup d’oeil avant de quitter définitivement le lac…

04 ile-des-Soeurs Boise du Domaine Saint-Paul (9)

…et c’est reparti pour la suite de ton exploration de l’île! 🙂

Dépasse le belvédère, puis tourne à droite immédiatement après la pancarte qui présente le plan du Domaine.

04 ile-des-Soeurs Boise du Domaine Saint-Paul (10)

5) Le secteur du ruisseau

Dès le départ, tu rencontres un premier pont, que tu dois franchir.

05 ile-des-Soeurs Boise du Domaine Saint-Paul (1)

Puis un deuxième te fait passer à nouveau par-dessus le petit ruisseau…

05 ile-des-Soeurs Boise du Domaine Saint-Paul (2)

En longeant ce dernier, tu te faufiles doucement entre les maisons d’un secteur résidentiel…

05 ile-des-Soeurs Boise du Domaine Saint-Paul (3)

En débouchant sur le boulevard de la Forêt, tu aperçois juste en face de toi, de l’autre côté, quelques pierres empilées. Et un peu à droite de ces dernières, un petit pont vert. C’est là que ton excursion continue!

Traverse le boulevard pour emprunter le petit pont piéton.

6) Les maisons sur le lac

Tu ne soupçonnes pas encore tout ce qui s’en vient!

06 ile-des-Soeurs maisons sur le lac (1)

Immédiatement après le pont, emprunte le sentier à gauche.

Ici, les maisons ont été construites…

06 ile-des-Soeurs maisons sur le lac (2)

…de part et d’autre d’un lac…

06 ile-des-Soeurs maisons sur le lac (3)

…longé par un agréable sentier.

06 ile-des-Soeurs maisons sur le lac (4)

La végétation est si dense qu’il est difficile de faire des photos qui rendent bien les lieux. Mais je t’avais prévenu: cette île possède un véritable petit chapelet de trésors cachés. Dès que l’on en quitte un, il suffit de traverser la rue pour découvrir qu’il en existe un autre, puis encore un autre…

06 ile-des-Soeurs maisons sur le lac (5)

Au bout du lac, le chemin décrit une courbe vers la gauche qui te fait déboucher sur le Chemin du Club Marin. Tourne à droite sur ce dernier et emprunte le trottoir jusqu’au bout pour atteindre le boulevard Marguerite-Bourgeoys.

Te voilà revenu à ton point de départ!

Traverse le boulevard. Suis la piste cyclable qui t’oriente vers la gauche. Je t’ai dessiné des flèches pour t’aider:

06 ile-des-Soeurs maisons sur le lac (6)

À l’embranchement, tourne à droite sur le sentier pavé qui fait un 180 degrés et te fait passer entre les maisons.

06 ile-des-Soeurs maisons sur le lac (7)

Une fois les maisons franchies, un stationnement apparait devant toi: va au fond.

06 ile-des-Soeurs maisons sur le lac (8)

7) Le secteur japonais

Des saules pleureurs apparaissent. Tu ne le vois pas tout de suite, mais un lac se trouve plus bas. Il se révèle en longeant la rue de la Noue:

07 ile-des-Soeurs parc Lacoursiere (1)

Dépasse le lac puis tourne immédiatement à gauche pour le longer.

J’appelle ce secteur du parc Lacoursière le « secteur japonais », en raison des différents aménagements qu’on y croise.

07 ile-des-Soeurs parc Lacoursiere (2)

L’ensemble est particulièrement réussi, avec son jet d’eau qui arrose le lac aux allures de marais.

07 ile-des-Soeurs parc Lacoursiere (3)

En marchant, tu croises cette petite passerelle qui te permettrait de passer de l’autre côté du lac.

07 ile-des-Soeurs parc Lacoursiere (4)

Mais je te propose de demeurer de ton côté! Tu auras alors ce point de vue sur les grands saules pleureurs…

07 ile-des-Soeurs parc Lacoursiere (5)

…et passeras sur un ponceau rouge à côté d’une petite rigole…

07 ile-des-Soeurs parc Lacoursiere (6)

Un peu plus loin, un autre pont rouge se présente. C’est maintenant le temps de passer de l’autre côté!

07 ile-des-Soeurs parc Lacoursiere (7)

Traverse et tourne à droite. Dépasse les jeux d’enfants.

Le pont est quand même mignon… Il devrait d’ailleurs être restauré cet été.

07 ile-des-Soeurs parc Lacoursiere (8)

Un peu de repos sur une chaise Adirondak pour profiter de la beauté des lieux? 😉

07 ile-des-Soeurs parc Lacoursiere (9)

Les oiseaux chantent partout. Quand on écoute comme il faut, on réalise qu’il y a plein d’espèces différentes. Et alors, parfois, on entend un bruit de percussion sur l’écorce d’un arbre. Un pic mineur se révèle alors… Difficile pour lui d’être discret 😉

07 ile-des-Soeurs parc Lacoursiere (10)

Poursuis ta marche le long du lac.

Un peu plus loin, tu croises une lanterne japonaise…

07 ile-des-Soeurs parc Lacoursiere (11)

8) Le parc Lacoursière

Ta visite du parc Lacoursière n’est pas terminée! Le lac, partiellement couvert de nénuphars, devient plus large…

08 ile-des-Soeurs parc Lacoursiere (1)

En le longeant, tu croises une cabane à oiseaux perchée.

08 ile-des-Soeurs parc Lacoursiere (2)

Retiens cet endroit, car c’est là que tu devras revenir dans quelques instants pour sortir du parc.

Un peu plus loin se trouve une zone régulièrement fréquentée par les canards.

08 ile-des-Soeurs parc Lacoursiere (3)

Les habitants de l’Île-des-Soeurs chérissent ce parc, qui constitue visiblement un habitat privilégié pour plusieurs espèces d’oiseaux et de nombreuses tortues. Il changera cependant d’aspect cet automne, car des travaux débuteront afin d’aménager une bande riveraine de 10 mètres de large tout le tour du lac! La renaturalisation par de nouvelles plantations devrait améliorer la rétention d’eau, augmenter l’oxygénation du lac, et combattre la prolifération des algues, des roseaux et des quenouilles.

08 ile-des-Soeurs parc Lacoursiere (4)

Les sentiers actuels seront maintenus, mais des percées visuelles devront être aménagées afin que les promeneurs puissent encore admirer le lac. Il ne te reste donc que peu de temps pour voir le parc tel que je te le présente aujourd’hui!

08 ile-des-Soeurs parc Lacoursiere (5)

Sa beauté se révèle différemment selon l’heure du jour. Personnellement, j’apprécie tout particulièrement les débuts de soirée d’été, où il présente une belle luminosité. Il ne s’est pas classé pour rien dans mon Top 10 des plus beaux parcs urbains à Montréal! 🙂

Si tu fais quelques pas de plus pour contourner le lac, tu découvriras ce belvédère à la balustrade rouge qui offre un autre point de vue intéressant…

08 ile-des-Soeurs parc Lacoursiere (6)

Mais reviens vite vers la petite cabane à oiseaux blanche que tu as vue tantôt, car j’ai encore plein de choses à te montrer! 🙂

À côté de la cabane, tu aperçois le Chemin du Golf. Rejoins la rue et tourne à droite sur celle-ci. Tu devras marcher sur la piste cyclable, car il n’y a pas de trottoir réservé aux piétons. Après avoir fait deux coins de rue, tu arrives à un rond-point.

Le rond-point est occupé par un ensemble de faux bambous. Ces tiges vertes translucides constituent en fait une installation -appelée Milieu humide- qui réagit à la luminosité ambiante et à la température. Lors de son inauguration en 2009, elle diffusait de la brume, une fausse bonne idée, puisque cela nuisait à la visibilité des automobilistes s’engageant dans le carrefour giratoire. C’est pourquoi on a arrêté le mécanisme de diffusion…

08 ile-des-Soeurs parc Lacoursiere (7)

Milieu humide, une création de In Situ atelier d’architecture, en collaboration avec Vlan paysages

Juste avant le rond-point, tourne à gauche et traverse le Chemin du Golf. Poursuis tout droit de l’autre côté, sur la piste partagée entre les cyclistes et les piétons qui longe le boulevard de l’Île-des-Soeurs, à l’écart de celui-ci.

9) Le secteur du REM

Tu t’engages maintenant dans un secteur de transition vers les prochaines attractions. Peut-être voudras-tu faire une pause pour te restaurer? La marche est quand même longue et, on doit le dire, il n’y a aucune toilette publique en chemin…

Si tu veux aller au restaurant maintenant, je te propose de dévier du circuit. Près d’ici, de part et d’autre du boulevard du Commerce, il y a plusieurs cafés et restaurants connus: Starbuck, Second Cup, Subway, Tim Horton… Il te faudra marcher en moyenne 500 mètres pour les atteindre, et autant pour revenir au circuit. Personnellement, mon restaurant préféré est le Bananier! Je t’ai dessiné une carte pour te guider vers lui. La ligne bleue représente ton itinéraire d’aujourd’hui, et la blanche te mène au restaurant thaïlandais:

09 restaurant Bananier (1)

N’oublie pas de vérifier les heures d’ouverture avant d’y aller: le restaurant est normalement fermé les lundis et mardis

Le décor est moderne et joli, avec une variété de plantes à l’intérieur et de fleurs à l’extérieur autour de la terrasse. Il y a un bon choix de vins à prix raisonnable qui accompagnent bien les mets asiatiques.

09 restaurant Bananier (3)

Le poulet aux arachides présente une sauce au vin de riz, lait de coco, cannelle, cari rouge et menthe fraîche asiatique. Elle est absolument délicieuse, légèrement piquante et complexe, loin des sauces faciles habituelles que l’on rencontre pour ce genre de plat. Le poulet est servi avec des épinards frits croustillants légèrement sucrés. Ça donne faim, non? 😉

09 restaurant Bananier (2)

Assez mangé: on poursuit le circuit!

Garde la gauche tout le temps, en suivant la piste cyclable. À l’embranchement qui permet de monter sur le pont, garde encore ta gauche pour rester sur la terre ferme:

09 ile-des-Soeurs secteur du REM (1)

Le chemin, qui décrit des courbes, finit par passer sous le pont de l’autoroute 15. De l’autre côté, un point de vue inusité sur le REM en construction s’offre à toi. Le réseau de métro sur rail de 67 kilomètres traversant la région métropolitaine entrera graduellement en service dès 2022. Au total, 26 stations permettront autant de venir sur l’Île-des-Soeurs et à Brossard, qu’à Pointe-Claire, Deux-Montagnes ou l’Université de Montréal. Et c’est sans compter la phase 2, qui desservira Montréal-Nord et Pointe-aux-Trembles!

09 ile-des-Soeurs secteur du REM (2)

Passe sous le REM, qui est très haut, et engage-toi dans le premier tunnel.

Tu longes ensuite le bord de l’eau et aperçois les studios MELS. Le sentier est neuf et si bien aménagé qu’il ne donne pas du tout l’impression d’être dans un secteur d’autoroutes et de ponts. Mais, comme tu le devines, je ne te fais pas passer ici pour l’esthétisme des lieux 😉 Disons que c’est, pour l’instant, le plus court trajet à pied que je puisse te proposer. Lorsque la construction de la station de REM sera terminée, je modifierai mon itinéraire pour te faire emprunter la nouvelle place publique qui connectera le sud et le nord de l’île entre eux!

Engage-toi dans le 2ième et court tunnel.

09 ile-des-Soeurs secteur du REM (3)

Sois très prudent à sa sortie, car sur les prochains 240 mètres, la piste décrit quelques courbes où les cyclistes et les piétons ne se voient pas arriver mutuellement à cause des buissons. Les piétons qui arrivent du sud comme toi n’ont tout à coup plus de voie exclusive et aucune signalisation n’indique aux cyclistes qui arrivent du nord qu’ils s’engagent désormais dans une voie partagée. Ces derniers roulent donc à vive allure… Arrange-toi pour être visible!

09 ile-des-Soeurs secteur du REM (4)

10) La Pointe-Nord… ou le nouveau centre-ville

Après avoir dépassé le rond-point, tu retrouves un trottoir bien à toi. Une grande passerelle vitrée apparait, et l’ambiance change complètement par rapport à ce que tu as vu jusqu’ici… Bienvenue dans la Pointe-Nord!

10 ile-des-Soeurs pointe nord (1)

Exit les petits sentiers boisés, les oiseaux et les tortues: voici maintenant les gratte-ciels et les complexes résidentiels de ce qui prend de plus en plus les allures d’un véritable centre-ville! Celui de l’Île-des-Soeurs…

10 ile-des-Soeurs pointe nord (2)

Tourne à gauche sur la rue Jacques-le-Ber.

Des nouvelles rues ont poussé ces dernières années, du mobilier urbain est apparu, plein de nouveaux résidents sont arrivés, sans oublier de nombreux travailleurs. Mais la nature n’est jamais loin pour autant. Les trottoirs et les pistes cyclables sont protégés par des rangées d’arbres et de buissons. Et les nouvelles constructions doivent libérer un maximum d’espace au sol et le verdir à 80%, ce qui assure encore une bonne couverture végétale.

10 ile-des-Soeurs pointe nord (3)

Au bout de la rue apparaissent des bancs publics et un belvédère qui donnent sur une série de bassins de rétention des eaux de pluie: c’est le petit parc Gewurz-Remer, créé en 2013.

10 ile-des-Soeurs pointe nord (4)

Poursuis tout droit en longeant les bassins.

En bas, un autre belvédère permet de voir le marais filtrant où aboutit le surplus d’eau…

10 ile-des-Soeurs pointe nord (5)

…et de contempler les nouvelles tours résidentielles.

10 ile-des-Soeurs pointe nord (6)

Il faut attendre un peu plus loin pour avoir une vue dégagée sur le fleuve et le pont Victoria.

10 ile-des-Soeurs pointe nord (7)

Le sentier longe le bord de l’eau en contournant les gratte-ciels. Après avoir franchi un petit pont, tu te retrouves à l’extrémité nord de l’île.

10 ile-des-Soeurs pointe nord (8)

11) La rotonde et le parc de l’Esplanade de la Pointe-Nord

Te voilà rendu dans le parc de l’Esplanade de la Pointe-Nord!

11 ile-des-Soeurs rotonde parc Esplanade de la Pointe-Nord (1)

Une rampe circulaire te permet de monter sur une rotonde, où t’attendent des chaises longues…

11 ile-des-Soeurs rotonde parc Esplanade de la Pointe-Nord (2)

…et des bancs pour admirer le fleuve.

11 ile-des-Soeurs rotonde parc Esplanade de la Pointe-Nord (3)

Ici se trouvait autrefois une grange ronde, sur la ferme Sainte-Famille. Les soeurs de la Congrégation de Notre-Dame la firent construire en 1918 suivant un type d’architecture présent en Estrie mais qu’on ne retrouva finalement nulle part ailleurs dans la région de Montréal. Les motifs de la nouvelle rotonde rappellent le revêtement de l’ancien bâtiment, alors que les mots au sol rappellent sa fonction: « récolter, cueillir, sarcler… »

11 ile-des-Soeurs rotonde parc Esplanade de la Pointe-Nord (4)

Aujourd’hui, la rotonde abrite un service de location de kayaks –Espace Navi-, qui utilise le quai juste en face.

11 ile-des-Soeurs rotonde parc Esplanade de la Pointe-Nord (5)

Elle offre aussi, et c’est probablement ce qui te frappera le plus, un point de vue inusité sur le nouveau pont Samuel-de-Champlain, récemment construit pour remplacer l’ancien! D’aspect épuré et simple à première vue, ses poutres obliques créent un jeu de motifs dont la répétition est quand même intéressante. Au loin, deux mats à haubans viennent couper la longue ligne d’horizon créée par le tablier.

11 ile-des-Soeurs rotonde parc Esplanade de la Pointe-Nord (6)

Mais le pont est assurément plus beau le soir, lorsque son tablier rétro-éclairé s’illumine…

11 ile-des-Soeurs rotonde parc Esplanade de la Pointe-Nord (7)

Admirer le pont à partir de la Pointe-Nord a quelque chose d’intéressant. Car après tout, c’est l’ouverture du premier pont Champlain, en 1962, qui entraîna l’urbanisation de l’île. Et c’est l’ouverture du nouveau pont qui, amenant bientôt le REM sur l’île, accélérera la densification de la Pointe-Nord, en rendant les tours résidentielles attrayantes autour de la future station de train… Décidément, ces ponts et le destin de l’Île-des-Soeurs sont intimement liés!

Éloigne-toi du bord de l’eau en empruntant l’esplanade entre les condos.

Un nouvel espace circulaire se déploie, avec ses bancs publics. Tu trouveras ici et tout près autour, quelques restaurants où tu pourras manger.

11 ile-des-Soeurs rotonde parc Esplanade de la Pointe-Nord (8)

Franchis la rue de la Rotonde et poursuis tout droit sur le Chemin de la Pointe-Nord.

Ça fait drôle de découvrir un nouveau quartier, tout neuf, avec ses résidences étincelantes, ses rues lisses, son mobilier urbain. La Pointe-Nord de l’Île-des-Soeurs fait partie de ces quelques nouveaux quartiers de Montréal qui contribuent à densifier la ville!

11 ile-des-Soeurs rotonde parc Esplanade de la Pointe-Nord (9)

Traverse la rue Jacques-le-Ber.

Tu reconnais la passerelle vitrée? Eh oui: c’est ce que tu as vu en premier en arrivant dans la Pointe-Nord. Et c’est ici que se termine ton aventure!

11 ile-des-Soeurs rotonde parc Esplanade de la Pointe-Nord (10)

Plusieurs bus peuvent te ramener à une station de métro. Je te suggère de prendre à nouveau la ligne 12, qui te conduira à la station De l’Église. Tu pourras ainsi finir ta soirée à Verdun, sur la Well. En sirotant un cocktail au Palco ou en découvrant une bière de microbrasserie dans le beer garden du Benelux. Tu n’as pas encore soupé? D’excellentes pâtes t’attendent à l’In-Time et de délicieux fajitas au El Sabor de Mexico! Découvre tes options en lisant mon itinéraire de Verdun 🙂

**********

J’espère que tu as aimé ta visite de l’Île-des-Soeurs, où les gratte-ciels et la nature se combinent dans un étonnant mariage! Un mariage dont les conditions ont été établies au fil des ans suite à de nombreux échanges, discussions et débats entre la Ville, les promoteurs et les citoyens. Aujourd’hui, les parties boisées qui appartiennent à la Ville sont protégées, les autres qui sont en développement sont réglementées afin de les verdir au maximum. Au final, un certain équilibre semble s’être dessiné.

Pour ma part, j’ai une drôle de vision lorsque je parcours cette île. Celle de ces villes futuristes imaginaires où des tours émergent des forêts… En concentrant ses nouvelles populations dans des tours, l’Île-des-Soeurs développe en effet une vie à la verticale qui a une faible empreinte au sol, ce qui permet de naturaliser au maximum et sur de grandes distances à peu près tout ce qu’il y a autour. La population se déplace alors dans les boisés, à pied et à vélo, sur des sentiers aménagés. Avec le REM, elle entre et sort de cet environnement naturel en train électrique, mû par une énergie renouvelable. Il y a décidément, ici, quelque chose de visionnaire que je ne trouve nulle part ailleurs à Montréal, et qui mériterait sans doute une réflexion urbanistique plus approfondie…

En attendant, je te laisse en t’invitant à parcourir mes autres quartiers. D’Hochelaga à Lachine, en passant par Notre-Dame-de-Grâce et le Mile-End, plus d’une vingtaine d’itinéraires te feront découvrir Montréal comme jamais auparavant! Autant d’excursions qui te permettront de passer du bon temps dans les prochains mois et de briser ta routine… Et n’oublie pas de t’abonner à mon blogue pour être averti.e lorsque de nouveaux articles sortiront! 🙂

À bientôt!

page facebook Mes Quartiers

La page Facebook de Mes Quartiers, tenue conjointement avec le blogue C’est toi ma Ville: deux façons de découvrir encore plus Montréal!

21 avis sur « L’Île-des-Soeurs »

  1. Merci de faire découvrir mon ILE…j’y demeure depuis 5 ans et je marche plusieurs fois par semaine et je découvre toujours un banc à s’as soir pour lire durant mes longues promenades et en plus quelques matins à aller photographier les oiseaux au boisé St-Paul.Vous avez très bien décrit. ..

    Aimé par 1 personne

  2. J’adore votre blogue et vos suggestions de découvertes. La Presse+ parlait de vous hier, en faisant référence à votre très belle suggestion de visite des portes de garage peIntes de façon créative.
    J’ ai déjà recommandé la lecture de vos chroniques à des connaissances. Je vais certainement faire la même chose avec celle-ci et aller la découvrir par moi-même.
    Louise
    P.S. Si jamais vous voulez inviter vos lecteurs à découvrir le Jardin botanique (il n’y a pas de frais d’admission pour les détenteurs de la carte Accès Montréal). Il y a plein de zones méconnues dans le jardin et d’anecdotes à connaître. Je pourrais vous le faire découvrir, j’y suis guide bénévole.

    Aimé par 1 personne

    • Je suis surpris que vous soyez déjà au courant que j’étais dans la Presse+, hier! Vous avez l’oeil! 😉 Merci de faire connaître mon blogue, j’espère que vos connaissances trouveront de quoi faire de belles excursions… Pour le Jardin Botanique, j’y vais tous les mois. Nous en parlons souvent sur notre page facebook. car il est tout simplement magnifique (un des plus beaux au monde, c’est sûr!). La dernière fois, nous avons publié une vidéo de la nouvelle balançoire musicale, près de la Maison de l’Arbre 🙂 Celle qui reproduit des chants d’oiseaux… Nos lecteurs ont été bien surpris!!! Je ne sais pas si vous connaissez aussi le blogue C’est toi ma Ville, mais il a publié un beau texte consacré au jardin. J’en profite pour mettre le lien au cas où d’autres lecteurs aimeraient le sujet: https://cbernier.wordpress.com/2017/07/28/le-jardin-des-merveilles/
      Je vous souhaite une bonne journée et de belles lectures! 🙂
      Gilles.

      Aimé par 1 personne

      • Je vais aller voir l’autre blogue et en passant, la première tortue que l’on voit dans vos photos de l’ile des Sœurs est une tortue peinte, tout comme celles qui sont dans l’étang du jardin des Premières Nations au Jardin botanique.

        Aimé par 2 personnes

    • Tout ce qui est sur le bord de l’eau se fait en vélo. Par contre, je suis presque certain que tout ce qui est vers l’intérieur des terres (les sentiers du Domaine St-Paul et ceux entre les maisons) est interdit aux vélos.

      Si vous y aller en auto, vous pouvez la stationner quelque part sur le Chemin du Golf (près du point de départ) et faire les points 1 à 6 à pied (ça fait une boucle). Ensuite, si vous êtes curieuse, vous pouvez vous déplacer en auto jusqu’au petit centre-ville à la pointe-nord pour aller y jeter un oeil! 🙂 C’est une suggestion…

      Bonne visite! 🙂

      J’aime

  3. Bonjour, je veux ce circuit avec un groupe de minimum 20 personnes, métro et autobus. Pouvez vous me renseigner s’il y a un endroit qu’on peut avoir accès à une toilette. Surtout en début de circuit. Si oui quel endroit et ou Merci de votre attention.

    J’aime

    • À ma connaissance, il n’y a pas de toilette publique le long du parcours. C’est ce qui me fâche à chaque visite: que l’arrondissement ait aménagé autant de kilomètres de sentiers en faisant semblant que les personnes sont capables de les marcher sans aller à la toilette à un moment donné. Même pour les habitants de l’île, rendu à un certain âge, l’absence de toilette doit en décourager plusieurs de s’aventurer dans les sentiers…

      Enfin: si une toilette chimique a été installée quelque part, j’en appelle à mes lecteurs de l’Île-des-Soeurs pour répondre au présent commentaire! 🙂 Car la seule que je connaisse est au centre communautaire Elgar, qui est hors circuit… L’arrondissement devrait tellement en installer une au parc Maynard-Ferguson: elle serait idéalement placée, à la fois pour les marcheurs qui se tapent tout le tour de la pointe sud, que pour les gens qui s’arrêtent manger aux tables à pique-nique!

      Quand je visite l’île, je fais donc une pause dans le secteur des commerces, au point 9. Je vais manger au restaurant… Il y a aussi maintenant des commerces à la Pointe-Nord, mais c’est trop loin pour attendre jusque-là 😉

      J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s