TOP 15 des plus beaux parcs riverains à Montréal !

On l’oublie souvent, mais Montréal est une île. Certains disent qu’elle manque de fenêtres sur le Fleuve pour qu’on en ait conscience, mais elle compte pourtant plus de 120 parcs qui baignent directement dans l’eau, sur une rive ou l’autre! Les occasions d’être en contact avec le Fleuve ne manquent donc pas: suffit de les connaître… Ayant déjà visité plus de 90 de ces parcs riverains, je te propose aujourd’hui un TOP 15 des plus beaux d’entre-eux! Une journée sur le bord de l’eau, ça t’intéresse? 😉

Voici ta carte:

map parcs riverains

clique pour agrandir ou imprimer la carte!

1) Parcs Albert-Brosseau et Aimé-Léonard (Montréal-Nord, Montréal)

Peut-être moins spectaculaire que ses semblables dans l’ouest de l’île, le Parc Albert-Brosseau n’en demeure pas moins agréable. S’étirant du boulevard Pie IX (à l’ouest) jusqu’au parc Aimé-Léonard (à l’est), il offre aux résidents de Montréal-Nord un lieu de détente et d’accès à la Rivière-des-Prairies. Au niveau de l’avenue Garon, un accès au parc a été aménagé sous la forme d’une passerelle piétonne en bois qui part de la maison historique Brignon-Lapierre (1770)…

Parc Albert Brosseau (4)

…et descend vers le bord de l’eau.

Parc Albert Brosseau (7)

Le long du parcours, on peut voir des gens pêcher…

Parc Albert Brosseau (1)

…avec le pont Pie-IX comme toile de fond.

Parc Albert Brosseau (2)

À remarquer: vis-à-vis l’extrémité ouest du parc, coin Henri-Bourassa et Pie-IX, la toute nouvelle Grande Roue -appelée Vélocité des Lieux- peut être observée. Critiquée par certains, elle offre tout de même une entrée spectaculaire à Montréal, pour les visiteurs et travailleurs de Laval et de la Couronne Nord. La structure circulaire de l’oeuvre d’art est équipée d’une reproduction de nos bus montréalais, grandeur nature. On y trouve même des sièges!

Parc Albert Brosseau (8)

Accès: bus 48 ou 49 à partir du métro Henri-Bourassa, descendre à un des deux bouts du parc: rue Pelletier ou Sainte-Gertrude. Ou encore: bus 69 à partir du même métro, descendre à la rue Pelletier.

2) Parc Nature de l’île-de-la-Visitation (Ahuntsic et Montréal-Nord, Montréal)

Le parc s’étire de quelques rues à l’est du boulevard St-Michel, jusqu’à quelques pas à l’ouest du pont Papineau. Une bonne façon de commencer la promenade est de partir de la rue Cadieux (un coin à l’est de St-Michel, dans Montréal-Nord). Il faut absolument descendre sur les roches plates qui s’y trouvent, sur la rive. Lorsque le niveau de l’eau est bas, la couverture rocheuse au ras de la Rivière est spectaculaire. Quelque chose d’assez unique à Montréal.

Ile de la Visitation (12)

Tu peux ainsi te promener sur les roches plates au milieu des bernaches…

Ile de la Visitation (14)

…en jetant un regard sur le barrage de la Centrale Rivière-des-Prairies et le Déversoir d’Hydro-Québec.

Ile de la Visitation (11)

En marchant ensuite vers l’ouest, tu finiras par avoir une vue de face sur le Déversoir, avec son eau qui coule en trombe. Puis, tu croiseras un premier belvédère…

Ile de la Visitation (15)

…et un premier pont te permettant d’atteindre l’île-de-la-Visitation. À moins d’avoir besoin de te rafraîchir au Chalet d’accueil situé juste après le pont, tu peux accéder tout de suite à l’île.

Ile de la Visitation (1)

Une fois le pont franchi, un belvédère situé sur ta droite surplombe le Déversoir.

Ile de la Visitation

Des sentiers partent vers l’ouest, de part et d’autre de l’île.

Ile de la Visitation (4)

Un deuxième pont te permet de revenir sur la terre ferme…

Ile de la Visitation (7)

…en passant par les vestiges de l’ancien moulin, malheureusement détériorés avec le temps.

Ile de la Visitation (5)

Sur le bord de l’eau agité qui y coule, la terrasse du bistro de la Maison du Meunier te permet de manger ou de prendre un verre. Attention: on nous dit que les tables directement sur le bord de l’eau doivent être réservées jusqu’à deux jours d’avance pour y avoir accès. Dommage, car le bistro est excellent, et le cadre enchanteur.

Ile de la Visitation (6)

Autour des vestiges du Moulin, sois attentif car différentes espèces d’oiseaux peuvent être observées, notamment des oiseaux pêcheurs qui trouvent de quoi se nourrir dans ce courant d’eau.

Si tu poursuis sur l’île, une fois passé sous le pont Papineau où des graffiteurs exercent leur art…

Ile de la Visitation (8)

…une longue passerelle de bois surplombant le barrage Simon-Sicard te ramène elle aussi sur la terre ferme, offrant une vue dégagée et très large sur la Rivière-des-Prairies. La vue s’étire en fait jusqu’au pont Viau, et même au-delà, jusqu’à l’imposant dôme de la prison de Bordeaux!

Ile de la Visitation (9)

À noter: de retour sur les berges d’Ahuntsic, tu te trouves à quelques pas seulement de l’église La-Visitation-de-la-Bienheureuse-Vierge-Marie, la plus vieille de toute l’île de Montréal (1752)! Ses clochers blancs valent à eux seuls le détour… Ils figurent d’ailleurs dans mon top 20 des plus beaux de la ville!

Ile de la Visitation (10)

*astuce: profite de ta visite du Parc de l’île-de-la-Visitation pour découvrir le quartier Ahuntsic! Je te propose un itinéraire ICI :o)

map officielle

accès: bus 48, 49 ou 69 direction est, à partir du métro Henri-Bourassa. Descendre à un des deux bouts du parc: à la rue Séguin ou au boulevard St-Michel. Ou encore: bus 67 St-Michel direction nord, à partir des stations de métro Joliette ou St-Michel. Descendre au terminus.

3) Parcs de la Merci et de l’île Perry (Cartierville, Montréal)

Le parc débute sur de larges berges vertes vallonées en face de la prison de Bordeaux. Sur le bord de l’eau, on peut déjà apercevoir l’île Perry toute proche, accessible par un pont piéton. Un deuxième passage piéton, longeant le pont ferroviaire, permet quant à lui de traverser du côté de la ville de Laval.

Parc de la Merci (3)

L’île Perry ne possède pas d’attraits spectaculaires, mais s’y promener est agréable, ne serait-ce que pour la sensation de se trouver sur une petite île un peu nulle part! 😉

Parc de la Merci (6)

Différentes espèces d’oiseaux, et parfois même des tortues, peuvent être observées…

Un cardinal rouge qui s'envole, à l'île Perry!

Un cardinal rouge qui s’envole, à l’île Perry!

De retour sur la terre ferme, une fois le chemin de fer enjambé, il faut retourner sur le bord de l’eau pour admirer la vue sur le pont, avec les nénuphars à ses pieds… Une vue qui vaut le déplacement, d’autant plus que des bancs permettent de se reposer, et même des tables pour pique-niquer!

Parc de la Merci (1)

Plus à l’ouest, une passerelle de bois rejoint le parc des Bateliers, où la promenade se termine…

Parc de la Merci (2)

accès: bus 69 direction ouest à partir du métro Henri-Bourassa. Descendre à un des deux bouts du parc: arrêt Prison de Bordeaux ou boulevard de l’Acadie.

4) Parc Raimbault (Cartierville, Montréal)

Le plus petit parc abordé jusqu’ici, mais qui a un certain degré de charme. En entrant dans le Parc Raimbault, on traverse tout d’abord la section la plus reposante: une minuscule baie dont l’eau provient de la Rivière-des-Prairies. Les gens aiment s’asseoir autour, dans l’herbe en pente, pour regarder les branches d’arbres y tomber. Rien de spectaculaire, mais un environnement légèrement buccolique.

Parc Raimbault (2)

Un petit pont permet d’accéder au reste du parc, où les familles adorent faire leurs barbecues la fin de semaine.

Parc Raimbault (1)

Les rives sont accessibles tout autour du parc, pour observer la Rivière. À noter qu’un nouveau plan d’aménagement a été annoncé par la Ville, alors il se peut que des travaux aient lieu au moment de ton passage… Mais le parc sera encore plus beau ensuite! :o)

Parc Raimbault (3)

accès: bus 69 direction ouest à partir du métro Henri-Bourassa. Descendre à la rue Saint-Évariste.

5) Parc-Nature du Bois-de-Liesse (Dollard-des-Ormeaux; Cartierville, Pierrefonds, et Saint-Laurent, Montréal)

Ce parc chevauche 3 arrondissements de Montréal, en plus de la ville de Dollard-des-Ormeaux. Il possède différents secteurs plus intéressants les uns que les autres.

Bois de Liesse (1)

Tout d’abord, du côté de la Rivière-des-Prairies, l’avenue du Ruisseau qui monte au nord du boulevard Gouin mène à un pont, puis à un belvédère qui permet de voir l’île-aux-Chats.

Bois de Liesse (3)

En marchant ensuite vers l’ouest, le sentier qui te ramène vers le boulevard Gouin longe un ruisseau dans lequel s’avance des passerelles de bois…

Bois de Liesse (5)

…dotées de belvédères.

Bois de Liesse (6)

Au sud du boulevard Gouin, le sentier suit encore le ruisseau et permet d’atteindre la maison Pitfield qui offre des services. Plus loin, un réseau de passerelles japonaises en bois s’offre aux marcheurs, suivi d’un chalet d’accueil de facture moderne.

Bois de Liesse (10)

Enfin, dans le secteur le plus au sud, un pont franchi le ruisseau et mène au Sentier des Attraits, où on trouve entre autres ces lits de bois…

Bois de Liesse (11)

Pour une expérience variée remplie de surprises…

Bois de Liesse

map officielle

accès: bus 69 direction ouest à partir du métro Henri-Bourassa. Descendre au terminus pour transférer sur le bus 68. Poursuivre encore vers l’ouest jusqu’à l’avenue Du Ruisseau.

6) Parc-Nature de l’île-Bizard (L’île Bizard, Montréal)

Peu de Montréalais ont visité ce parc, situé loin du centre-ville, sur l’île Bizard. Et pourtant: il est unique en son genre! Je l’ai classé dans les parcs riverains, car deux de ses extrémités touchent au Fleuve. À l’extrémité nord, on trouve une belle petite plage, un secret encore bien gardé.

Ile Bizard (2)

(photo: Carle Bernier-Genest)

Un chalet y offre des services.

Ile Bizard (4)

De là, on s’enfonce vers le centre de l’île en parcourant la plus longue passerelle sur pilotis à Montréal: un bon 400 mètres!

Ile Bizard (5)

Au-dessus du marais, on observe à coup sûr diverses espèces d’oiseaux, et des tortues.

Ile Bizard (6)

Plus loin, on traverse une seconde passerelle et on croise d’autres étangs…

Ile Bizard (1)

…pour déboucher à l’extrémité est du parc où un bateau-passeur permet, l’été, la traversée vers Laval. Soutenue par un câble, la plate-forme accepte les autos.

(photo: Carle Bernier-Genest)

(photo: Carle Bernier-Genest)

De l’autre côté, la gare de Ste-Dorothée permet de retourner à Montréal en train de banlieue (vérifier les horaires!).

map officielle

accès: n’importe quel bus qui se rend au Terminus Fairview, à Pointe-Claire (ex.: l’express 470 ou la 215 à partir du métro Côte-Vertu). Puis, bus 207 jusqu’à l’île Bizard.

Le bus 207 dessert le secteur résidentiel sous l’entrée sud du parc, mais visiter le parc à partir de là et y retourner demande beaucoup de marche pour qui pense se rendre jusqu’à la plage, située complètement au nord. Personnellement, je descends plutôt de la 207 à l’ancien coeur de village, coin Cherrier et de l’Église, et j’appelle un taxi pour m’amener jusqu’à la plage. Je traverse ensuite le parc au complet jusqu’à son extrémité est, où la plate-forme me traverse à Laval, et je reviens en tout confort à Montréal par le train de banlieue. Une belle journée d’excursion! :o)

7) Parc Nature du Cap St-Jacques (Pierrefonds, Montréal)

L’immense parc offre des kilomètres et des kilomètres de sentiers pédestres…

(photo: Carle Bernier-Genest)

(photo: Carle Bernier-Genest)

…offrant de belles perspectives sur le Lac des Deux-Montagnes.

Lac des Deux-Montagnes... ou des Deux-Voiliers? ;-) (photo: Carle Bernier-Genest)

Lac des Deux-Montagnes… ou des Deux-Voiliers? 😉 (photo: Carle Bernier-Genest)

Il est si grand, qu’on y trouve même une ferme, gérée par l’organisme D-Trois-Pierres qui y fait travailler des jeunes en réinsertion sociale.

(photo: Carle Bernier-Genest)

(photo: Carle Bernier-Genest)

Mais l’attrait principal est sans doute la jolie plage écologique!

Cap St Jacques (2)

(photo: Carle Bernier-Genest)

Située à l’ouest du Parc, elle prend place dans le creu d’une magnifique baie…

Cap St Jacques (6)

(photo: Carle Bernier-Genest)

Sur place, on trouve tout ce qu’il faut pour se restaurer…

Cap St Jacques (1)

(photo: Carle Bernier-Genest)

Un cadre idyllique pour se baigner: on ne croirait pas qu’un tel endroit existe à Montréal, et pourtant…!

map officielle

accès: bus 69 direction ouest à partir du métro Henri-Bourassa. Descendre au terminus pour transférer sur le bus 68. En-dehors des heures de pointe de la semaine, le bus 68 termine sa course justement au sentier qui mène à la plage. Sinon, il poursuit plus loin. Alors aux heures de pointe, demande au chauffeur de te descendre à la plage du Cap St-Jacques, pour être sûr de ne pas passer tout droit.

8) Fritz Park (Baie d’Urfé)

Pratiquement au bout ouest de l’île de Montréal, le Fritz Park est un point d’arrêt intéressant pour quelqu’un qui est en route vers Ste-Anne-de-Bellevue. Situé de part et d’autre de la rue Lakeshore, ce parc n’est pas si grand, mais il est si élégant qu’il mérite sa place selon moi dans ce TOP 15. Du côté nord, un simple kiosque de musique, où ont lieu des concerts gratuits l’été, découpe l’horizon vert de la bande gazonnée bien entretenue. Du côté sud, la vue sur le Fleuve est absolument magnifique. Il faut dire que des voiliers flottent en permanence face au parc, ce qui offre un spectacle exotique pour les Montréalais du centre-ville…

Fritz Park 03

La petite et jolie Mairie de Baie D’Urfé monte la garde, gracieuse dans toute sa blancheur.

(photo: Carle Bernier-Genest)

(photo: Carle Bernier-Genest)

Juste à côté, ce qui ne ressemble à rien de particulier vu de loin se révèle être, lorsqu’on s’approche, un bel étang où s’écoule l’eau entre les roches. Petit, mais mignon. Et il suffit de lever la tête pour apercevoir les voiliers entre les arbres…

(photo: Carle Bernier-Genest)

(photo: Carle Bernier-Genest)

accès: bus 211 à partir du métro Lionel-Groulx. Descendre au coin de Lakeshore et Morgan.

9) Parcs St-Louis, Fort-Rolland, Stoney-Point, et Summerlea (Lachine, Montréal)

Ces quatre parcs ne forment en fait qu’une seule et même berge verte de 2 km absolument magnifique.

Parcs à Lachine (1)

La vue sur le Lac St-Louis est dégagée, et la rive a été réaménagée récemment.

Parcs à Lachine (5)

Des gens profitent de l’endroit pour pêcher, d’autres pour se détendre en lisant un bon livre.

Parcs à Lachine (2)

Quelques oeuvres d’art ponctuent le parcours, que l’on peut faire autant à pied qu’à vélo.

Parcs à Lachine (3)

La séquence de parcs se termine au parc St-Louis où trône un petit phare rouge et blanc, visible de partout dans le coin. De là, un petit batobus permet, l’été, de gagner le Parc René-Lévesque sans efforts.

accès: bus 191 à partir du métro Lionel-Groulx. Descendre au coin du boul St-Joseph et de la 56 ième avenue pour l’extrémité ouest (Parc Summerlea). Ou encore: bus 195 à partir du métro Angrignon. Descendre au coin de Notre-Dame et 34 ième avenue pour partir de l’extrémité est (Parc St-Louis).

10) Parc René-Lévesque et Promenade Père-Marquette (Lachine, Montréal)

Le Parc René-Lévesque élance sa longue et mince bande de terre dans le Fleuve.

Parc René-Lévesque top (6)

Des sentiers piétons et cyclables longent les deux rives du parc, ponctués de 24 sculptures.

Parc René-Lévesque top (1)

Tout le long du parcours, des vues sur le pont Mercier, l’imposant Collège Sainte-Anne et le petit phare rouge et blanc du parc St-Louis s’offrent à toi.

Parc René-Lévesque top (4)

Une fois au bout, les couchers de soleil sont magnifiques au milieu du Fleuve!

Parc René-Lévesque top (5)

Les sentiers piétons et cyclables qui mènent au bout du Parc René-Lévesque

En plus, ce parc est bien entouré: le boulevard St-Joseph tout proche regorge de terrasses, et le Vieux Canal de la Promenade Père-Marquette est buccolique…

DSCN0993

…avec les multiples petits ponts qui l’enjambent.

vieux canal 03

De telle sorte que tu peux facilement passer toute une journée dans le secteur! Je te propose d’ailleurs tout un itinéraire pour découvrir Lachine, le parc René-Lévesque et le Vieux Canal de la Promenade Père-Marquette, ICI.

map officielle

accès: bus 110 à partir du métro Angrignon, descendre au coin de St-Patrick et Lyette (à l’écluse du Canal Lachine).

11) Parc des Rapides (Lasalle, Montréal), et Parcs de l’Honorable-George-O’Reilly et du Quai de la Tortue (Verdun, Montréal)

Une autre séquence de parcs absolument magnifique… Tout d’abord, le Parc des Rapides vaut le déplacement à lui seul! Un sentier ponctué de petits ponts s’avance dans le Fleuve et permet d’observer plusieurs espèces d’oiseaux (il y en aurait 225!). Impossible de manquer les hérons très présents sur le site, car juste en face du Parc se trouve la deuxième plus grande héronienne du Québec, sur l’île-au-Hérons.

Parc des Rapides (9)

Une fois au bout du sentier, on atteint une bande de terre qui fait face à cette île, séparée d’elle par les fameuses Rapides-de-Lachine.

Parc des Rapides (6)

La vue sur les Rapides est unique à Montréal. Un belvédère étagé permet de les regarder et d’en ressentir toute la puissance.

Parc des Rapides (10)

On comprend assez vite pourquoi elles empêchèrent longtemps les navigateurs de remonter le Fleuve à cet endroit, au point de devoir construire le Canal de Lachine, et ensuite la Voie Maritime du St-Laurent, pour les contourner…

Aujourd’hui, on peut y observer les gens y faire du rafting pour leur bon plaisir, loin des inquiétudes de Samuel-de-Champlain… 😉

Parc des Rapides (7)

Des bancs bien originaux permettent de s’asseoir en chemin…

Parc des Rapides (8)

Une fois ce parc visité, tu peux marcher vers l’est pour en découvrir deux autres, qui forment une seule berge verte en continu: le Parc de l’Honorable-George-O’Reilly et celui du Quai de la Tortue, tous deux dans le quartier Verdun.

Parc des Rapides (2)

Ainsi, tu croiseras tout d’abord la Maison Nivard-De Saint-Dizier, vieille de 300 ans…

Parc des Rapides (4)

…face à laquelle des sentiers récemment aménagés débouchent sur un belvédère.

Parc des Rapides (3)

Puis, face au Natatorium, un premier quai s’avance dans le Fleuve. Tu seras surpris de constater qu’on s’y baigne allègrement: les jeunes et moins jeunes s’y jettent à l’eau sans réserve, pendant que les autres se font bronzer sur le quai.

Parc des Rapides (5)

Enfin, plus loin, le Quai de la Tortue permet quant à lui d’observer la pointe ouest de l’île-des-Soeurs qui se trouve juste en face…

accès: bus 58 à partir du métro Lasalle. Descendre au coin Lasalle et Richard pour l’extrémité est du parc (Quai de la Tortue) ou au coin Édouard et 8 ième avenue pour l’extrémité ouest du parc (Les Rapides). Sinon, bus 110 à partir du métro Angrignon, et descendre au coin de Centrale et Bishop Power, pour atteindre l’extrémité ouest (Les Rapides). Ou encore: bus 107 direction sud, à partir des stations Peel, Charlevoix ou Verdun, et descendre au coin Lasalle et Godin pour atteindre l’extrémité est (Quai de la Tortue). Tu as l’embarras du choix! 😉

12) Parc Linéaire de la Commune et Parc du Bassin Bonsecours (Vieux-Montréal, Montréal)

Ces deux parcs occupent en fait le Vieux-Port de Montréal. Quand j’étais jeune, peu de gens pensaient s’aventurer dans ces endroits qui n’étaient que de vastes terrains de bouette parsemée de vitre cassée, de seringues, et autres rebus.

Parc de la Commune (5)

Le Parc du Bassin Bonsecours

Mais depuis le 350 ième anniversaire de Montréal, les lieux ont été si bien aménagés, qu’ils constituent aujourd’hui un des sites touristiques les plus visités de la ville.

Parc de la Commune (6)

Le Parc Linéaire de la Commune

Le Parc Linéaire débute à l’ouest au pied des écluses qui permettent l’accès au Canal de Lachine. Puis, longeant la rue de la Commune, il présente un bassin d’eau offrant une vue sur le musée d’archéologie de la Pointe-à-Callières.

Parc de la Commune (4)

Les pelouses vertes se suivent ensuite permettant d’observer le Fleuve, mais surtout les différents quais, les gros bateaux, et la marina de plaisance. Vient ensuite l’imposant dôme du Marché Bonsecours…

Parc de la Commune (1)

…face auquel un pont permet d’atteindre le Parc du Bassin Bonsecours.

Parc de la Commune (9)

Ce dernier est une presqu’île autour de laquelle les gens prennent plaisir à faire du pédalo l’été, ou du patin l’hiver. Une passerelle surélevée s’en détache pour faire face au Fleuve…

Parc de la Commune (2)

…offrant une vue sur les bateaux qui passent, sur le pont Jacques-Cartier, et sur les îles du Parc Jean-Drapeau.

Parc de la Commune (3)

Mais le Parc Linéraire ne s’arrête pas au Marché Bonsecours: en poussant encore plus à l’est, il passe devant l’historique chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours. Et pour les persévérants qui longent encore la rue de la Commune, il est possible d’atteindre une nouvelle section du parc aménagée il y a deux ans. Ce dernier bout prend les airs d’une terrasse surélevée en bois, verdie et agréable, qui offre une vue intéressante sur les bateaux qui mouillent dans le Bassin de l’Horloge et l’imposant pont Jacques-Cartier.

Parc Jean-Drapeau (11)

De longs bancs en bois, sur lesquels sont gravés différents moments de l’histoire de Montréal, permettent de se reposer en regardant l’Horloge blanche du Vieux-Port se dresser au bout de son quai.

Parc de la Commune (8)

accès: bus 715 à partir des stations Bonaventure ou Berri-UQAM. Descendre à n’importe quel arrêt le long de la rue de la Commune. Le Vieux-Port est aussi à une distance de marche raisonnable des stations de métro Place-D’armes et Champ-de-Mars, en traversant le Vieux-Montréal.

13) Parc de la Cité-du-Havre (Montréal)

Juste en face du Vieux-Port, une pointe de terre s’avance et coupe un peu la vue sur le Fleuve. Il s’agit en fait d’une jetée brise-glace construite en 1898 pour protéger la Ville contre les intempéries et les dommages qui pourraient être causés par les glaces lors des crues printanières. Ce n’est pas moi qui l’invente: c’est gravé sur l’un des bancs du parc précédent dont je viens juste de te parler! 😉

Une partie de la jetée est maintenant occupée par Habitat 67, un ensemble de résidences aux cubes de béton audacieusement agencés. Et le bout est devenu le Parc de la Cité-du-Havre.

(photo: Carle Bernier-Genest)

(photo: Carle Bernier-Genest)

Quand j’étais jeune, un bateau permettait, pour quelques sous, d’atteindre la Cité-du-Havre à partir du Vieux-Port. Il y avait même un bus qui longeait la jetée pour emprunter le pont de la Concorde et atteindre les îles. Mais maintenant, il faut y aller en auto, en vélo, ou à pied à partir d’un arrêt de bus situé deux kilomètres plus loin.

Le parc n’en est pas pour autant dénué d’intérêt. C’est l’endroit idéal pour faire un pique-nique tout en regardant les grattes-ciel du centre-ville et les berges du Vieux-Port.

Cité du Havre (4)

(photo: Carle Bernier-Genest)

Et au bout de la jetée, un belvédère…

Cité du Havre (1)

…offre une vue unique sur le pont Jacques-Cartier qui s’étale de tout son long devant nos yeux.

(photo: Carle Bernier-Genest)

(photo: Carle Bernier-Genest)

accès: bus 168 à partir du métro McGill. Descendre au coin Des Moulins et Pierre-Dupuy (demande au chauffeur pour être sûr de ne pas passer tout droit). Passer sous l’autoroute et marcher presque 2 km le long de la rue Pierre-Dupuy pour atteindre le parc.

14) Parc Jean-Drapeau (les îles Ste-Hélène et Notre-Dame, Montréal)

À partir de la Cité-du-Havre, le pont de la Concorde permet d’atteindre les îles Ste-Hélène et Notre-Dame, lieux mythiques de l’ancienne Exposition Universelle de 1967. Mais s’y rendre en métro est bien plus pratique et rapide. En descendant ainsi sur l’île Ste-Hélène, à la station Jean-Drapeau, on accède à un large chemin qui longe des bassins d’eau…

Parc Jean-Drapeau (6)

…passe sous l’immense sculpture de Calder -L’Homme-…

Parc Jean-Drapeau (7)

…pour se terminer sur un belvédère offrant une vue grandiose sur les grattes-ciel de Montréal. C’est ici qu’ont lieu les fameux Piknic Électronik, le rendez-vous estival des amateurs de musique électronique qui dansent sous le soleil tout l’été.

Parc Jean-Drapeau (8)

On peut aussi préférer marcher vers l’ouest à partir de la station de métro, pour se trouver face-à-face avec l’immense Biosphère (musée de l’environnement)…

Parc Jean-Drapeau (1)

…traverser la roseraie de l’ancien restaurant Hélène-de-Champlain…

Parc Jean-Drapeau (10)

…et atteindre la vieille tour ronde. Suivent ensuite les lacs buccoliques enjambés par de vieux ponts laissés à l’abandon…

Parc Jean-Drapeau (12)

… le Fort (1824) devenu le Musée Stewart, et bien sûr le parc d’attractions La Ronde, de l’autre côté du pont Jacques-Cartier, pour ceux qui aiment les manèges et les sensations fortes.

Parc Jean-Drapeau (9)

L’île Notre-Dame, elle, permet une promenade dans les anciennes floralies: des jardins de plusieurs pays traversés de canaux où on peut faire du pédalo et du kayak.

Parc Jean-Drapeau (2)

Mais n’aie pas de trop grosses attentes, car ces jardins disparaissent un à un avec le temps, discrètement abandonnés par l’administration du parc, sous l’indifférence totale des Montréalais. Heureusement, certains jardins sont encore magnifiques.

Parc Jean-Drapeau (4)

Tout autour de ces floralies se dispersent de multiples attractions d’envergure: la piste internationale de Formule 1 (prisée par les cyclistes lorsque les autos n’y coursent pas), le Casino de Montréal…

Parc Jean-Drapeau (3)

…et la fameuse Plage Jean-Doré.

Parc Jean-Drapeau (5)

map officielle

site internet

accès: métro Jean-Drapeau. Les bus 767 et 777 sillonnent les deux îles.

15) Parc de la Promenade Bellerive (Mercier, Montréal)

Ce parc prend la forme d’une longue et large berge verte de 2 km…

Promenade Bellerive (3)

…offrant des points de vue sur le Fleuve et les îles de Boucherville qui sont en face.

Promenade Bellerive (6)

De multiples percées ont été faites avec le temps entre les arbres…

Promenade Bellerive (1)

Des percées qui débouchent chaque fois sur une rive de petites roches très agréable.

Promenade Bellerive (7)

Les gens aiment s’y asseoir pour regarder les bateaux passer, et plusieurs profitent de l’eau bonne et chaude pour se baigner!

Promenade Bellerive (9)

Étonnant qu’une plage ne soit pas déjà aménagée…

Promenade Bellerive (10)

Des airs de plage!

À l’extrémité est du parc, un quai s’avançant dans le Fleuve permet de contempler ce dernier.

Promenade Bellerive (8)

À l’extrémité ouest, un autre quai sert de point de départ pour une navette fluviale qui permet, pour quelques dollars, de faire l’aller-retour jusqu’aux îles de Boucherville: une belle randonnée! Tu peux apporter ton vélo avec toi sur le bateau, ce qui est très apprécié une fois sur les îles, puisque l’entrée du parc qui s’y trouve est à une bonne distance de marche de la descente du bateau!

Promenade Bellerive (4)

La Société d’Animation de la Promenade Bellerive anime le parc, et tu peux consulter son site internet pour connaître les activités.

accès: bus 22 à partir du métro l’Assomption, descendre au coin Notre-Dame et Liébert (ou Saint-Donat). Ou encore: bus 185 à partir du métro Frontenac, descendre au terminus.

**********

Voilà 15 bonnes idées pour te faire passer une belle journée sur le bord de l’eau et profiter de ton île au maximum! Mais beaucoup d’autres parcs existent le long des 180 km de berges que compte l’île… La Ville de Montréal vient d’ailleurs de lancer dernièrement une application mobile permettant de consulter les attraits se trouvant le long du parcours riverain, notamment les parcs que je n’ai pas retenus dans mon TOP 15, ainsi que les sites historiques…

Montréal possède aussi de magnifiques parcs à l’intérieur des terres… Découvre-les dans mon TOP 10 des plus beaux parcs urbains à Montréal ! Sans oublier des parcs qui ne font pas nécessairement partie des plus beaux, mais qui ont quand même quelque chose de particulier qui les rend uniques et surprenants: découvre-les dans mon TOP 15 des parcs inusités !

Et le savais-tu? Je te propose aussi des itinéraires pour découvrir les différents quartiers de Montréal… Oui, oui! Si ça te tente de passer une belle journée dans St-Henri, Hochelaga, ou le Vieux-Rosemont, mais que tu ne sais pas où aller exactement, mes itinéraires sont là pour toi! Ils sont très précis: je te dis exactement par où passer pour voir les plus belles rues, les plus beaux parcs, les plus belles églises, et les plus belles terrasses de chaque quartier!

Profite de ta ville comme jamais auparavant… Ton aventure aux quatre coins de l’île commence ICI! Je te souhaite de faire plein de belles découvertes! :o)

La page Facebook de Mes Quartiers, tenue conjointement avec le blogue C’est toi ma Ville: deux façons de découvrir encore plus Montréal!

Advertisements

21 avis sur « TOP 15 des plus beaux parcs riverains à Montréal ! »

    • Pour les parcs régionaux de Montréal (île de la Visitation, île Bizard, Cap St-Jacques, Parc René-Lévesque, Parc des Rapides, Cité-du-Havre, Jean-Drapeau et Promenade Bellerive), les chiens sont permis mais à plusieurs conditions: ils doivent être tenus en laisse de moins de 2 mètres, ne pas déranger la quiétude des gens, ne pas sortir des sentiers ni se baigner dans les cours d’eau…

      Pour les autres parcs de mon Top 15, je ne sais pas: il faudrait vérifier les pancartes à l’entrée! Bonne visite! :o)

      J’aime

  1. Félicitations pour ce beau partage d’informations. Je suis Montréalaise depuis plus de 50 ans et je n’avais visité aucun de ces endroits encore! J’ai honte!! Mais on a commencé aujourd’hui mon mari et moi. Grâce à vous! Merci 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Je suis heureux de lire que vous vous lancez à l’aventure! Il n’est jamais trop tard pour commencer… C’est justement le but du blogue Mes Quartiers: amener des gens à découvrir ou redécouvrir Montréal ! J’espère que vous passerez plein de belles journées aux quatre coins de notre île… :o)

      J’aime

  2. Vous n’avez pas beaucoup parlé des parcs se rapprochant de la pointe Est de l’Île… Tant pis, ce sont mes trésors bien gardés alors 😉

    Je me dois de mentionner le parc du Bout-de-l’Île, qui est littéralement au bout de l’île et je trouve ça merveilleux. Bon, c’est vrai qu’il a perdu plusieurs de ses grands (IMMENSES!!) arbres dans les dernières années, mais j’ai découvert hier que trois souches ont été transformées en oeuvre d’art urbaines participatives que les visiteurs sont invités à graver pour laisser une marque de leur passage. On y a une merveilleuse vue sur des petites îles sauvages où se rejoignent rivière et fleuve.

    Je suis littéralement sous le charme de cet endroit, mais bon, je vais garder ça pour moi, hein 😉 Je mets le lien de mon compte Instagram. J’ai pris quelques photos et je vais en rajouter d’autres aujourd’hui.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s