TOP 15 des parcs inusités à Montréal !

Plusieurs parcs montréalais sont complètement méconnus… Et certains ont quelque chose de particulier qui les rend vraiment uniques, quand ce n’est pas tout simplement insolites!

Le blogue Mes Quartiers te présente aujourd’hui les 15 parcs les plus inusités de l’île! Tous sont gratuits et accessibles en transport en commun… Bonne visite!

Voici ta carte:

clique pour agrandir la carte!

clique pour agrandir!

1) Le Parc des écluses de Sainte-Anne-de-Bellevue: des écluses au bout du Monde! (Sainte-Anne-de-Bellevue)

Évidemment, ce parc n’est pas vraiment au bout du Monde… mais au bout de notre île! Une heure de bus est nécessaire pour l’atteindre, à partir du métro Lionel-Groulx. Mais quelle récompense rendu au bout! 😉 Car ses écluses, animées tout l’été par le passage des bateaux, en font un lieu unique.

01 Parc des Ecluses de Ste Anne de Bellevue (1)

Du côté ouest du pont ferroviaire, des tables à pique-nique permettent de profiter d’un peu d’ombre.

01 Parc des Ecluses de Ste Anne de Bellevue (4)

On peut alors voir les bateaux venir du Lac des Deux-Montagnes…

01 Parc des Ecluses de Ste Anne de Bellevue (2)

…pour s’engoufrer dans les écluses afin de les franchir, sous l’oeil attentif des badauds.

01 Parc des Ecluses de Ste Anne de Bellevue (3)

Ce côté du parc offre aussi une vue dégagée sur l’île Perreault, en face, ce qui n’est pas sans intérêt.

01 Parc des Ecluses de Ste Anne de Bellevue (5)

Du côté Est du pont ferroviaire, la longue bande gazonnée…

01 Parc des Ecluses de Ste Anne de Bellevue (6)

…est appréciée des familles et des propriétaires de bateaux qui aiment s’y asseoir ou s’y reposer.

01 Parc des Ecluses de Ste Anne de Bellevue (7)

De ce côté du parc, on peut regarder les bateaux amarrés et jeter un oeil sur la promenade et ses restos-bars.

01 Parc des Ecluses de Ste Anne de Bellevue (8)

Car juste en face, côté terre, une longue passerelle de bois longe les écluses avec de nombreuses terrasses!

01 Parc des Ecluses de Ste Anne de Bellevue (9)

Grâce à son Parc des Écluses, Sainte-Anne-de-Bellevue a le potentiel de devenir une véritable station de villégiature sur notre propre île! Une réalité encore méconnue des Montréalais…

emplacement google

accès: bus 211 Bord-du-Lac à partir de la station de métro Lionel-Groulx (lignes orange et verte). Descendre au terminus, puis marcher quelques minutes pour atteindre le « Village » de Sainte-Anne-de-Bellevue et son parc des Écluses. Je te propose un itinéraire à parcourir, qui passe par le magnifique zoo de la Ville ICI.

2) Le Parc naturel Terra Cotta: une ancienne carrière d’argile devenue boisée! (Pointe-Claire)

De 1912 à 1962, la Montreal Terra Cotta and Lumber Company exploitait ici un dépôt d’argile pour fabriquer sur place des tuiles et des briques. En 1971, des citoyens demandèrent à la Ville de Pointe-Claire, qui possédait déjà une partie du site, d’acheter les terrains privés manquants afin de constituer un véritable parc naturel. Douze ans plus tard, le Parc naturel Terra Cotta fut créé!

02 Parc Terra Cotta (6)

Ses entrées donnent accès à pas moins de six kilomètres de sentiers, qui s’étendent sur 39 hectares! Alors que certains sillonnent une prairie (l’ancienne carrière), d’autres sillonnent le bois.

02 Parc Terra Cotta (1)

Un ruisseau traverse le site et se jette plus loin dans le Lac Saint-Louis…

02 Parc Terra Cotta (4)

Les sentiers sont bien aménagés!

02 Parc Terra Cotta (5)

Des escaliers et des ponts parsèment la promenade au milieu de diverses espèces d’arbres et d’arbustes: des érables aux chênes, en passant par les saules, les hêtres, les vinaigriers, les bouleaux, les trembles et les aubépines.

02 Parc Terra Cotta (3)

On y croise aussi de nombreux oiseaux: près de 150 espèces ont été observées jusqu’ici dans le parc. Des cardinaux aux merles, en passant par les pics-bois, les chouettes et les éperviers. Vingt-cinq des trente-deux sortes de fauvettes répertoriées dans le Grand-Montréal peuvent être observées ici!

02 Parc Terra Cotta (2)

Et ce parc naturel n’a pas fini de surprendre, car d’ici l’été prochain, 800 nouveaux arbres et 1600 arbustes seront plantés! Qui aurait cru qu’un tel parc existait sur notre île?

carte des sentiers et des entrées (pdf)

emplacement google

accès: le parc possède cinq entrées. Le bus 201 dessert l’entrée Maywood à partir du Centre commercial Fairview Pointe-Claire, lui-même accessible grâce à divers bus qui partent de la ligne orange du métro. Le bus 203 dessert quant à lui les entrées sud et ouest, à partir du terminus Dorval, accessible en 15 minutes grâce au bus 211 qui part de la station de métro Lionel-Groulx.

3) Le Parc Windsor: au pays des Hobbits! (Dorval)

Le Parc Windsor, à Dorval, possède bien quelques beaux aménagements: une belle pelouse et des bancs pour s’assoir…

03 Parc Windsor (1)

Mais ce qui le rend unique, c’est l’aménagement horticole et thématique qui prend place chaque été près de l’avenue Dawson! Les employés municipaux mettent plusieurs mois à fabriquer le personnage et le paysage qui l’entoure. Depuis 2014, c’est le thème des Hobbits qui revient, pour le plus grand plaisir de tous! Le premier été, Gollum était représenté, alors que depuis l’an dernier on peut apercevoir Smaug Le Magnifique, un grand dragon qui domine la mosaïculture…

03 Parc Windsor (4)

Fabriqué à partir de matériaux recyclés de toutes sortes…

03 Parc Windsor (2)

…on le trouve sur le toît de la maison des Hobbits, dont les enfants essaient inévitablement d’ouvrir la porte, sans succès. On peut toujours rêver…  (parce que oui: j’ai essayé de l’ouvrir moi aussi!) 😉

03 Parc Windsor (7)

Un petit sentier permet de faire le tour de la maison, entre les fleurs…

03 Parc Windsor (3)

Sur le trottoir tout près, on peut suivre la trace des Hobbits…

03 Parc Windsor (5)

…dont le passage est indiqué sur un panneau municipal factice!

03 Parc Windsor (6)

Cet attrait fait définitivement du parc Windsor, un des parcs les plus inusités de l’île!

emplacement google

accès: bus 202 Dawson à partir de la station de métro Du Collège (ligne orange).

4) Le Parc Stinson: un moulin dans l’Ouest! (Lasalle, Montréal)

La Parc Stinson, situé à la limite ouest de l’arrondissement de Lasalle, offre une vue sur le Fleuve. Mais ce n’est pas ce qui le démarque des autres parcs de la Ville: ce qui le rend si particulier, c’est plutôt qu’on y trouve un des 18 derniers moulins à vent du Québec!

04 Parc Windsor (2)

Datant de 1827, son style anglo-saxon est unique dans notre province. En se promenant dans le parc, on peut le voir sous tous ses angles et réaliser combien il est assez imposant, avec ses cinq étages de haut… En plus, les fins de semaine d’été, on peut le visiter!

04 Parc Windsor (1)

*astuce: profite de ta visite du Parc Stinson pour suivre mon itinéraire de Lachine et découvrir également le magnifique Parc René-Lévesque qui s’étire dans le Lac St-Louis, le vieux Canal traversé par des ponts romantiques, et les terrasses du boulevard St-Joseph! Toutes ces attractions se trouvent tout près du moulin…

emplacement google

accès: bus 110 Centrale, à partir de la station de métro Angrignon (ligne verte).

5) Le Parc Pierre-Elliott-Trudeau: un sentier pour les droits de la personne! (Côte St-Luc)

Le Parc Pierre-Elliott-Trudeau, complètement méconnu des Montréalais, possède plusieurs attraits. Outre un buste de l’ancien premier ministre canadien…

05 Parc Pierre Elliott Trudeau (2)

…on y trouve un terrain de baseball dédié à Gary Carter…

05 Parc Pierre Elliott Trudeau (5)

…un lac où on peut faire du pédalo autour de jets d’eau…

05 Parc Pierre Elliott Trudeau (6)

…et une butte qui ne présente pas grand intérêt, sinon qu’on peut apercevoir l’Oratoire St-Joseph en y grimpant.

05 Parc Pierre Elliott Trudeau (1)

Mais au-delà de ces quelques attraits, le parc possède quelque chose d’unique: le « Human Rights Walkway », un sentier dédié aux droits humains, inauguré en l’an 2000! Tout le long de ce sentier qui s’enfonce dans un boisé, des panneaux rendent hommages à des hommes et à des femmes qui se sont battus pour les droits de la personne. On y trouve ainsi un détenteur du prix nobel de la paix, des activistes et politiciens qui se sont battus contre l’apartheid en Afrique du Sud ou pour le rétablissement de la démocratie en Birmanie, et même un des auteurs de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme. De nouveaux noms s’ajoutent au parcours au fil des ans, au gré de véritables cérémonies d’intronisation…

Le sentier ne peut malheureusement pas être visité pour l’instant, car des travaux majeurs ont lieu jusqu’à la fin octobre pour réaménager le parc, ajouter du mobilier urbain et… créer un jardin de dix sculptures animalières en bronze! Des oeuvres du sculpteur Shalom Bloom, un résident de la ville… Le Parc Pierre-Elliott-Trudeau aura donc peut-être bientôt deux raisons plutôt qu’une, de figurer parmi les plus inusités de l’île!

06 Parc Pierre Elliott Trudeau (7)

emplacement google

accès: bus 104 Cavendish à partir des stations de métro Atwater (ligne verte) ou Vendôme (orange). Ou encore, bus 138 Notre-Dame-de-Grâce à partir de la station Atwater (ligne verte).

6) Le Parc du Bois-Franc: un pont sous les avions! (Quartier Bois-Franc, Montréal)

Le Parc du Bois-Franc est complètement méconnu! Inauguré en 2013, il a été aménagé au milieu d’un récent développement résidentiel: le quartier Bois-Franc, de l’arrondissement Saint-Laurent. Son lac sert de bassin de rétention des eaux de pluie.

06 Bridge Park (1)

Un pont le traverse…

06 Bridge Park (2)

Il permet d’atteindre un belvédère…

06 Bridge Park (6)

…qui offre une vue sur les petites collines.

06 Bridge Park (5)

Le Parc du Bois-Franc  a aussi comme particularité d’être bien situé pour observer les avions en phase d’atterrissage pour l’aéroport de Dorval, situé deux ou trois kilomètres plus loin…

06 Bridge Park (3)

Bref: un parc inusité, dans un quartier encore inconnu des Montréalais! Mais pour combien de temps?

06 Bridge Park (4)

emplacement google

accès: bus 70 Bois-Franc, à partir de la station de métro Côte-Vertu (ligne orange).

7) Le Parc Belmont: une vue spectaculaire sur un pont pas comme les autres! (Cartierville, Montréal)

Parc champêtre à ses débuts, devenu ensuite un véritable parc d’attractions, le Parc Belmont exista de 1923 à 1983. Lorsqu’il ferma, ses terrains furent essentiellement récupérés par des promoteurs immobiliers. Sauf une partie, que peu de gens connaissent!

Le petit Parc Belmont offre aujourd’hui une vue tout-à-fait spectaculaire sur le Pont Lachapelle! On devine déjà la silhouette de ce dernier en marchant sur la pelouse…

07 Parc Belmont (1)

Mais c’est en arrivant sur le bord de la Rivière-des-Prairies que la vue surprend! Les poutres en porte-à-faux du pont qui permet d’atteindre Laval, se superposent aux arcs du pont qui permet de se rendre à Montréal. Le mélange des formes arrondies et angulaires des deux structures et l’étonnante harmonie qui s’en dégage créent un tableau qui ne laisse personne indifférent!

07 Parc Belmont (2)

Une courte promenade en bois permet de profiter de cette perspective, qui donne par ailleurs pratiquement l’impression qu’on a essayé de reconstituer le pont de Québec! 😉 Vois par toi-même:

Le pont Lachapelle et le Pont de Québec: séparés à la naissance! ;-)

Le Pont Lachapelle et le Pont de Québec: séparés à la naissance! 😉

Dans le parc, on trouve aussi une oeuvre d’art en aluminium réalisée par Guillaume Lachapelle (aucun lien de parenté avec le pont! 😉 ). Installée en 2008, elle représente l’ancien parc d’attractions, avec son auto tamponneuse et ses montagnes russes. Sur ces dernières, les chariots qui ressemblent à de petites chaises sont en fait des façades d’immeubles, pour montrer que les terrains sont aujourd’hui occupés par des développements immobiliers…

07 Parc Belmont (3)

En 2017, dans le cadre du 375ième anniversaire de Montréal, un carrousel sera installé et des activités seront organisées pour faire revivre l’ambiance de l’ancien parc d’attractions! À suivre…

emplacement google

accès: Trois bus terminent leur course à quelques coins de rue du Parc Belmont: 69 Gouin (métro Henri-Bourassa, ligne orange), 180 De Salaberry (métro Sauvé, ligne orange) et 64 Grenet (métro Côte-Vertu, ligne orange).

*si l’histoire du Pont Lachapelle t’intéresse, cet article du blogue Propos Montréal t’apprendra une foule de choses, notamment que c’est ici qu’a été construit le premier pont de Montréal!

8) Le Parc Ignace-Bourget: la butte de Ville-Émard! (Ville-Émard, Montréal)

Que trouve-t-on au Parc Ignace-Bourget, qui le rend si particulier? Il y a bien sûr les 12 paniers du premier parcours permanent de « disc golf » à Montréal, un jeu à mi-chemin entre le golf et le frisbee… Ce qui est quand même original!

08 Parc Ignace Bourget (3)

Mais la plus grande trouvaille que tu feras dans ce parc se trouve au fond, loin de la rue. De quoi s’agit-t-il? D’une butte! Un endroit très apprécié des résidents du quartier, qui aiment y faire leurs exercices d’entraînement… Bon: ne t’attends pas à une vue digne de la Butte de Montmartre, à Paris 😉 Mais la « Butte de Ville-Émard », comme je l’appelle, t’offre quand même une vue inédite sur tout l’ouest de la ville!

08 Parc Ignace Bourget (5)

Notamment sur l’Oratoire St-Joseph…

08 Parc Ignace Bourget (2)

…le Centre Universitaire de Santé McGill (CUSM) et le Mont-Royal.

08 Parc Ignace Bourget (4)

Du sommet, tu pourras photographier les grattes-ciel du centre-ville…

08 Parc Ignace Bourget (1)

…et même faire des gros plans! 😉

08 Parc Ignace Bourget (6)

À l’horizon se dégagent également les clochers fraîchement rénovés de l’église Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, qui font partie des plus beaux à Montréal!

08 Parc Ignace Bourget (7)

D’autres églises sont également visibles, comme Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours, qui fait partie des plus belles églises transformées à Montréal, et Saint-Jean-de-Matha.

08 Parc Ignace Bourget (8)

Bref: un panorama urbain inédit, pour un parc complètement méconnu des Montréalais… Fallait le trouver, non? 😉

emplacement google

accès: bus 37 à partir de la station de métro Jolicoeur (ligne verte). Ou un kilomètre de marche à partir de la station Angrignon de la même ligne.

9) Le Parc du Bois Summit: jamais deux sans trois! (Westmount)

C’est un fait encore trop peu connu, mais le Mont-Royal possède trois sommets. Son plus haut est célèbre pour son lac des Castors, ses nombreux sentiers, sa croix et ses belvédères. Son deuxième est bien connu des étudiants, puisque l’Université de Montréal s’y trouve. Quant à son troisième, le plus petit, les touristes le connaissent essentiellement en raison de l’Oratoire St-Joseph, monté sur son versant nord. Mais peu de gens s’aventurent derrière, dans Westmount. Il s’y trouve bien sûr de belles et grandes maisons, mais aussi… le Bois Summit!

09 Parc du Bois Summit (6)

Véritable forêt urbaine, ses terrains appartenaient au début du siècle dernier à l’Université McGill qui y tenait un jardin botanique. En 1940, les terrains furent rachetés par la Ville de Westmount, qui s’engagea à en préserver le caractère naturel. Aujourd’hui, de multiples sentiers les sillonnent, pour le plus grand plaisir des randonneurs…

09 Parc du Bois Summit (7)

Mais ce parc naturel réserve aussi une autre surprise! Car à la sortie sud du boisé se trouve un belvédère offrant une vue panoramique qui vaut le détour…

09 Parc du Bois Summit (3)

Elle permet d’observer le Centre Eaton et la Place Montréal-Trust…

09 Parc du Bois Summit (4)

La Place Ville-Marie et la Tour CIBC…

09 Parc du Bois Summit (14)

Sans oublier l’enseigne du Farine Five Roses et la façade multicolore du Centre Universitaire de Santé McGill (CUSM)…

09 Parc du Bois Summit (1)

La vue s’étend sur tout le centre-ville, mais aussi sur l’Arrondissement du Sud-Ouest. Les lecteurs qui ont marché mon itinéraire pour découvrir la Petite-Bourgogne reconnaîtront le Marché Atwater et les clochers asymétriques de l’église St-Irénée…

09 Parc du Bois Summit (9)

Alors que ceux qui ont fait mon itinéraire pour découvrir St-Henri reconnaîtront la caserne de pompiers art déco no.23 et l’église St-Henri (transformée en Hôtel des Encans)…

09 Parc du Bois Summit (2)

…sans oublier les emblématiques ruines de la Canada Malting, et l’église St-Zotique qui a perdu une de ses lanternes.

09 Parc du Bois Summit (10)

Enfin, les lecteurs qui ont parcouru mon itinéraire pour découvrir Westmount reconnaîtront les pinacles dentelés du clocher néo-gothique de l’église Ascension of Our Lord et l’église Saint-Léon-de-Westmount juste derrière (dont les fresques de Guido Nincheri sont magnifiques!)…

09 Parc du Bois Summit (12)

…sans oublier l’ancien Forum de Montréal, et l’ancienne chapelle du Collège Dawson transformée en bibliothèque étudiante!

09 Parc du Bois Summit (13)

D’ailleurs, si visiter Westmount t’intéresse, un escalier partant du belvédère du Bois Summit descend sur le sentier du parc Sunnyside juste en bas:

09 Parc du Bois Summit (5)

De là, un kilomètre de marche vers l’ouest te permet justement d’atteindre le belvédère Upper Roslyn, où débute ma visite de Westmount! De quoi passer une journée complète d’aventure et de découverte… Avis aux intéressés! :o)

Une journée dans Westmount! Ou comment découvrir un quartier riche sans payer une cenne! ;-)

Une journée dans Westmount: ou comment découvrir un quartier riche sans payer une cenne! 😉

emplacement google

accès: Le bus 11 Parc-du-Mont-Royal, à partir de la station de métro Mont-Royal (ligne orange), monte sur le troisième sommet après être redescendu du deuxième. Trois arrêts de bus avant le terminus, un sentier complètement méconnu situé entre les gros édifices du 3570 et du 3590 de l’avenue Ridgewood pénètre dans le boisé. Une fois sorti de celui-ci, sur la voie Summit Circle piétonnisée, décalle vers la droite d’environ 150 mètres jusqu’au coin de l’avenue Oakland, pour prendre le sentier qui pénètre dans le Bois Summit.

10) Le Parc du Faubourg-Sainte-Anne: comme à l’église! (Griffintown, Montréal)

Le parc est tout petit, mais combien original! Situé à Griffintown, un quartier en plein re-développement, il remplace l’église St.Ann qui s’y trouvait de 1854 à 1970. Les bancs du parc ont été disposés en deux rangées, tous orientés dans la même direction, pour rappeler la disposition des bancs de l’ancien lieu de culte! Un clin d’oeil qui me fascine chaque fois que je passe par là… Fallait quand même y penser!

10 Parc du Faubourg Sainte Anne (1)

De chaque côté des bancs, les ruines des fondations permettent d’imaginer les murs de ce qu’était autrefois la deuxième plus vieille église catholique anglophone de Montréal. Un beau rappel de ce lieu qui était un point de rencontre important pour les ouvriers irlandais de Montréal…

10 Parc du Faubourg Sainte Anne (2)

emplacement google

accès: Trois possibilités! Bus 61 Wellington à partir des stations de métro De l’Église, McGill (ligne verte) ou Square-Victoria (ligne orange); bus 107 Verdun à partir des stations de métro Peel ou Charlevoix (ligne verte); bus 74 Bridge à partir de la station de métro Bonaventure (ligne orange). Ce n’est pas le choix qui manque! 😉

11) Le Parc des Faubourgs: une mosaïculture plus grande que nature! (Quartier des Faubourgs, Montréal)

Mais que possède ce parc qui lui confère une place dans le présent palmarès?

12 Parc des Faubourgs (1)

Est-ce sa fontaine et son point de vue dégagé sur les colonnes et la façade néo-classique de l’église Notre-Dame-de-Guadalupe?

12 Parc des Faubourgs (6)

Est-ce sa vue imprenable sur le Pont Jacques-Cartier, qui sera illuminé l’an prochain?

12 Parc des Faubourgs (5)

Non! Il faut en fait marcher jusqu’au fond du parc pour comprendre pourquoi il se trouve dans la liste des parcs inusités de l’île… En effet, c’est là que se trouve, à la rencontre des bretelles d’accès du Pont Jacques-Cartier, une grande mosaïculture composée de 35 000 plantes et fleurs, intitulée « L’Homme qui plantait des arbres »! Étonnant, non?

12 Parc des Faubourgs (3)

Le parc des Faubourgs, appelé ainsi pour rappeler les anciens Faubourg à la mélasse, Faubourg Québec et Faubourg Sainte-Marie, a été inauguré en 2005. Mais ce n’est que 9 ans plus tard qu’on lui ajouta cette magnifique mosaïculture qui avait à l’origine été créée dans le cadre du festival des Mosaïcultures de Montréal de 2013.

12 Parc des Faubourgs (2)

Maintenant, mis à part les automobilistes qui entrent et sortent de la ville à vive allure, seuls les explorateurs urbains tombent avec étonnement sur le berger de 5 mètres de haut et son chien pendant leur marche…

12 Parc des Faubourgs (4)

emplacement google

accès: bus 125 Ontario à partir des stations de métro Place-des-Arts ou Frontenac (ligne verte). Ou bus 10 De Lorimier à partir de la station de métro Papineau (ligne verte).

12) Le Parc du Complexe environnemental de St-Michel: une ancienne carrière en transformation! (St-Michel, Montréal)

Les plus vieux se souviendront de l’ancienne carrière de calcaire Miron, située au nord de Jarry, entre les rues Papineau et Iberville. Un beau jour d’avril 1988, une foule s’était assemblée devant ses deux emblématiques et longues cheminées rouges et blanches de 125 mètres de haut pour assister à leur dynamitage. C’est cette cimenterie, une des plus grandes d’Amérique du Nord, qui avait fourni au centre-ville le béton nécessaire à son développement, qu’on pense à la construction de la gare centrale, de la Place Ville-Marie et du Complexe Desjardins. Devenue ensuite un site d’enfouissement, de 1968 à l’an 2000, on y entassa de 35 à 40 millions de tonnes de déchets, sur une épaisseur de 70 mètres: l’équivalent d’un édifice de 17 étages! Rien de moins…

11 Parc du Complexe environnemental de St Michel (4)

Aujourd’hui, le site est devenu le Parc du Complexe environnemental de St-Michel! Un parc encore en construction… La Cité des Arts du Cirque (la TOHU) et le siège social du Cirque du Soleil se sont installés au sud, et un grand « skate park » (le TAZ) a poussé à l’ouest. Au total, 5 kilomètres de sentiers permettent maintenant de se rapprocher, à pied ou en vélo, de l’ancien trou progressivement recouvert. Déjà 48 ha sont accessibles, et deux belvédères.

11 Parc du Complexe environnemental de St Michel (7)

Les entrées sont encore difficiles à trouver, et certaines sections du parc ferment en alternance pour permettre les travaux d’aménagement. De telle sorte qu’il faut parfois quitter le sentier, sortir du parc, et traverser le quartier résidentiel St-Michel à tâton afin de trouver une autre entrée par laquelle poursuivre sa route dans le parc.

11 Parc du Complexe environnemental de St Michel (3)

l’entrée Émilie-Journault, presque terminée

Mais la promenade vaut la peine, pour les amateurs d’exploration urbaine, car elle offre des points de vue insolites sur la ville. Comme ces grattes-ciel qui dépassent à peine du parc…

11 Parc du Complexe environnemental de St Michel (5)

…ou cette perspective inattendue sur le bout de la plus haute Tour inclinée au Monde!

11 Parc du Complexe environnemental de St Michel (8)

On peut aussi distinguer l’Université de Montréal et l’Oratoire St-Joseph.

11 Parc du Complexe environnemental de St Michel (6)

Plus près, une vue surprenante sur les toîts des résidences du quartier St-Michel se présente…

11 Parc du Complexe environnemental de St Michel (1)

…et bien sûr, de nombreux points de vue plongeants sur les paroies rocheuses de l’ancienne carrière!

11 Parc du Complexe environnemental de St Michel (9)

Lorsque les travaux seront terminés, vers 2023, ce parc deviendra le deuxième plus grand de Montréal, après celui du Mont-Royal. Plus grand encore que le fameux Hyde Park de Londres! C’est tout dire… Une Plaine des Vents sera aménagée, un Boisé des Découvertes, un Lac de l’Escarpement, et un amphithéâtre. Déjà, d’ici l’an prochain, 780 arbres et 8000 arbustes auront été plantés, et 18 ha supplémentaires s’ajouteront à ceux déjà accessibles… Mais le parc, avec ses vues insolites, est déjà une telle curiosité qu’il mérite sans contredit sa place dans le présent palmarès!

clique pour agrandir!

le plan du parc… clique pour agrandir!

emplacement google

accès: les entrées les plus facilement accessibles en transport en commun, au moment d’écrire ces quelques lignes, sont situées de part et d’autres de la TOHU, rue Jarry Est. Je suggère donc d’arriver par le bus 193 Jarry, à partir de la station de métro du même nom (ligne orange).

13) Le Parc Pie XII: une caverne à Montréal! (Saint-Léonard, Montréal)

Outre son petit boisé, le petit parc Pie XII ne semble rien avoir d’exceptionnel à première vue…

13 Parc Pie XII et caverne de St Léonard (1)

…jusqu’à ce qu’on tombe sur cet escalier bétonné qui descend vers une porte grillagée. Car derrière celle-ci se cache… une caverne! oui, oui!

13 Parc Pie XII et caverne de St Léonard (2)

Découverte il y a 200 ans, la caverne de St-Léonard peut aujourd’hui être visitée par tout le monde, en compagnie d’un guide de la Société québécoise de spéléologie (SQS). Même si elle n’est longue que de 35 mètres, il faut être prêt à utiliser une petite échelle et à se salir un peu, car elle est étroite par moments. Des casques avec lampe frontale sont fournis aux visiteurs… Mais la visite en vaut visiblement le coup. Le photographe Guillaume Pelletier a d’ailleurs réalisé de belles photos de la caverne dernièrement, que tu peux voir ICI.

© 2016 Guillaume Pelletier, Waabill Photography

© 2016 Guillaume Pelletier, Waabill Photography

Le directeur général de la SQS aimerait rendre le site accessible plus de six mois par année et en faire un véritable Centre d’Interprétation de la Terre, avec des expositions scientifiques. L’équivalent géologique de ce que le Biodôme et le Planétarium représentent à Montréal pour la découverte de la biodiversité et de l’astronomie. Un projet génial qui ajouterait quelque chose d’unique à l’offre touristique montréalaise… Mais en attendant que ce rêve devienne peut-être réalité, tu peux toujours visiter la caverne de la mi-mai à la mi-août!

un écritau qu'on ne voit pas souvent à Montréal! ;-)

un écriteau qu’on ne voit pas souvent à Montréal! 😉

emplacement google

accès: bus 188 Couture à partir de la station de métro St-Michel (ligne bleue).

14) Le Parc du Vieux-Moulin: on y entre comme dans un moulin! (Pointe-aux-Trembles, Montréal)

Pas besoin de chercher loin dans ce petit parc pour trouver ce qui le rend unique! Un vieux moulin à vent s’y dresse en effet fièrement… Construit en 1719 et opérationnel jusqu’en 1866, il servait à l’époque aux colons français pour moudre leurs grains et pour se protéger en cas d’attaque. Haut de 13 mètres, il constituait alors le plus haut moulin du Régime Français au Québec!

14 Parc du Vieux Moulin (3)

On le restaura en 2008, tout en aménageant un parc tout autour, muni d’un belvédère donnant sur le Fleuve.

14 Parc du Vieux Moulin (1)

L’intérieur peut être visité librement les fins de semaine d’été. On y présente une projection multimédia sur ses murs de pierre. Au-dessus de nos têtes, on peut alors apercevoir l’intérieur du toît conique couvert de bardeau de cèdre, et le mécanisme qui faisait pivoter les ailes pour les orienter dans le sens du vent… C’est gratuit, alors profites-en!

14 Parc du Vieux Moulin (2)

emplacement google

accès: bus 189 à partir de la station de métro Honoré-Beaugrand (ligne verte).

15) Le Parc du Fort-de-Pointe-aux-Trembles: pour vivre une aventure dans l’Est! (Pointes-aux-Trembles, Montréal)

Ce parc, situé seulement 600 mètres à l’est du précédent, est encore méconnu de la plupart des Montréalais. Mais il n’en est pas moins intéressant, loin de là! Sa situation rappelle tout d’abord l’emplacement du Fort de Pointe-aux-Trembles, construit ici vers 1670 pour défendre la colonisation de l’île de Montréal contre les attaques des Iroquois.

Aujourd’hui, des bancs publics, un quai…

15 Parc du Fort de Pointe aux Trembles (5)

…des chaises longues en bois et une agréable balançoire…

15 Parc du Fort de Pointe aux Trembles (6)

…permettent de profiter des lieux, le regard tourné vers le Fleuve et les grands bateaux de marchandises qui passent.

15 Parc du Fort de Pointe aux Trembles (7)

Le parc est d’autant plus attirant qu’à ses côtés a été inaugurée, en 2014, la Place du Village de la Pointe-aux-Trembles. Les samedis d’été, un marché s’y installe pour fournir le quartier en produits frais. Et quelques jets d’eau, comme ceux de la Place des Spectacles, s’animent tous les jours…

15 Parc du Fort de Pointe aux Trembles (1)

Des bancs publics et des bacs à fleurs parsèment les lieux, entourés de quelques belles maisons typiques du quartier.

15 Parc du Fort de Pointe aux Trembles (2)

Et une oeuvre d’art d’Éric Cardinal occupe l’entrée de la Place, près de la rue Notre-Dame, pour rappeler aux passants les différents éléments architecturaux et historiques du Vieux-Pointe-aux-Trembles.

15 Parc du Fort de Pointe aux Trembles (3)

L’ensemble constitue un lieu d’attraction inattendu dans l’est de l’île, un véritable centre-ville pour ce quartier. Avec le moulin qui se trouve juste à côté, et d’autres magnifiques parcs dont je te parlerai un jour, il y a définitivement de quoi justifier une visite à Pointe-aux-Trembles!

15 Parc du Fort de Pointe aux Trembles (4)

emplacement google

accès: bus 189 à partir de la station de métro Honoré-Beaugrand (ligne verte).

**********

C’est ainsi que se termine ma trilogie sur les parcs montréalais! Mes deux premiers articles sur les plus beaux parcs riverains à Montréal et les plus beaux parcs urbains sont toujours disponibles, si tu es curieux!

Le blogue Mes Quartiers te propose aussi des itinéraires pour explorer les différents quartiers de notre île, de la Petite-Patrie à Hochelaga, en passant par le Vieux-Rosemont, Ahuntsic, Outremont et Maisonneuve. Des circuits à faire à pied pour découvrir les plus belles rues de chaque quartier, les églises et les fontaines les plus surprenantes, les plus beaux parcs et les commerces qui valent le détour… Joue au touriste dans ta propre ville et découvre ce que chaque quartier a à t’offrir de meilleur! Tu ne verras plus jamais Montréal de la même façon…

Ton aventure commence ICI. Bonne visite! :o)

La page Facebook de Mes Quartiers, tenue conjointement avec le blogue C'est toi ma Ville: deux façons de découvrir encore plus Montréal!

La page Facebook de Mes Quartiers, tenue conjointement avec le blogue C’est toi ma Ville: deux façons de découvrir encore plus Montréal!

Advertisements

10 avis sur « TOP 15 des parcs inusités à Montréal ! »

  1. Merci pour ce beau reportage. Moi qui pensais me connaître en parcs montréalais ne connaissais que deux des quinze ! Je vais devoir mettre le cap sur l’un des treize la prochaine fois où je me promène en ville.

    Aimé par 1 personne

  2. Super billet, très intéressant. Quelques-uns m’étaient totalement inconnus. J’en ai découvert quelques autres au fil des ans en faisant du géocaching, un bon moyen pour découvrir sa ville. Je me permets d’ajouter ces parcs aux attraits particuliers peu ou mal connus.

    Le parc René-Lévesques à Lachine pour sa vue spectaculaire sur le lac St-Louis, la marina, le canal Lachine et son musée plein air de sculptures géantes. https://goo.gl/maps/B6pwGq2zcD92

    Le parc des rapides de Lachine pour la beauté du site et son aménagement, sa vue imprenable sur les rapides, sa faune ailée riche et variée incluant les sternes qui nos offrent des beaux spectacles de pêche en eaux vives à la pointe sud au coucher du soleil. https://goo.gl/maps/x6Wvztjgv3T2

    Le Parc nature du Ruisseau-De-Montigny dans Rivière-des-Pairies où on déambule le long d’un des rares ruisseaux de l’île encore à l’air libre. https://goo.gl/maps/dVzPFFyzaPr

    Le parc Westmount pour son aménagement unique, sa très jolie serre de 1923 et sa somptueuse bibliothèque. https://goo.gl/maps/hVTDqGVhJnq

    Je termine avec le parc Jacques-de-Lesseps à Dorval pour voir décoller et atterrir les avions de l’aéroport Trudeau littéralement dans sa face. Avec estrades et butte pour les photographes. Spectaculaire. https://goo.gl/maps/MNXknbejd7Q2

    Heureux de vous avoir découvert via Propos Montréal. Je continue de vous suivre. Merci.

    Aimé par 1 personne

    • Merci pour votre commentaire! Vous connaissez visiblement bien les parcs de l’île… 😉 Comme je le disais en conclusion, cet article était le dernier d’une triologie. Mes deux précédents étaient consacrés aux plus beaux parcs montréalais, qu’ils se situent sur le bord de l’eau ou à l’intérieur des terres. Ainsi, le Parc René-Lévesque et le Parc des Rapides dont vous parlez font effectivement partie de mes plus beaux parcs riverains: ils le méritent! Quant au parc Westmount, il fait partie de mes plus beaux parcs urbains. Vos descriptions représentent très bien la beauté de ces trois parcs: tout Montréalais devrait y mettre les pieds au moins une fois dans sa vie! :o)

      Pour ce qui est du Parc Nature du Ruisseau-de-Montigny, il aurait effectivement pu se trouver dans mes parcs inusités. Mais quand j’y suis allé, j’ai été déçu de ne pas être davantage en contact avec le ruisseau! Il fallait vraiment sortir du sentier et trouver un trou où descendre entre les arbres pour réussir à l’atteindre… Peut-être que ça a changé depuis ce temps?

      Enfin, pour le parc de Dorval, là franchement vous me prenez par surprise! Je savais qu’il existait un endroit où regarder les avions atterrir et décoller, mais je ne savais pas que c’était considéré comme un parc (et j’en connaissais encore moins le nom). Votre parc aurait vraiment mérité de se trouver dans mon article, c’est majeur! Si un jour j’écris un nouveau texte, je l’intègre, c’est promis! :o)

      Aimé par 1 personne

  3. Merci pour ces précieuses et magnifiques découvertes. J ai transféré votre article à mon fils qui vit à Montréal depuis 3 ans. J adore Montreal et il me tarde mon prochain séjour pour aller découvrir ces sites. A bientôt de vous lire. Cordialement

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s